Compétences Manoeuvre de gare de triage - transport ferroviaire près de Edmonton (AB)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de manoeuvre de gare de triage - transport ferroviaire au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Manoeuvres dans le transport ferroviaire et routier (CNP 7622).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Transporter les outils et le matériel sur un wagonnet à bras ou une draisine
  • Aider les travailleurs d'entretien de la voie ferrée à installer, à entretenir et à réparer les rails de la voie ferrée
  • Couper l'herbe et les broussailles le long de la voie ferrée à l'aide d'une faux et d'une débroussailleuse
  • Vérifier les wagons de marchandises pour déterminer s'ils sont endommagés et s'ils sont propres
  • Enlever la neige accumulée sur les aiguillages
  • Aider les chauffeurs de camions et de voitures de livraison à charger et à décharger les véhicules
  • Exécuter des tâches de manoeuvres dans des entrepôts

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession. Cette section sera mise à jour bientôt.

Lecture
  • Lire, au besoin, les directives quotidiennes de leurs superviseurs. (1)
  • Lire des notes de service émanant de la gestion et des contremaîtres à propos des changements aux politiques de l'entreprise. (2)
  • Lire les bulletins sur la santé et la sécurité. (2)
  • Lire les bulletins d'entreprise et les annonces sur les tableaux d'affichage. (2)
  • Lire les modes d'emploi de l'équipement. (2)
  • Lire les manuels concernant les procédures de travail sécuritaire. (3)
  • Lire la réglementation gouvernementale et les règlements municipaux. (3)
Utilisation de documents
  • Lire des étiquettes sur les boîtes pour vérifier le contenu et les destinations. (1)
  • Lire les panneaux de stationnement et d'enlèvement de la neige. (1)
  • Lire des panneaux de matières dangereuses sur les wagons de marchandises ou sur les camions ou aux décharges. (1)
  • Remplir des étiquettes porte-adresse adhésives pour des articles à entreposer. (1)
  • Vérifier les codes sur les listes pour indiquer l'état des articles transportés. (1)
  • Inscrire les heures de travail sur les formulaires de facturation. (1)
  • Lire les fiches de temps pour une équipe de travailleurs. (1)
  • Lire des formulaires d'ordre de travail. (2)
  • Lire les horaires d'expédition des conteneurs et les listes du manifeste. (2)
  • Lire les formulaires d'inspection des véhicules et inscrire le kilométrage. (2)
  • Lire des plans de ville ou des plans des réseaux d'égouts pour localiser les lieux de travail. (2)
  • Remplir des formulaires d'inventaire. (2)
  • Remplir des fiches de service avec l'information sur les réparations terminées. (2)
  • Lire des graphiques d'ondes sonores pour trouver où une conduite fuit. (3)
  • Consulter les bleus pour sélectionner la grosseur d'une conduite. (3)
Rédaction
  • Remplir des rapports de travail pour des tâches accomplies et des heures consacrées à diverses activités. (1)
  • Remplir une fiche d'observation quotidienne pour indiquer les problèmes comme la présence de matières dangereuses ou l'accès bloqué aux voies ferrées ou aux routes. (1)
  • Rédiger des notes à l'intention des contremaîtres pour demander de l'équipement neuf ou pour signaler des problèmes. (1)
  • Prendre des notes pour inscrire les horaires des trains, les changements d'horaires réguliers et les instructions particulières émanant du contremaître. (1)
  • Rédiger des notes à l'intention du service de police ou d'un service municipal pour expliquer des problèmes de sécurité. (2)
CalculCalculs monétaires
  • Accepter des paiements des entreprises qui livrent des chargements aux dépôtoirs. (1)
  • Calculer le coût d'achat des fournitures à partir des taux indiqués, tel que 50 pieds de clôture à 5,00 $ le pied. (2)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Préparer l'horaire de travail d'une équipe en indiquant les heures régulières et les heures supplémentaires. (2)
Mesures et calculs
  • Mesurer les objets à expédier pour s'assurer qu'ils entrent dans le wagon ou dans le camion. (1)
  • Calculer comment régler les engrenages des parcomètres de façon à ce que l'indicateur enregistre précisément le nombre de minutes pour chaque montant d'argent. (2)
Analyses des données numériques
  • Lire les graphiques indiquant l'efficacité des pompes à eau et les comparer à ceux des périodes antérieures. (1)
Calcul approximatif
  • Évaluer le nombre de gallons d'eau dans un réservoir. (2)
  • Évaluer le matériel nécessaire pour accomplir un travail. (2)
  • Évaluer le temps nécessaire pour effectuer un travail, en tenant compte des tâches à accomplir, du personnel requis et du matériel à utiliser. (3)
Communication verbale
  • Parler à des livreurs pour déterminer ce qu'il faut charger dans le train. (1)
  • Parler à des collègues pour les guider quand leurs véhicules font marche arrière. (1)
  • Discuter des instructions et des horaires avec les contremaîtres. (1)
  • Parler aux machinistes ou aux conducteurs pour discuter d'éventuels retards dans les heures de départ. (2)
  • Communiquer avec le personnel de service pour organiser ou coordonner des réparations. (2)
  • Discuter des articles brisés avec les clients et négocier une réduction de prix pour les marchandises endommagées. (3)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Rencontrer des chaussées glacées qui compliquent les manoeuvres pour placer les véhicules devant les boîtes à ordures ou dans les zones de ramassage à l'entrepôt. (1)
  • Constater qu'un chargement n'entre pas correctement dans le camion; ils peuvent devoir décharger le camion complètement et recommencer. (1)
  • Éprouver de la difficulté à utiliser une balayeuse de trottoir dans les rues étroites ou en pente; ils peuvent devoir quitter le véhicule et balayer ou pelleter à la main à certains endroits. (1)
  • Recevoir des plaintes imprécises comme un manque de pression d'eau; ils doivent trouver l'emplacement exact de la fuite avant de pouvoir la réparer. (2)
  • Découvrir que des compartiments affectés au remplissage sont remplis trop rapidement et d'autres chargements continuent d'arriver; ils doivent vérifier la disponibilité de compartiments voisins. (2)
Prise de décision
  • Déterminer les endroits les plus appropriés pour les corbeilles à déchets publiques. (1)
  • Décider, en se fondant sur leur expérience des besoins supplémentaires possibles sur les lieux de travail, d'apporter plus de matériel de réparation que le contremaître a demandé. (1)
  • Déterminer quelle indemnisation offrir à un client dont le chargement a subi des dommages mineurs en cours de route. (2)
  • Décider s'il faut remplacer un rail ou le souder. (2)
  • Déterminer le moment le plus opportun pour fermer une section de l'alimentation en eau de la ville pour effectuer une réparation. (3)
  • Décider de faire appel aux autorités d'exécution des règlements municipaux si des propriétaires de commerce continuent de garder des ordures sur leur propriété. (3)
Pensée critique

Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil.

Planification et organisation du travail

Les manoeuvres à l'entretien des travaux publics et les manoeuvres dans le transport ferroviaire et routier suivent un plan d'action établi par leurs superviseurs, bien qu'ils disposent d'une certaine latitude quant à l'ordre de leurs activités. La planification quotidienne des manoeuvres du transport ferroviaire tient compte de la quantité de matériel qu'ils doivent transporter à des lieux de travail éloignés pour accomplir divers travaux. La planification des manoeuvres à l'entretien des travaux publics varie, selon qu'il s'agit d'organiser l'exécution des tâches courantes d'entretien conformément à un horaire fixe ou établir la planification d'urgence requise lorsqu'un grand nettoyage s'impose, par exemple, parce qu'une tempête a fait tomber des branches ou a fait déborder les collecteurs d'eau. (2)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se souvenir de l'état des articles qui ont été placés dans le fourgon ou dans le wagon de manière à ce qu'ils puissent ultérieurement attester que les dommages ont eu lieu avant ou après le transport.
  • Se souvenir des caractéristiques particulières de fonctionnement des divers types d'équipement comme les compacteurs, les coupe-herbes et les petites niveleuses.
  • Se souvenir des itinéraires de déneigement et de balayage.
Recherche de renseignements
  • Consulter des cartes pour trouver les adresses où effectuer un ramassage, une livraison ou une réparation. (1)
  • Consulter des règlements municipaux pour vérifier les restrictions en matière de stationnement ou la réglementation sur le déversement. (1)
  • Consulter les contremaîtres, les conducteurs et les collègues pour clarifier les horaires de travail ou pour résoudre des problèmes. (2)
Technologie numérique
  • Utiliser de l'équipment commandé par ordinateur. Par exemple, utiliser, au besoin, un détecteur de fuites permettant d'évaluer le volume d'eau écoulé et la durée pendant laquelle les pompes étaient allumées. (1)
  • Préparer, au besoin, un bref rapport de la situation. (2)
  • Utiliser, au besoin, une base de données contenant de l'information sur les fuites d'égouts. (2)
  • Entrer, au besoin, de l'information sur le poids total des matériaux déversés à la décharge et sur le coût. (2)
  • Utiliser, au besoin, le courrier électronique. (2)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les man¿uvres à l¿entretien des travaux publics peuvent travailler seuls pour accomplir certaines des tâches assignées, comme balayer les rues, recueillir les pièces dans les parcomètres ou procéder à de petits travaux de voirie. Ils travaillent souvent de manière indépendante et coordonnent leurs activités avec leurs collègues qui travaillent à proximité. Par exemple, la réparation des parcomètres s¿effectue en atelier avec des collègues qui accomplissent des travaux semblables. En général, ils font partie d¿une équipe d¿entretien. Les man¿uvres dans le transport ferroviaire et routier travaillent souvent avec un partenaire afin de charger un fourgon ou une voiture ou de préparer un site pour la réparation de la voie ferrée. Toutefois, ils font habituellement partie d¿une plus grande équipe de travail composée de quatre ou cinq travailleurs, y compris des personnes de métier et un contremaître.

Formation continue

Les manoeuvres à l'entretien des travaux publics et les manoeuvres dans le transport ferroviaire et routier continuent d'apprendre. Par exemple, ils reçoivent une formation sur le fonctionnement de l'équipement et des machines. Dans certains cas, ils sont tenus d'obtenir un nouveau certificat chaque année. Ils reçoivent, au besoin, une formation sur le transport des matières dangereuses et sur les premiers soins. Certains suivent des cours en réanimation cardio-respiratoire.

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :