Perspectives d’emploi Infirmier autorisé/infirmière autorisée en pratique privée en Nouvelle-Écosse

Les perspectives d’emploi des Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées (CNP 3012) sont bonnes en Nouvelle-Écosse au cours des 3 prochaines années. Ces perspectives s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme infirmier autorisé/infirmière autorisée en pratique privée.

Veuillez noter que ces perspectives d’emploi ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Vous pouvez consulter notre nouveau rapport spécial pour découvrir l’incidence de la COVID-19 sur certaines professions dans votre province ou territoire. Vous pouvez aussi visiter le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada pour consulter les plus récentes données sur la demande et les exigences associées à cette profession.

Débouchés en Nouvelle-Écosse

infirmier autorisé/infirmière autorisée en pratique privée
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Bonnes

Les perspectives d'emploi seront bonnes pour les infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés (CNP 3012) en Nouvelle-Écosse pour la période 2019 à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création d'un certain nombre de postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession

L'augmentation des besoins en matière de soins de santé en raison du vieillissement de la population favorise les perspectives d'emploi pour les infirmiers autorisés et les infirmières autorisées. L'environnement de travail des services infirmiers est en voie de changer, dans une certaine mesure, alors que les services de soins à domicile continuent de croître en popularité et que la province se tourne vers un modèle de prestation de soins axé sur la collaboration (dans le cadre duquel divers professionnels de la santé travaillent ensemble). Il s'agit de l'un des groupes de professions les plus importants de la province; ainsi, le nombre de postes affichés est constamment élevé. Les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée offrent également des emplois, même si les budgets serrés ont réduit les possibilités à cet égard au cours des dernières années. Les nouveaux travailleurs en soins infirmiers ne devraient pas avoir trop de mal à trouver un emploi. Cependant, de nombreux débouchés consistent en des postes à temps partiel ou occasionnels; de même, il est important que les chercheurs d'emploi possèdent les compétences, la formation et les permis appropriés.

Voici quelques faits saillants au sujet infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés en Nouvelle-Écosse :

  • environ 10 600 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • hôpitaux (SCIAN 622) : 68 %
    • établissements de soins infirmiers et de soins pour bénéficiaires internes (SCIAN 623) : 14 %
    • services de soins de santé ambulatoires (SCIAN 621) : 12 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 78 % par rapport à 80 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 22 % par rapport à 20 % dans toutes les professions
  • 70 % des infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés travaillent toute l'année tandis que 30 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 62 % et 38 % respectivement dans toutes les professions . Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 35 semaines par rapport à 30 semaines dans toutes les professions
  • moins de 5 % des infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés sont des travailleurs autonomes, par rapport à 9 % dans toutes les professions
  • Ventilation par région

    Explorez les perspectives d’emploi en Nouvelle-Écosse par région économique.

    Région Perspectives d’emploi
    Région d'Annapolis Valley Bonnes Bonnes
    Région du Cape Breton Bonnes Bonnes
    Region de Côte-Nord Bonnes Bonnes
    Région de Halifax Bonnes Bonnes
    Région du Sud Bonnes Bonnes
    Légende : Les perspectives d’emploi peuvent être : Indéterminées Limitées Acceptables Bonnes

    Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Selon nos prévisions, il y aura une pénurie de Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées (CNP 3012) au Canada au cours des 10 prochaines années.

    En savoir plus

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :