Compétences Dispensateur/dispensatrice de soins aux enfants à domicile près de Calgary (AB)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de dispensateur/dispensatrice de soins aux enfants à domicile au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Gardiens/gardiennes d'enfants en milieu familial (CNP 4411).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Donner le bain à des nourrissons et des enfants, les habiller et les nourrir
  • Discipliner les enfants selon les méthodes prescrites par les parents
  • Élever des enfants en familles d'accueil
  • Tenir des registres des activités quotidiennes et des données sur la santé des enfants
  • Initier les enfants à l'hygiène personnelle et au comportement en société
  • Organiser des activités, par exemple des jeux et des sorties
  • Préparer et servir des repas nutritifs
  • Superviser et s'occuper des enfants
  • Favoriser l'équilibre émotionnel des enfants
  • Conduire les enfants à l'école, les ramener et les conduire à leurs rendez-vous
  • Maintenir un environnement sain et sécuritaire dans la maison
  • Stériliser les biberons, préparer le lait maternisé et changer les couches des nourrissons
  • Préparer les enfants pour la sieste
  • Aider les enfants avec les devoirs

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des notes de service de membres de l'équipe de soins de santé et des notes du client ou de sa famille. (1)
  • Lire, au besoin, des recettes pour préparer des plats que les clients demandent. (1)
  • Lire des journaux et des lettres au patient. (2)
  • Consulter, au besoin, du matériel d'orientation et des règlements sur les procédures, les politiques, le comportement et les exigences en matière de sécurité que les agences de services de soins à domicile ou les services de placement en famille d'accueil ont établis. (2)
  • Lire des bulletins d'organismes de services sociaux ou d'associations annonçant des ateliers. (2)
  • Lire des rapports d'organismes mentionnant des changements d'orientation. (2)
  • Lire, au besoin, des notes d'un dossier d'enfant en famille d'accueil pour s'informer de ses antécédents, de son histoire médicale, de sa santé mentale et de ses besoins spéciaux. (2)
  • Lire des manuels de premiers soins. (3)
  • Lire des ouvrages, des brochures et des articles de journaux pour s'informer des questions de santé comme les maladies chroniques, les troubles mentaux, l'exercice et la nutrition. (3)
Utilisation de documentsAides familiaux, aides de maintien à domicile et personnel assimilé
  • Lire des panneaux routiers. (1)
  • Inscrire le nom des clients, les dates, le code des aides familiaux et les dépenses sur un diagramme d'affectation. (1)
  • Lire des listes de numéros de téléphone et d'adresses ou utiliser l'annuaire, par exemple pour fixer des rendez-vous chez le médecin ou pour communiquer avec des services d'urgence. (1)
  • Lire des étiquettes sur des bouteilles de médicaments et sur les produits de nettoyage pour assurer un usage sûr. (1)
  • Lire des récépissés de vente et des états de comptes bancaires pour les clients. (1)
  • Remplir des rapports de kilométrage. (1)
  • Lire des cartes pour situer les adresses de nouveaux clients. (2)
  • Lire des horaires de travail et des fiches d'affectation pour déterminer les lieux de travail, les heures et les fonctions. (2)
  • Lire des programmes d'activités hebdomadaires et des menus. (2)
  • Examiner les dossiers des clients qui mentionnent le type et la fréquence des services fournis à chacun et l'historique pertinente. (2)
  • Remplir des rapports ou des journaux sur les soins quotidiens donnés aux clients. (2)
Parents de familles d'accueil
  • Lire des bulletins scolaires pour déterminer où une aide plus marquée est nécessaire. (2)
RédactionAides familiaux, aides de maintien à domicile et personnel assimilé
  • Remplir un journal quotidien du travail accompli. (1)
  • Rédiger de courtes notes à l'intention du prochain travailleur ou d'un membre de la famille à propos de la condition et des besoins du client. (1)
  • Inscrire des rappels sur un calendrier. (1)
  • Remplir un formulaire de rapport du client, inscrire les changements dans l'état de santé mentale, physique ou émotionnelle du client. (1)
  • Remplir des formulaires à l'intention des superviseurs en mentionnant les observations et les commentaires sur les activités, les comportements et les besoins spéciaux quotidiens des clients. (1)
  • Rédiger des lettres personnelles et des lettres d'affaires pour les clients. (2)
Parents de familles d'accueil
  • Rédiger de brefs rapports de la situation à l'intention de l'organisme responsable du bien-être de l'enfant. (2)
  • Rédiger des rapports résumant les activités et le comportement d'un enfant. Ces rapports doivent être fondés sur les faits, contenir de l'information comme les progrès à l'école et les relations avec les soeurs et frères et les pairs et ils doivent pouvoir être utilisés en cour. (3)
CalculCalculs monétaires
  • Faire de emplettes pour leurs clients, compter la monnaie et remplir des formulaires de dépenses. (1)

Calendriers des budgets et des opérations comptables

Aides familiaux, aides de maintien à domicile et personnel assimilé
  • Tenir le compte de l'argent de l'épicerie des clients et déterminer s'ils ont assez de nourriture jusqu'à la prochaine visite. (1)
Parents de familles d'accueil
  • Faire le total des coûts d'habillement des enfants en familles d'accueil et présenter les récépissés à l'organisme responsable du bien-être de l'enfant. (1)

Mesures et calculs

Parents de familles d'accueil
  • Mesurer les doses spécifiées de médicaments. (1)
  • Mesurer et inscrire la taille et le poids de chaque enfant. (1)
  • Mesurer les quantités d'ingrédients pour les recettes, les doubler ou les réduire de moitié au besoin. (2)

Calcul approximatif

Parents de familles d'accueil
  • Estimer la quantité de nourriture à préparer pour le repas d'un client, en fonction de son état de santé et de son appétit. (1)
  • Évaluer le temps que les diverses tâches ménagères prendront en planifiant les activités hebdomadaires. (2)
  • Évaluer la somme d'argent à consacrer aux articles pour les enfants en famille d'accueil. (2)
Communication verbaleAides familiaux, aides de maintien à domicile et personnel assimilé
  • Communiquer avec le personnel médical en cas d'urgence. (1)
  • Parler avec les commis d'épicerie, les médecins, les physiothérapeutes ou les fournisseurs d'articles comme les déambulateurs, les canes et l'oxygène. (1)
  • Discuter de changements d'horaires, de tâches et de procédures avec les clients. (1)
  • Parler avec les membres de la famille du client pour les informer de ses progrès et pour se renseigner sur sa condition et ses besoins. (1)
  • Réconforter les clients ou les enfants en famille d'accueil s'ils sont perturbés. (2)
  • Distraire les clients en leur faisant la lecture, en leur parlant ou en les emmenant en excursion ou en visite. (2)
  • Parler aux superviseurs pour s'informer sur les cours, faire rapport sur la situation et la condition des clients, et discuter de nouveaux cas. (2)
Parents de familles d'accueil
  • Parler aux médecins, aux enseignants, aux conseillers en orientation, aux directeurs d'école et à d'autres professionnels qui fournissent des services à l'enfant. (2)
  • Dialoguer avec les fonctionnaires de la cour si la garde d'un enfant est en cause. (2)
  • Parler avec le superviseur de l'Association des familles d'accueil, les administrateurs du bureau d'aide sociale et le travailleur social de l'enfant lors des réunions de groupe ou des conférences afin de coordonner les soins pour l'enfant. (2)
  • Enseigner à l'enfant comment s'entendre avec les autres et régler des conflits lorsqu'il y a des problèmes de comportement. (3)
Capacité de raisonnement

Résolution de problèmes

Aides familiaux, aides de maintien à domicile et personnel assimilé
  • Dans les cas où il manque de nourriture pour préparer un repas normal, se débrouiller avec les moyens du bord ou faire le marché pour le patient, en signalant l'incident aux superviseurs, au besoin. (1)
  • Déterminer pourquoi les clients sont perturbés et les calmer. Cette tâche est particulièrement difficile lorsqu'ils travaillent avec des clients aux prises avec des difficultés mentales. (2)
  • Rencontrer, parfois, de la résistance de la part de clients qui refusent de manger, de prendre leurs médicaments ou de prendre leur bain. Ils expliquent l'importance de satisfaire aux nécessités de la vie et font usage d'humour pour que les clients se sentent plus détendus et disposés à coopérer. (2)
  • Éprouver, parfois, des difficultés à établir les limites et à définir les rôles avec un client. Ils expliquent en détail les paramètres de leur travail et peuvent demander au personnel de l'organisme d'appuyer l'information. (2)
  • Avoir, parfois, affaire à des clients hostiles. Ils font appel aux membres de la famille ou aux médecins pour découvrir la cause de l'hostilité et recommander une solution. (2)
  • Répondre, au besoin, à des urgences médicales. Ils peuvent appeler une ambulance si le cas est trop grave pour qu'ils puissent le régler. (3)
Parents de familles d'accueil
  • Travailler, au besoin, avec des enfants ayant un comportement anormal. Ils font appel aux ressources de l'organisme d'aide à l'enfant pour apprendre comment aborder les problèmes psychologiques. (3)
  • S'adapter, au besoin, à une incapacité d'apprentissage de l'enfant, ce qui nécessite une attention particulière à la maison et à l'école. Ils font appel aux enseignants pour obtenir des conseils et ils peuvent demander l'aide de tuteurs spéciaux. (3)

Prise de décision

Aides familiaux, aides de maintien à domicile et personnel assimilé
  • Décider, au besoin, ce que les patients porteront et ce qu'ils mangeront. (1)
  • Décider, au besoin, si les patients sont assez bien pour participer à des activités en plein air. (1)
  • Déterminer la série d'activités de nettoyage. (1)
  • Décider, au besoin, s'ils acceptent de nouveaux clients. (2)
  • Déterminer si un client reçoit trop peu ou trop de soins à domicile et quand mettre fin aux soins. (2)
  • Décider quand ils doivent appeler les services médicaux ou les services d'urgence : la décision est basée sur leur connaissance de la condition médicale du patient. (2)
Parents de familles d'accueil
  • Décider, avec une équipe de travailleurs sociaux, si un enfant doit être autorisé à rendre visite à sa famille naturelle, selon les sentiments de l'enfant et une évaluation de la situation de la famille naturelle. (3)
Pensée critique Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil. Planification et organisation du travail

Les aides familiaux, les aides de maintien à domicile et le personnel assimilé reçoivent des affectations de tâches et des plans de soins individuels de la part des superviseurs de leur organisme. Ils préparent un horaire quotidien d'activités en tenant compte de fonctions comme le nettoyage, les emplettes d'épicerie et les rendez-vous chez le médecin. Selon les besoins du client, ils auront peut-être à rectifier leur horaire. Les enfants en famille d'accueil cadrent souvent dans une routine familiale préexistante. (2)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se souvenir des activités à inscrire dans un rapport hebdomadaire pour l'organisme.
  • Se souvenir des actes médicaux d'urgence.
  • Se souvenir des recettes préférées des clients.
  • Se souvenir de stratégies visant à régler des problèmes comportementaux particuliers des enfants.
Recherche de renseignements
  • Utiliser un plan de rues pour trouver le domicile de nouveaux parents. (1)
  • Trouver des recettes dans les fiches de cuisine du client pour préparer des plats familiers. (1)
  • Consulter, au besoin, des ouvrages pour s'informer de la condition médicale d'un client. (2)
Technologie numérique
  • Ils préparent, au besoin, des rapports hebdomadaires ou à long terme. (2)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les aides familiaux, les aides de maintien à domicile et le personnel assimilé travaillent surtout seuls ou de façon autonome. Certains travaillent avec des aides ou, dans le cas des parents de familles d'accueil, avec d'autres membres de la famille.

Certains aides familiaux, aides de soutien à domicile et personnel assimile travaillent dans le cadre d'une équipe plus nombreuse qui comprend des employés de l'organisme et des professionnels qui apportent leur appui à l'organisme.

Formation continue

Les aides familiaux, les aides de maintien à domicile et le personnel assimilé ont un besoin constant d'apprendre. Les aides familiaux et les parents des familles d'accueil peuvent devoir suivre des cours en réanimation cardio-respiratoire et en secourisme et des cours de recyclage. Les travailleurs acquièrent de nouvelles connaissances en assistant à des colloques ou à des ateliers sur des sujets particuliers de soins médicaux qui s'appliquent à leurs clients, de la santé mentale aux soins palliatifs en passant par la maladie d'Alzheimer. Les programmes de préposé au soutien à domicile sont offerts dans de nombreuses localités. Les aides de soutien à domicile apprennent de nouvelles fonctions au travail afin de répondre à des besoins particuliers de clients des ambassades, en résidence ou en établissement.

Date de modification :