Explorer des carrières - Rapport sur le marché du travail

En-tête du rapport

Travailleurs sociaux/travailleuses sociales  (CNP 4152)
Région d'Abitibi-Témiscamingue
Description | Titres | Tâches | Professions apparentées
Villes incluses dans la région | Bureaux Service Canada

Les prévisions et conditions actuelles pour une profession peuvent varier d'une communauté à l'autre ou à cause de changement économique, technologique, ou dans la demande pour un service ou un produit donné.

Renseignements sur les perspectives d'emploi au niveau local

questionIndéterminées : IndéterminéesLimitées : LimitéesAcceptables : AcceptablesBonnes : Bonnes
Tableau sur les perspectives d'emploi pour Travailleurs sociaux/travailleuses sociales dans Région d'Abitibi-Témiscamingue ainsi qu'à l'échelle Québec.
Région Perspectives d'emploi Date de diffusion
Région d'Abitibi-Témiscamingue Acceptables   (2 sur 3 étoiles) 2019-03-05

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les travailleurs sociaux (CNP 4152) dans la région de l'Abitibi - Témiscamingue pour la période 2018 à 2020.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d’emploi prévue devrait entraîner la création d’un certain nombre de postes
  • quelques postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • quelques travailleurs expérimentés sont à la recherche d’un emploi dans cette profession

Les débouchés seront principalement accessibles aux diplômés du baccalauréat ou de la maîtrise en service social ou en travail social. L'appartenance à l'Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec représente un atout important et est fréquemment exigée. Elle est d'ailleurs obligatoire pour utiliser le titre de " travailleur social ". Les employeurs recherchent des candidats ayant de fortes habiletés relationnelles, de l'autonomie, du professionnalisme et une bonne capacité d'adaptation. Selon le milieu de travail et la clientèle desservie, le bilinguisme est parfois requis.

Pour les membres de cette profession, l'évolution de l'emploi dépend principalement de la demande en services sociaux et des dépenses gouvernementales dans ces services. Depuis quelques années, la croissance du nombre d'emplois dans cette profession s'explique par l'augmentation et la diversification des besoins en services sociaux, ainsi que par le vieillissement démographique. De plus en plus sensibilisée aux problèmes de violence, de pauvreté, de stress et de dépendances diverses, la population sollicite des interventions concrètes autant dans le secteur de la santé et des services sociaux que dans le réseau scolaire, la pratique privée ou les programmes d'aide aux employés. Ces tendances devraient se poursuivre au cours de prochaines années, ce qui favorisa la croissance de l'emploi dans cette profession.

Voici quelques faits saillants au sujet des travailleurs sociaux de l'Abitibi - Témiscamingue :

  • environ 480 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les travailleurs sociaux travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • services de soins ambulatoires et hôpitaux (SCIAN 621-622) : 56 %
    • établissements de soins infirmiers et de soins pour bénéficiaires internes et assistance sociale (SCIAN 623-624) : 36 %
Veuillez consulter les onglets Québec et Canada pour plus d'information utile au sujet des perspectives.
Date de modification :