Compétences Entrepreneur/entrepreneuse en restauration domiciliaire dans la Région de Kootenay

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail d’entrepreneur/entrepreneuse en restauration domiciliaire au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Gestionnaires en construction et rénovation domiciliaire (CNP 0712).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Établir et préparer l'horaire de travail
  • Choisir et embaucher des sous-traitants et coordonner leur travail
  • Vérifier le travail des sous-traitants afin qu'il soit conforme aux normes de qualité, aux plans et au cahier des charges
  • Élaborer et mettre en oeuvre des stratégies publicitaires, de mise en marché et de vente
  • Planifier et gérer des budgets
  • Faire des travaux au cours de la construction, de la rénovation ou de la restauration d'une maison
  • Élaborer et mettre en oeuvre des plans d'entreprise
  • Élaborer et mettre en oeuvre des plans financiers et des plans d'exploitation
  • Préparer des estimations et des soumissions pour des projets de construction, de rénovation ou de restauration résidentielle
  • Consulter des plans et des spécifications avec des clients, des architectes et des ingénieurs
  • Préparer et mettre à jour des répertoires de fournisseurs et d'entrepreneurs spécialisés
  • Veiller à obtenir les permis de construction
  • Élaborer et mettre en oeuvre des plans de santé et sécurité au travail
  • Planification et élaboration des plans des ressources humaines
  • Planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer les opérations journalières

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

  • Habiletés

  • Services et soins Aide - Services et soins
    • Fournir des services de protection et d'application de la loi
  • Gestion Aide - Gestion
    • Superviser
    • Recruter et embaucher
    • Coordonner et organiser
    • Affecter et contrôler des ressources
    • Évaluer
  • Bâtiment Aide - Bâtiment
    • Construire
  • Analyse Aide - Analyse
    • Inspecter et faire des essais
    • Prévoir les résultats
    • Analyser des renseignements
    • Planifier
  • Communication Aide - Communication
    • Négocier et arbitrer
    • Fournir des services-conseils et des consultations
    • Établir des relations et former des réseaux
    • Interviewer
    • Promouvoir et vendre

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession. Cette section sera mise à jour bientôt.

Lecture
  • Lire les instructions de mélange, de manutention et d'entreposage qui figurent sur des emballages et étiquettes de produits. Lire, s'il y a lieu, les étiquettes d'emballages de composés pour cloisons sèches afin de confirmer les procédures d'application. (1)
  • Lire les commentaires et les instructions qui se trouvent sur des ordres d'exécution, des factures et des dessins d'architecture. Lire, au besoin, les commentaires sur des dessins d'architecture qui donnent des précisions sur les spécifications à respecter et les matériaux de construction à utiliser. (1)
  • Lire des curriculum vitae pour déterminer le niveau de formation, les compétences et les réalisations des candidats. (2)
  • Lire des bulletins de produits, des brochures de marketing, des catalogues et des revues spécialisées pour connaître les tendances de l'industrie de même que les nouveaux matériaux. Lire, à l'occasion, des revues spécialisées qui traitent de l'industrie de la construction résidentielle, comme la revue Home Builder Canada. Lire, au besoin, des brochures de produits pour connaître les caractéristiques et les avantages de nouveaux produits comme des matériaux de terrasse. (2)
  • Lire de longues lettres et des rapports succincts. Lire, s'il y a lieu, des lettres qui traitent de lacunes détectées par des inspecteurs en construction, ainsi que de brefs rapports qui présentent les résultats d'analyses du sol effectuées par des ingénieurs. (3)
  • Lire des manuels d'instructions. Lire, à l'occasion, des manuels publiés par des organismes comme l'Association canadienne des constructeurs d'habitations, afin d'apprendre des techniques qui servent à créer des barrières efficaces d'étanchéité à l'air, à la vapeur et à l'eau. (3)
  • Lire les normes d'emploi, les codes de sécurité et du bâtiment ainsi que les règlements administratifs qui régissent les permis de construire, l'utilisation du sol et l'emploi d'ouvriers. Lire, au besoin, les lois sur le paiement des heures supplémentaires, de même que les règlements municipaux qui précisent la distance maximale à respecter dans la cour arrière pour les avant-toits, les balcons, les fenêtres en baie et les auvents. (3)
  • Lire, s'il y a lieu, des rapports de recherche, des prévisions économiques et des études de marché réalisées par des organismes comme Statistique Canada et l'Association canadienne de la construction. Constructeurs de résidences exploitant de grandes entreprises : Lire, au besoin, des rapports détaillés qui analysent le lien entre les taux d'intérêt, les coûts des matériaux et la demande de logements neufs. (4)
Utilisation de documents
  • Reconnaître les symboles situés sur des dessins, des étiquettes, des emballages de produits et des panneaux. Relever, à l'occasion, des symboles qui mettent en évidence les exigences relatives à de l'équipement de protection individuelle ainsi que les dangers comme les ingrédients inflammables. (1)
  • Examiner attentivement les matériaux, les plans d'exécution et les listes de pièces pour repérer la quantité, le numéro d'identification, la description, les dimensions et le coût à l'unité de fournitures et de matériaux de construction. Examiner, s'il y a lieu, les listes de prix pour repérer le coût du bois de sciage, des clous, des bardeaux et des appareils d'éclairage. (2)
  • Examiner, à l'occasion, des dessins de montage pour savoir comment assembler et installer des produits préfabriqués comme des unités murales, des foyers et des armoires de cuisine. (2)
  • Remplir des listes de contrôle et des formules d'inscription pour consigner des données qui se rattachent, entre autres, à des revenus, à des coûts, à des coordonnées et à des spécifications. Remplir des demandes de permis de construire en cochant les cases appropriées et en saisissant des renseignements sur des chantiers et des contacts. Inscrire dans des registres les coûts de projet ainsi que les heures de travail effectuées par les professionnels. Remplir des formulaires de demande de marge de crédit de même que des formulaires gouvernementaux de remise d'impôt. (2)
  • Examiner attentivement des tableaux pour repérer les spécifications des projets, la réglementation sur l'utilisation du sol, des données financières, des mises en chantier et la valeur des permis de construire. Constructeurs de résidences : Examiner attentivement des tableaux pour déterminer les spécifications qui s'appliquent à des composantes et à des installations électriques, mécaniques et de plomberie. Constructeurs de maisons en série : Examiner attentivement à l'occasion des tableaux qui donnent un aperçu de la réglementation sur l'utilisation du sol comme les exigences en matière d'espaces verts et de parcs. Rénovateurs de résidences : Étudier des tableaux de données financières afin d'établir les allocations budgétaires pour des articles comme des fenêtres et des portes et l'aménagement paysager. (2)
  • Examiner attentivement, s'il y a lieu, des schémas pour monter des installations électriques, de chauffage et de ventilation, et diagnostiquer les pannes. Se référer au besoin aux schémas pour rechercher les causes de problèmes électriques causés par la mauvaise installation de disjoncteurs. (3)
  • Examiner attentivement des dessins complexes d'architecture afin de déterminer des degrés d'inclinaison et d'élévation, des emplacements et des dimensions. Examiner attentivement des dessins d'architecture et en effectuer le renvoi pour établir le degré d'inclinaison de réseaux d'évacuation, le degré d'élévation de toits et de cheminées, ainsi que l'emplacement et les dimensions d'éléments comme des murs, des fenêtres, des entrées de porte, des escaliers, des poutres et des appareils. (3)
Rédaction
  • Rédiger de courtes notes et des inscriptions dans des journaux. Rédiger, au besoin, des notes pour consigner des observations et résumer des discussions. (1)
  • Rédiger des notes de service sur des tâches, des méthodes de travail, des plans d'exécution, des charges de travail et des protocoles de sécurité. Constructeurs de résidences Rédiger, à l'occasion, de brèves notes à l'intention d'un sous-traitant électrique pour lui demander s'il peut changer le câblage de façon à répondre aux demandes de clients en ce qui concerne l'ajout de prises de courant. (2)
  • Rédiger des rapports succincts pour décrire les événements qui causent des accidents en milieu de travail ainsi que les mesures prises ensuite. (2)
  • Rédiger des lettres d'affaires destinées à des clients, à des fournisseurs et à des sous-traitants. Rédiger, s'il y a lieu, des lettres de plainte à l'intention de fournisseurs et de sous-traitants, en précisant la nature et la portée des lacunes, les échéanciers à respecter pour les corriger de même que les conséquences en cas d'inaction. (3)
  • Rédiger, au besoin, des contrats et des propositions qui définissent le travail à exécuter, les échéanciers, les calendriers des paiements et les mises en garde. Rénovateurs de résidences Rédiger, s'il y a lieu, des avertissements qui précisent les coûts en cas de situation impondérable comme la découverte de matériaux d'isolation d'amiante et de moisissure. (3)
  • Rédiger à l'occasion des procédures de travail globales. Rédiger, au besoin, des séquences explicites de mesures qui doivent être prises par les employés. Constructeurs de résidences exploitant de grandes entreprises Décrire, au besoin, un processus de recours en garantie qui détermine les mesures d'inspection nécessaires, les documents à remplir ainsi que les solutions à proposer aux clients. (3)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des documents de marketing qui décrivent et mettent en valeur les services offerts. Donner une vue d'ensemble des services offerts, des principes d'affaires, des compétences et des qualifications professionnelles des ouvriers de même que des associations professionnelles dont ceux-ci font partie. (3)
CalculCalculs monétaires
  • Calculer le montant de factures et vérifier les totaux. Calculer les coûts directs qui se rattachent à la main-d'oeuvre, aux honoraires, aux matériaux, aux approvisionnements et aux permis, et exécuter les dispositions liées aux profits et aux taxes applicables. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Comparer les coûts de multiples méthodes et matériaux de construction. Comparer, s'il y a lieu, les coûts relatifs aux fermes à ceux propres à l'achat d'unités préfabriquées, afin de déterminer les options qui permettraient de réaliser les plus grandes économies, et comparer les matériaux et services offerts par différents fournisseurs pour établir les prix les plus bas. (3)
  • Préparer des soumissions et des offres de prix pour des projets de construction résidentielle dont le coût pourrait atteindre des millions de dollars. Prévoir les coûts de la main-d'oeuvre, des matériaux et des approvisionnements de plus de vingt phases de construction, dont la conception, le déblai de lots, les travaux de fondation, la charpente, la toiture et la mise en place d'installations électriques, de plomberie, de chauffage et de ventilation. S'assurer de la précision puisque des soumissions et des offres de prix peuvent être exécutoires. (4)
  • Préparer des budgets annuels de fonctionnement pour des entreprises de construction et de réparation résidentielles. Préparer, au besoin, des budgets de fonctionnement de plus de 500 millions de dollars afin de prévoir les mouvements de trésorerie et les exigences relatives aux crédits. Prévoir les dépenses et les revenus mensuels ainsi que les dépassements de coûts et retards possibles quant à la réception des recettes. (4)
  • Créer et modifier des échéanciers de construction pour assurer l'exécution ordonnée, efficace et en temps utile de projets. Élaborer ces échéanciers en tenant compte des séquences de tâches ainsi que des intervalles entre les principaux événements, les délais d'exécution et les variations saisonnières qui s'appliquent à la disponibilité de main-d'oeuvre. Prévoir dans les échéanciers des modifications, des pannes d'électricité potentielles causées par des conditions météorologiques extrêmes, des maladies, des bris d'équipement et des retards dans la livraison de matériaux et de fournitures. Élaborer et modifier des échéanciers de construction pour de multiples projets. (4)
Mesures et calculs
  • Effectuer des lectures et prendre des mesures. Effectuer, s'il y a lieu, des lectures pour déterminer le taux d'humidité de cloisons sèches et connaître la température de l'air ambiant. Prendre, à l'occasion, des mesures pour établir les dimensions de matériaux de construction et d'ouvertures de même que les angles et le degré d'inclinaison de pignons et de toits. (1)
  • Calculer la superficie des planchers, des murs, des pièces et des résidences. Déterminer, à l'occasion, les exigences relatives aux contreplaqués, aux revêtements et à la peinture pour les planchers, les murs et les plafonds, en tenant compte des dimensions des pièces, de la hauteur des murs ainsi que des dimensions des fenêtres et des baies de porte. (2)
  • Calculer des quantités de matériaux comme le revêtement de sol, le revêtement et les bardeaux requis pour des projets de construction. Déterminer, s'il y a lieu, les matériaux de revêtement de sol et la boiserie nécessaires pour des conceptions complexes d'escalier et de palier de repos. (3)
Analyses des données numériques
  • Comparer diverses mesures qui touchent, entre autres, la circulation d'air, des dimensions, des angles, des taux d'humidité et des températures par rapport aux spécifications. Comparer la capacité des appareils générateurs de chaleur par rapport aux spécifications afin d'assurer le respect des exigences en matière de chauffage. (1)
  • Produire des statistiques pour décrire des caractéristiques opérationnelles comme les coûts moyens, les délais d'exécution de même que les taux d'utilisation et de gaspillage de matériaux. Calculer le coût au mètre carré de résidences, la période normale de montage de la charpente de résidences de taille différente, les taux normaux d'utilisation de matériaux comme des pièces de fixation, ainsi que les taux de gaspillage généralement observés à l'installation d'articles comme le revêtement de sol et les moulures. Comparer le nombre réel de briques posées et de barres utilisées chaque jour aux quantités prévues. (3)
  • Analyser, au besoin, l'influence des prévisions de croissance économique, des données démographiques, des taux d'intérêts et des coûts de construction sur la demande de logements neufs et de rénovation. Sélectionner des données provenant de plusieurs sources, les structurer et les analyser pour voir à ce que des conclusions exactes soient tirées. (4)
Calcul approximatif
  • Estimer des dimensions, des distances et des angles. Estimer, s'il y a lieu, le nombre de mètres carrés de surface dont on doit disposer pour accéder facilement aux postes de travail et les utiliser. (1)
  • Évaluer le délai dont les ouvriers ont besoin pour exécuter des tâches. Tenir compte des exigences relatives au travail effectué, de l'expérience des ouvriers, du délai observé antérieurement pour l'exécution de tâches semblables ainsi que des conditions météorologiques prévues. (1)
  • Estimer, au besoin, le délai d'exécution quant à des projets de construction importants et à plusieurs phases. Tenir compte des délais de démarrage, du délai observé antérieurement pour l'exécution de projets semblables, des conditions météorologiques prévues ainsi que de la disponibilité de la main-d'oeuvre, de l'équipement, des pièces et des matériaux de construction. (3)
Communication verbale
  • Échanger des renseignements avec les sous-traitants et les employés comme les ouvriers, les professionnels et les superviseurs de chantier. Discuter avec eux de l'attribution des tâches, des conflits qui surviennent entre ouvriers, des méthodes de travail, des plans d'exécution, des charges de travail et des protocoles de sécurité. S'entretenir, à l'occasion, avec les sous-traitants au sujet de l'emplacement de luminaires à incandescence à encastrer, et avec les ouvriers non qualifiés et les professionnels au sujet de la mouluration. S'entretenir, s'il y a lieu, avec les contrôleurs au sujet des exigences relatives aux mouvements de trésorerie, et avec les superviseurs de chantier au sujet du gaspillage de matériaux et des dépassements de coûts. (2)
  • Discuter avec les fournisseurs, les collègues et les inspecteurs en construction de questions comme les spécifications de projets, les méthodes d'installation, les échéanciers, les exigences en matière de réglementation et de rapports, les pénuries de matériaux, et les dangers des chantiers. Discuter des résultats d'échantillons de sol avec les ingénieurs, ainsi que des défectuosités de matériaux, de la qualité médiocre du travail effectué, des retards et du non-respect des directives avec les employés et les sous-traitants. Négocier des solutions pour les problèmes de pénurie de matériaux et les erreurs de livraison avec les fournisseurs. (2)
  • S'entretenir avec les clients au sujet de diverses questions dont les éléments de conception architecturale, les spécifications et la sélection de produits, l'établissement de prix, les échéanciers et les problèmes qui peuvent survenir en raison de dépassements de coûts et de retards des travaux de construction. Discuter, au besoin, des avantages et inconvénients de différentes options de revêtement de sol, d'appareils et de menuiserie, et promouvoir les meilleurs choix. Négocier, à l'occasion, de nouveaux échéanciers et prix si des clients demandent des changements de conception. (3)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Détecter toute absence de dessins d'architecture et de données nécessaires à l'établissement des coûts de construction. Demander aux architectes d'effectuer les dessins requis et aux ingénieurs de transmettre les données avant d'aller de l'avant avec les offres de prix pour les travaux de construction. (1)
  • Détecter toute mauvaise dimension d'articles préfabriqués comme des portes, des fenêtres et des armoires de cuisine. Commander de nouveau ces articles après avoir pris de nouvelles mesures et informé les clients de la possibilité de retards. Utiliser, au besoin, les articles aux mauvaises dimensions dans le cadre d'autres projets de sorte que les entreprises responsables des erreurs n'aient pas à les remplacer. (2)
  • Détecter tout échec à l'inspection finale des résidences en raison de la mauvaise mise en place d'articles comme le câblage, la plomberie et les installations mécaniques. Consulter les inspecteurs en bâtiment pour comprendre les lacunes et les changements requis. Informer les monteurs et les fournisseurs des changements nécessaires, et veiller à ce que le travail soit effectué de nouveau en vue du respect des normes acceptables. (2)
  • Réagir en cas d'incapacité de respecter les échéanciers en raison de retards causés par des conditions météorologiques extrêmes, des bris d'équipement et d'un manque de main-d'oeuvre qualifiée et de matériaux. Ajuster les plans d'exécution en conséquence et demander aux employés et aux sous-traitants de réaliser d'autres projets pour minimiser l'étendue des retards. Informer les clients, les autres employés et les sous-traitants touchés par les interruptions de la situation. (3)
Prise de décision
  • Choisir une attribution des tâches pour les employés et les sous-traitants. Tenir compte des caractéristiques des tâches ainsi que des compétences, de l'expérience, de la reconnaissance professionnelle et du salaire horaire des ouvriers. Demander aux sous-traitants en électricité de poser le nouveau câblage, et aux ouvriers non qualifiés de trier et d'empiler du bois de sciage. (1)
  • Sélectionner des projets de construction et de rénovation de même que des possibilités d'investissement. Tenir compte de l'étendue et de l'échéancier de projets, des disponibilités prévues de main-d'oeuvre qualifiée, et de l'exposition aux risques financiers. Présenter, s'il y a lieu, des soumissions pour des projets de rénovation de grande envergure après avoir vérifié au préalable si un nombre suffisant d'ouvriers pourraient réaliser le travail et le faire à l'intérieur du délai prescrit, et s'il y aurait suffisamment de revenus. Décider, au besoin, de développer des terrains si la demande en logements neufs y est suffisante. (3)
  • Choisir des procédures de travail et des techniques de construction qui respecteront les budgets, les spécifications, les exigences réglementaires et les échéanciers de projets. Sélectionner de l'équipement et des outils qui satisfont aux exigences en matière de sécurité et de production, des matériaux qui répondent aux exigences réglementaires et aux spécifications des projets, ainsi que les employés et les sous-traitants qui possèdent les compétences nécessaires. (3)
Pensée critique
  • Ils jugent si les concepts, les horaires de travail et les dessins d¿exécution sont complets et précis. Par exemple, les constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire jugent de la viabilité des placements des gaines de chauffage et confirment que le réseau de gaines n¿interfèrera pas avec le câblage et les installations de plomberie. (2)
  • Ils évaluent la sécurité du milieu de travail. Par exemple, les constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire jugent le placement des barrières et des madriers pour prévenir les chutes accidentelles. Ils évaluent la justesse des matériaux utilisés et de la qualité de la construction. (2)
  • Ils jugent le mérite des postulants et des sous-traitants. Ils évaluent les curriculum vitæ, mènent les entrevues et examinent l¿information fournie par les personnes citées en référence. Ils prennent en considération les exigences des différents postes et comment les postulants et les sous-traitants satisfont à ces exigences. (2)
  • Ils évaluent la qualité du travail accompli. Ils prennent en considération l¿ajustement des portes, des fenêtres, des armoires et des électroménagers, de même que le nombre de défauts visibles et de l¿ordre du câblage, de la plomberie et des installations mécaniques. (2)
  • Ils évaluent les avantages et les désavantages des nouveaux matériaux de construction. Ils prennent en considération des critères comme le coût, la durabilité, la facilité d¿utilisation et l¿aspect visuel. Ils tentent d¿obtenir l¿opinion d¿autres constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire, lisent le matériel promotionnel des fabricants et parlent aux fournisseurs. (3)
Planification et organisation du travail

Planification et organisation de leur travail

Planifier ses activités quotidiennes de façon à atteindre les objectifs fixés. Planifier ses activités quotidiennes de manière à exécuter les tâches administratives comme la production de factures et la supervision de travaux, souvent à plusieurs endroits. Les travaux sont souvent interrompus par des appels provenant de clients, des conditions météorologiques défavorables, des pénuries de main-d'oeuvre imprévues et des interruptions causées par un retard sur le plan de la livraison de pièces, de matériaux et d'approvisionnements. (3)

Planification et organisation du travail des autres

Planifier et organiser les activités des employés comme le personnel administratif, les ouvriers non qualifiés, les professionnels, les superviseurs de chantier et les sous-traitants. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler des normes de construction et des renvois aux codes relatifs à l'électricité, au bâtiment et à la plomberie qui sont souvent utilisés, comme les dimensions nécessaires des poutres pour des travées de différentes longueurs.
Recherche de renseignements
  • Obtenir des renseignements sur des employés et sous-traitants potentiels en examinant leurs curriculum vitae, en leur posant des questions pendant des entrevues et en s'entretenant avec les personnes nommées dans les références. (2)
  • Retrouver des renseignements sur des produits comme des descriptions, des techniques d'application, des spécifications, des coûts et des disponibilités en s'entretenant avec des fournisseurs et en consultant des catalogues, des brochures, des listes de prix et des renseignements affichés sur les sites Web de fabricants. (2)
Technologie numérique
  • Utiliser des logiciels de traitement de texte. Se servir de caractéristiques essentielles d'édition et de formatage de texte afin de rédiger des lettres, de produire des factures et de fabriquer des affiches. (2)
  • Utiliser des tableurs. Créer des tableurs afin d'effectuer le suivi des mouvements de trésorerie, de surveiller des budgets, de trouver des clients et de gérer l'inventaire. Saisir des données, intégrer des formules de sommation de base et imprimer des résumés. (2)
  • Utiliser des logiciels de tenue des comptes, de facturation et de comptabilité. Utiliser, s'il y a lieu, des programmes de comptabilité commerciale pour inscrire des opérations financières, effectuer le suivi des taxes provinciales et fédérales, remplir des feuilles de paye et imprimer des factures et des chèques. (2)
  • Utiliser des logiciels de communication. Échanger, au besoin, des courriels et des fichiers électroniques avec les clients, les sous-traitants, les collègues et les fournisseurs. (2)
  • Utiliser Internet. Consulter, à l'occasion, les sites Web de fournisseurs afin de rechercher de nouveaux produits, de télécharger des spécifications, d'extraire des instructions d'assemblage et d'application, et d'accéder à d'autres renseignements. Accéder, au besoin, à des versions électroniques de bulletins publiés par des organismes de réglementation et des associations industrielles. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, d'autres applications sur ordinateur et logicielles. Utiliser, à l'occasion, des fonctions avancées d'applications de gestion de projets pour inscrire des activités, attribuer des tâches aux ouvriers, dresser des listes, organiser des activités, équilibrer des charges de travail et imprimer des rapports. (3)
  • Utiliser, au besoin, du matériel et des systèmes. Installer, à l'occasion, des composants matériels comme des ordinateurs, des télécopieurs, des imprimantes et des photocopieurs. Mettre en réseau, s'il y a lieu, des postes de travail et installer des applications logicielles à partir de disques compacts et d'Internet. (3)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire intègrent généralement leurs tâches à celles d¿employés, de sous-traitants et de collègues comme des ingénieurs et des architectes pour veiller à ce que le projet respecte les échéanciers, les règlements et les besoins des clients. Ils ont souvent à accroître leur rôle auprès des employés et des sous-traitants lorsque des problèmes, comme des échéanciers non respectés et la qualité du travail, surviennent. Les constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire spécialisés dans les plus petits projets de rénovation domiciliaire, comme la réparation de recouvrements de sol endommagés, peuvent travailler seuls et n¿ont donc pas besoin de coordonner ou d¿intégrer leur travail à celui des autres. (3)

Formation continue

L'apprentissage continu est très important pour les constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire puisqu'ils doivent constamment être au courant de la demande des consommateurs en plus de connaître les nouveaux produits, les nouvelles techniques de construction et les modifications réglementaires. Ils doivent lire des journaux, des rapports, des revues spécialisées et des bulletins de recherche publiés par des organismes comme Statistique Canada et l'Association canadienne des constructeurs d'habitations. Ils doivent apprendre les nouveaux règlements en lisant les annonces publiées par les organismes de réglementation comme les conseils responsables des codes de sécurité, et en s'entretenant avec les inspecteurs en bâtiment, les ingénieurs, les architectes et les autres constructeurs et rénovateurs en construction domiciliaire. Également, ils suivent au besoin des cours sur le commerce et les affaires offerts par des établissements d'enseignement postsecondaire et des formateurs privés. (3)

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :