Compétences Vernisseur/vernisseuse en restauration de meubles au Canada

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de vernisseur/vernisseuse en restauration de meubles au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Finisseurs/finisseuses et restaurateurs/restauratrices de meubles (CNP 9534).

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession. Cette section sera mise à jour bientôt.

Lecture
  • Lire des étiquettes sur des contenants de peinture ou de teinture afin de prendre note de leurs effets sur les métaux ainsi que sur des teintes et des essences particulières de bois. (1)
  • Lire des prospectus afin de vérifier la bonne façon de mélanger des solvants servant à décaper le vieux vernis des surfaces boisées, tel que des agents de blanchiment. (2)
  • Lire les fiches signalétiques des manufacturiers afin de prendre des renseignements sur divers vernis, tels que la façon dont la température affecte une marque particulière de laque. (2)
  • Lire, au besoin, des livres pour y rechercher des renseignements particuliers, tels que les caractéristiques d'une essence de bois, pour apprendre des habiletés techniques, telles que le décapage et des techniques spéciales de vernissage, ou pour chercher des styles de mobilier d'époque. (3)
Utilisation de documents
  • Lire des étiquettes de produits où sont indiquées des directives (bouteilles de teinture par exemple). (1)
  • Utiliser, au besoin, des nuanciers afin de choisir les teintes correspondant au vernis original des meubles. (2)
  • Lire des étiquettes du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) afin de suivre les instructions d'utilisation. (2)
  • Lire les bons de travail, qu'eux-mêmes ou d'autres ont préparés. Les bons de travail donnent les détails des exigences des travaux, tels que la description du travail à faire, des esquisses et des diagrammes indiquant les mesures, les spécifications des teintes de même que les échéances. (3)
  • Lire, au besoin, des dessins d'assemblage afin de déterminer s'il vaut mieux vernir un meuble avant de l'assembler. (3)
  • Lire des Fiches techniques sur la sécurité des substance (FTSS) afin de se renseigner sur les caractéristiques d'un nouveau produit et les spécifications relatives à une utilisation sécuritaire, telles que les exigences relatives à la ventilation et les réactions avec d'autres produits. (3)
Rédaction
  • Étiqueter des pièces de meuble à l'aide de chiffres romains et de numéros, tels que II de 7, afin de faciliter le réassemblage. (1)
  • Dresser des listes de fournitures requises afin de passer des commandes. (1)
  • Remplir des formulaires, tels que des fiches de présence et des factures. (1)
  • Remplir des bons de travail en inscrivant des mots et des locutions au commencement d'une tâche et en y ajoutant des renseignements plus détaillés à mesure que l'ouvrage progresse. Sont consignés sur les bons de travail des renseignements tels que le nom et le numéro de téléphone du client, des instructions spéciales et la nuance particulière de teinture appliquée. (1)
  • Rédiger, au besoin, une description d'un meuble en donnant des renseignements tels que l'essence de bois et des marques d'identification, afin d'aider des clients à le faire assurer. (2)
CalculCalculs monétaires
  • Recevoir les paiements des clients et rendre la monnaie. (1)
  • Faire le total des factures en tenant compte des taxes et du calcul des frais de main-d'oeuvre selon le taux horaire. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Choisir le moment de placer des commandes de fournitures afin de s'assurer qu'il y en a en stock lorsqu'elles sont requises. (1)
  • Planifier l'emploi de leur temps et ordonner leurs tâches afin de maximiser l'efficacité et d'assurer l'achèvement des travaux en temps opportun. Ils doivent mener de front plusieurs travaux à la fois, parfois. (2)
Mesures et calculs
  • Prendre des mesures, telles que la longueur de pièces de bois servant à la fabrication d'une pièce manquante. (1)
  • Prendre des mesures telles que les indications des manomètres sur les appareils, tels que les compresseurs d'air branchés aux pistolets à peinture et les pompes à vide servant à presser le bois de placage, afin de s'assurer du bon fonctionnement de l'appareil. (1)
  • Mesurer et mélanger divers volumes de vernis-laque et de diluant en établissant des rapports ou en suivant les directives sur les étiquettes; rajuster la formule de la viscosité en fonction du projecteur-pulvérisateur utilisé et du style de pulvérisation. (2)
  • Mesurer, au besoin, lors de la réparation de meubles, les dimensions de pièces courbées ou irrégulières. (3)
Calcul approximatif
  • Estimer la quantité de liquide nécessaire pour couvrir un meuble, ou le temps de séchage de la teinture. (1)
  • Estimer le temps nécessaire au démontage, à la réparation et au revernissage d'un meuble afin de donner au client un prix estimatif. (2)
Communication verbale
  • Discuter avec des collègues afin d'échanger des renseignements sur les exigences d'un client et de coordonner les travaux. (1)
  • S'adresser, au besoin, aux fournisseurs afin de placer des commandes et de demander des renseignements sur des produits. (1)
  • S'adresser aux aides afin de leur donner des instructions et de les superviser. (2)
  • Interagir avec leur superviseur afin de recevoir leurs tâches, de discuter des problèmes de production et de clarifier des procédures. (2)
  • Interagir, au besoin, avec des clients afin de clarifier leurs attentes, de leur expliquer l'ampleur des travaux, de les aider à choisir la teinte et le lustre du vernis et de leur donner les directives d'entretien continu pour leur meuble. (2)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Découvrir que la peinture dans un pistolet pneumatique a changé de teinte parce que le pistolet à trempé pendant toute une nuit dans l'eau au lieu du diluant. Ils diluent alors la peinture restante afin de recréer la teinte qui était utilisée la veille. (1)
  • Travailler sur un meuble difficile à décaper. Ils mettent alors à l'essai différents produits et techniques pour décaper l'article sans l'endommager et si cela ne fonctionne pas ils communiquent avec des fournisseurs pour trouver un produit de décapage qui convienne. (2)
  • Se faire demander de restaurer un meuble ancien dans son état original, mais le propriétaire ne peut donner aucun renseignement sur l'histoire du meuble. Ils inspectent le meuble à la recherche de caractéristiques, telles que des clous en bois, et consultent des livres pour dater le meuble, identifier son style et trouver d'autres renseignements sur l'époque nécessaires pour restaurer le meuble de façon authentique. (2)
Prise de décision
  • Décider s'il vaut mieux que les meubles soient complètement ou partiellement assemblés pour les vernir ou les revernir. (1)
  • Décider, au besoin, la teinte de la teinture s'agençant le mieux avec le meuble original. (1)
  • Décider, au besoin, si les travaux préparatoires effectués au cours des étapes de production précédentes, tels que le ponçage et le collage, sont de qualité suffisante pour vernir le meuble et refuser les pièces qui n'atteignent pas les normes. (2)
  • Décider, au besoin, quelle technique utiliser pour donner une patine ancienne à du nouveau bois. (2)
Pensée critique

Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil.

Planification et organisation du travail

Bon nombre de tâches qu'effectuent les vernisseurs en finition et en réparation de meubles sont répétitives; toutefois, les différents types de meuble de même que la nature des travaux à accomplir apportent une certaine variété. Les priorités des tâches des vernisseurs en finition et en réparation de meubles dépendent des échéances des bons de travail ou des calendriers de production. Dans ce contexte, certains vernisseurs en finition et en réparation de meubles possèdent une grande latitude pour ordonner leurs tâches afin d'être efficaces, ce qui leur permet de les planifier pour répondre au volume des commandes de la clientèle et de composer avec les interruptions, les clients se rendant à l'atelier, par exemple. D'autres vernisseurs en finition et en réparation de meubles, comme ceux travaillant dans des usines de fabrication de meubles, ont en comparaison moins de latitude pour organiser leurs tâches, car ils reçoivent des directives de leurs superviseurs. S'assurer que les matériaux sont en stock lorsqu'ils sont requis et tenir compte des considérations temporelles, telles que la durée de séchage de colles et de vernis, sont des aspects importants de la planification et de l'organisation des tâches. Ils travaillent, parfois, avec des partenaires, coordonnant les horaires si besoin est. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler la séquence dans laquelle ils travaillent en même temps sur différents articles et à quelle étape du processus ils en sont rendus avec chaque article.
  • Se rappeler la façon de modifier divers vernis et techniques de revernissage lorsqu'ils travaillent avec différentes espèces de bois.
  • Se rappeler, au besoin, les noms et les visages des clients de même que la nature des travaux déjà effectués pour eux.
Recherche de renseignements
  • Clarifier les spécifications d'une commande particulière en s'adressant à leur superviseur. (1)
  • Consulter des catalogues et s'adresser à des fournisseurs afin de recueillir des renseignements sur de nouveaux produits ou des produits qui conviendraient à une tâche particulière. (2)
  • Demander, au besoin, des renseignements auprès de vernisseurs plus expérimentés. Ces sources peuvent s'avérer difficiles à repérer étant donné que les concurrents peuvent se montrer réticents à partager des renseignements. (3)
Technologie numérique

Les ordinateurs ne sont pas utilisés dans cette profession.

Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les vernisseurs en finition et en réparation de meubles travaillent essentiellement de façon autonome. Ils collaborent avec un partenaire ou un aide pour effectuer certaines tâches, telles que la manipulation de meubles lourds ou volumineux.

Formation continue

L'apprentissage continu fait partie intégrante du travail des mathématiciens, statisticiens et actuaires. Ils Les vernisseurs en finition et en réparation de meubles ont continuellement besoin d'acquérir de nouvelles connaissances pour se maintenir au courant des nouveaux vernis, des nouvelles techniques de revernissage et des nouveaux produits. Ils ont également besoin de suivre de la formation continue pour acquérir et maintenir des connaissances et des compétences en matière de sécurité. Pour cela, ils peuvent avoir recours à des méthodes informelles, comme la formation en milieu de travail, l'encadrement par des collègues et la lecture personnelle, ou, parfois, des méthodes formelles, comme des ateliers que parrainent des fournisseurs.

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :