Compétences Vérificateur/vérificatrice du montage d'instruments de précision près de Lévis (QC)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de vérificateur/vérificatrice du montage d'instruments de précision au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Monteurs/monteuses, finisseurs/finisseuses et contrôleurs/contrôleuses de produits divers (CNP 9537).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Visser, attacher, coller, souder ou assembler, de quelque façon des pièces et éléments pour donner un produit fini
  • Réacheminer les produits défectueux vers les services de réparation ou de recyclage
  • Remplir des rapports sur l'inspection des produits
  • Conduire des machines pour fabriquer des composantes et des produits
  • Insérer, introduire ou placer les matériaux dans les machines
  • Inspecter les produits de fabrication pour assurer leur conformité aux spécifications et déceler les défauts
  • Apposer des sceaux ou des étiquettes aux produits approuvés
  • Sabler, tailler, polir ou nettoyer, au besoin, les produits pour leur donner leur forme définitive, à l'aide d'outils manuels
  • Couper, confectionner et ajuster les matériaux pour former des pièces et des éléments

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire les notes des fournisseurs pour savoir, par exemple, si la production des pièces d'une certaine couleur a été interrompue. (1)
  • Lire des lettres qui énoncent des demandes de clients. (2)
  • Lire des bulletins techniques envoyés par des fournisseurs. (2)
  • Lire des feuilles de spécifications de produits et des instructions d'assemblage. (2)
  • Chercher dans les manuels de pièces des articles pour les clients. Ces manuels comprennent des descriptions de pièces ainsi que les numéros et les frais correspondants. (3)
  • Lire les manuels d'utilisation et d'entretien pour apprendre comment assembler les produits et détecter les causes des pannes du matériel. (3)
Utilisation de documents
  • Lire les étiquettes de codes sur les pièces à assembler. (1)
  • Lire les étiquettes décrivant le produit et les numéros de modèle sur les boîtes de produits. (1)
  • Lire la liste des pièces en stock et celle des tâches achevées. (1)
  • Lire les horaires de travail. (2)
  • Lire les ordres de travail et remplir les factures correspondant à l'assemblage ou à l'installation des produits. (2)
  • Lire les documents en provenance des fabricants, comme ceux décrivant la capacité des piles et leur durée de vie ou celle des ampoules. (2)
  • Lire les formulaires d'inspection du matériel. (2)
  • Lire, au besoin, les tableaux indiquant les exigences de densité et de température du matériau de soudage. (2)
  • Reconnaître, au besoin, les angles de réfraction ou les angles formés par les tubes des cadres pendant l'assemblage. (2)
  • Remplir les bons de commande pour obtenir certaines pièces. (2)
  • Remplir les feuilles de temps indiquant la quantité d'articles produits, le numéro et le nom des tâches. (2)
  • Lire les formulaires de spécifications des produits décrivant leurs critères de performance ainsi que les spécifications à respecter au cours de l'assemblage. (3)
  • Interpréter les dessins d'assemblage au cours du montage d'appareils ou de produits tels que les lampes et les interrupteurs. (3)
  • Lire les schémas pour effectuer les réparations de produits câbles, de sources d'alimentation ou de feux de bicyclette. (3)
  • Lire, au besoin, les plans qui accompagnent les pièces remises à neuf. (3)
Rédaction
  • Prendre des notes pour se rappeler comment assembler certaines pièces. (1)
  • Consigner les pénuries de matériaux sur les ordres de travail. (1)
  • Établir des listes pour leurs propres archives, en décrivant les types de produits qui ont été assemblés. (1)
  • Rédiger des notes à l'intention des laboratoires, des fournisseurs ou des gérants de magasins pour expliquer des problèmes (p. ex., des pièces manquantes) ou pour fournir des renseignements sur la production. (2)
  • Préparer des estimations de prix pour les compagnies d'assurance, en y décrivant les tâches de production à l'origine des réclamations faites par les clients. (2)
CalculCalculs monétaires
  • Calculer le montant des factures des clients, taxes comprises, pour l'assemblage et l'installation de produits. (2)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Surveiller les calendriers de travail et la production journalière pour pouvoir faire des remarques dans les rapports de productivité. (1)
Mesures et calculs
  • Mesurer la longueur, la largeur et la hauteur des articles produits pour vérifier que ces dimensions sont conformes aux spécifications des clients. (1)
  • Mesurer la tension et le courant des piles. (1)
  • Établir l'emplacement exact du perçage d'un trou pendant l'assemblage d'une antenne. (1)
  • Mesurer la courbure des angles à l'intérieur des verres de lunettes qu'ils coupent de manière à respecter les prescriptions. Ils mesurent pour ce faire les dimensions de sphères, de cylindres et d'axes au moyen de machines spécialisées. (3)
Calcul approximatif
  • Estimer les coûts d'assemblage de produits, en tenant compte des taxes sur les matériaux et du nombre d'étapes propres à chaque tâche. (2)
  • Estimer le nombre d'articles pouvant être produits, en tenant compte des types de modèles commandés ainsi que des limites en matière d'espace de travail disponible. (2)
  • Communication verbale
    • Communiquer avec les fournisseurs pour passer des commandes, confirmer des dates d'expédition ou vérifier la disponibilité et la qualité des matériaux. (1)
    • Donner des instructions aux assistants et conseiller les nouveaux employés sur le fonctionnement du matériel, au besoin. (2)
    • Coordonner le travail avec les collègues pour éviter tout dédoublement des tâches lors de projets conjoints. (2)
    • Discuter des exigences de réparations avec les contrôleurs et les soudeurs par résistance ou par points. (2)
    • S'entretenir avec les superviseurs pour discuter des commandes, du travail en cours et des problèmes rencontrés avec certains produits. (2)
    • S'entretenir avec des clients pour leur donner des explications techniques sur la fabrication et l'assemblage des produits. (2)
    • Participer, au besoin, à des réunions du personnel pour s'informer sur les nouveaux produits et discuter de suggestions visant à améliorer la production. (2)
    Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
    • Éprouver des difficultés à comprendre les schémas d'assemblage. Ils demandent l'aide de leurs superviseurs. (1)
    • Remarquer que des pièces nécessaires à l'assemblage de produits manquent. Ils recherchent des pièces du même type dans les entrepôts ou dans les aires d'approvisionnement où sont conservées les pièces de rechange. (1)
    • S'apercevoir que des pièces ont été pliées pendant leur transport. Ils redressent ces pièces ou les remplacent. (1)
    • Faire face à des problèmes de production. Par exemple, les monteurs de lunettes peuvent constater que l'alliage liquide injecté entre les verres ne constitue pas un joint hermétique. Les verres devront donc être refaits. (2)
    Prise de décision
    • Décider de l'organisation de l'espace qui leur a été attribué par le directeur du magasin ou de l'entrepôt. (1)
    • Décider, au besoin, de l'épaisseur de la soudure requise pour fixer et sceller des produits. (2)
    • Décider quels articles ne respectent pas les normes de qualité et doivent être jetés. Par exemple, les monteurs de stores vénitiens décident avant l'expédition si les lamelles sont dans un état acceptable et si les couleurs sont correctes. Dans le cas contraire, ils les placent dans les aires de reconstruction. (2)
    • Prendre des décisions pour réparer des produits de façon à satisfaire la clientèle. Par exemple, les monteurs de bâtons de golf décident quelle quantité de plomb ils doivent ajouter à l'article pour obtenir le poids de bâton requis par le client. (2)
    Pensée critique

    Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil.

    Planification et organisation du travail

    Les monteurs et les contrôleurs de ce groupe organisent leurs tâches en fonction des commandes des clients et des horaires établis par leurs superviseurs. Le travail est assez répétitif et routinier, en particulier sur les chaînes de montage.

    Utilisation particulière de la mémoire
    • Se souvenir, au besoin, du nombre de pièces produites, inspectées et rejetées.
    • Se souvenir, au besoin, des codes de couleur du câblage.
    • Se souvenir des procédures d'assemblage, ce qui permet d'éviter de consulter continuellement les instructions.
    Recherche de renseignements
    • Trouver sur des tableaux les spécifications correspondant à divers produits. (1)
    • Consulter les listes de fabricants et les manuels de référence pour se renseigner sur les produits, comme les prescriptions de lunettes, l'épaisseur des verres et leur teinte. (2)
    • Consulter dans les dossiers l'information concernant les prix ou appeler les fournisseurs correspondants pour obtenir ces renseignements. (2)
    • Consulter les manuels d'instruction pour résoudre les problèmes d'assemblage. (2)
    Technologie numérique
    • Les monteurs et les contrôleurs de ce groupe travaillent surtout de façon autonome. Ils peuvent, au besoin, travailler avec des collègues pour effectuer certaines tâches d'assemblage comme le montage du câblage. Ils peuvent également, au besoin, faire partie d'équipes d'assemblage et passer des produits partiellement finis aux travailleurs suivants de la chaîne de montage.
    Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

    Travail d'équipe

    Les monteurs et les contrôleurs de ce groupe travaillent surtout de façon autonome. Ils peuvent, au besoin, travailler avec des collègues pour effectuer certaines tâches d'assemblage comme le montage du câblage. Ils peuvent également, au besoin, faire partie d'équipes d'assemblage et passer des produits partiellement finis aux travailleurs suivants de la chaîne de montage.

    Formation continue

    Les monteurs et les contrôleurs de ce groupe s'adaptent aux spécifications techniques des nouveaux produits qu'ils assemblent. Ils lisent les catalogues et les bulletins techniques pour obtenir l'information la plus récente sur les composants et sur leur coût. Les contrôleurss peuvent, parfois, suivre des cours et passer un examen pour pouvoir exercer cette profession.

    Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
    Date de modification :