Compétences Opérateur/opératrice de machine à relier et à finir près de Laval (QC)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail d’opérateur/opératrice de machine à relier et à finir au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Opérateurs/opératrices de machines à relier et de finition (CNP 9473).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Régler et faire fonctionner divers appareils et machines à relier
  • Régler et faire fonctionner divers appareils et machines de finition
  • Faire fonctionner l'équipement automatique et semi-automatique et les machines afin de relier ou de finir les documents imprimés selon les spécifications
  • Emballer, peser et piler les produits reliés et finis sur la palette pour expédition
  • Effectuez des phases de pré-production de reliure et de finition afin de vérifier la production et à veiller à ce que les spécifications des produits sont remplies

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire les avis et les notes de service du bureau sur les promotions, les modifications aux procédures ou les congés. (1)
  • Lire les spécifications sur les ordres de travail en s'assurant que l'information soit complète. (2)
  • Lire, au besoin, des publications spécialisées pour apprendre de nouvelles façons d'effectuer les mises en page ou de nouveaux procédés de reliure. (2)
  • Examiner, au besoin, les documents apportés par le client pour s'assurer qu'ils sont complets. (2)
  • Lire les Fiches techniques sur la sécurité des substances (FTSS) décrivant les nouveaux produits chimiques et la façon de les utiliser en toute sécurité. (3)
  • Lire les manuels afin d'apprendre comment faire fonctionner et régler les nouvelles machines. (3)
Utilisation de documents
  • Consulter les icônes sur les formulaires d'instruction d'impression pour déterminer le type et la couleur des reliures. (1)
  • Interpréter l'information graphique sur les copieurs pour trouver où il y a bourrage de papier. (2)
  • Lire les listes des travaux à effectuer pour établir les priorités. (2)
  • Lire les étiquettes d'instructions sur les ordres de travail et les machines ainsi que les étiquettes de danger sur les produits chimiques, comme la colle. (2)
  • Lire les formulaires de production qui précisent les réglages des machines pour le collage et le brochage des documents de diverses épaisseurs. (2)
  • Lire les tableaux des Fiches techniques sur la sécurité des substances (FTSS). (2)
  • Consulter, au besoin, les « bleus », ou la maquette du document à produire, afin de s'assurer que l'information est complète et bien disposée. (2)
  • Saisir, dans un tableau, l'information sur la production. (2)
  • Remplir la section sur la reproduction des formulaires Cancopy pour les ouvrages pour lesquels des redevances devront être payées conformément à la loi sur les droits d'auteurs. (2)
  • Préparer, au besoin, des bons de commande en consignant les quantités requises et la description des produits. (2)
  • Remplir les formulaires de renseignements sur les clients en soulignant les exigences du client, comme la photocopie, le laminage, le thermoreliage ou le reliage à anneaux plastiques, l'estampage ou le gaufrage. (2)
  • Consulter, au besoin, les dessins d'assemblage pour les pièces de machines à réparer. (3)
  • Lire les schémas pour vérifier le câblage d'une machine. (3)
Rédaction
  • Écrire des notes pour préciser les tâches à effectuer pour terminer un ordre de travail, comme un « reliage avec arête dorsale plastique ». (1)
  • Rédiger, au besoin, des messages sur courrier électronique, à l'intention de collègues, le travail à continuer pendant le prochain quart de travail. (1)
  • Rédiger des notes à l'intention du personnel au comptoir pour signaler les problèmes rencontrés dans certains ordres de travail et qui devront être expliqués aux clients. (1)
  • Consigner de l'information dans un registre journalier afin d'informer les autres travailleurs des travaux à terminer, des fournitures à commander et des problèmes à résoudre. (1)
  • Rédiger, au besoin, des lettres aux clients pour les remercier de faire affaire avec eux et les aviser des nouveaux services offerts. (2)
CalculCalculs monétaires
  • Recevoir l'argent des clients et remettre la monnaie. (1)
  • Préparer des devis pour les clients en prenant soin d'y indiquer les totaux des frais de matériels et de services ainsi que les prix unitaires. (2)
  • Calculer les factures pour les clients, en incluant les rabais, les taxes et les intérêts sur les montants en souffrance. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Surveiller les stocks, en assumant un suivi pour divers types de fournitures. (2)
  • Prévoir le temps requis pour effectuer plusieurs travaux; en tenant compte de la disponibilité des équipements et du personnel, des priorités et des niveaux de stocks actuels. (3)
Mesures et calculs
  • Mesurer les articles à relier afin de régler correctement les machines à relier. (1)
  • Calculer, pour une commande donnée, les surfaces et les périmètres afin de fixer les coûts unitaires. (2)
  • Prendre des mesures précises des documents à l'aide de systèmes d'évaluation variés et d'équipement de mesure spécialisé comme une rondelle de projection, qui montre les mesures pour réduire ou agrandir un original. (3)
Analyses des données numériques
  • Pour de nouvelles commandes, analyser le taux de production par pièce pour être en mesure de déterminer le temps requis pour compléter la commande. (2)
  • Comparer des données sur les coûts et la capacité opérationnelle de différents modèles et du matériel de location requis pour terminer des travaux d'envergure afin de déterminer la solution la moins coûteuse. (2)
Calcul approximatif
  • Évaluer la quantité de plastique requise pour effectuer un travail de laminage. (1)
  • Évaluer le temps requis pour terminer un travail, en tenant compte du temps supplémentaire qui sera peut-être nécessaire en cas de mauvais fonctionnement d'une machine. (1)
  • Établir le coût d'un travail en tenant compte des coûts du matériel, du nombre d'unités et des opérations de reliure à exécuter. (2)
Communication verbale
  • Échanger de l'information avec les collègues sur l'état d'avancement d'un ordre de travail. (1)
  • S'entretenir avec les superviseurs pour discuter de l'état d'avancement des travaux et de la prestation du service aux clients. (1)
  • Communiquer avec les fournisseurs et les techniciens pour commander des fournitures ou discuter des réparations à effectuer sur des machines. (1)
  • S'entretenir, parfois, avec des clients pour obtenir des renseignements additionnels sur une commande ou discuter des modifications. (2)
  • Donner, parfois, des directives aux apprentis sur la façon d'utiliser les machines. (2)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Constater, parfois, qu'une commande d'impression d'un client a été égarée. Ils doivent vérifier les dossiers pour voir s'il n'y aurait pas eu une erreur de classement et chercher dans tous les tiroirs et sur les bureaux. Ils appellent le client uniquement après avoir épuisé toutes les autres possibilités. (1)
  • Recevoir, parfois, un ordre de travail dont l'information sur la reliure est incomplète. Ils doivent communiquer avec d'autres employés ou, au besoin, téléphoner au client pour obtenir les renseignements manquants. (1)
  • Se trouver, parfois, dans une situation ou une machine à relier tombe en panne alors qu'un travail n'est pas encore terminé. Ils démontent la machine et la nettoient afin de la remettre en état de marche. S'ils ne peuvent régler le problème, ils doivent faire appel à un mécanicien. (2)
  • Constater, parfois, un mauvais fonctionnement des colles ou des feuilles d'impression à chaud. Ils doivent régler les températures et examiner le réglage de la machine et les procédés pour trouver la source du problème. (3)
Prise de décision
  • Déterminer la température de la colle la plus adéquate pour un travail particulier. (1)
  • Décider de l'ordre d'exécution des travaux en fonction de l'ampleur et de la complexité des travaux et des délais des clients. (2)
  • Décider d'arrêter un travail s'ils découvrent des anomalies comme un problème d'impression sur plusieurs feuilles. (2)
  • Décider du moment opportun pour appeler le personnel de réparation si les machines ne fonctionnent pas bien. (2)
  • Décider de la technique à utiliser pour obtenir la meilleure qualité. (3)
  • Décider de refuser une commande s'ils savent qu'ils ne pourront respecter les délais fixés par le client. (3)
Pensée critique

Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil.

Planification et organisation du travail

Les superviseurs assignent les tâches aux conducteurs de machines à relier et de finition. Ces derniers peuvent planifier les travaux une journée ou une semaine à l'avance. Ils changent souvent leurs priorités afin de terminer des commandes urgentes. Comme ils partagent de nombreuses machines, les conducteurs doivent coordonner avec soin, avec leurs collègues, leurs tâches et priorités. Par ailleurs, comme plusieurs travaux peuvent être en cours en même temps, il est essentiel d'organiser l'utilisation de l'espace de sorte à ne pas mélanger les commandes. La planification doit aussi tenir compte du temps à prévoir entre les fonctions. Par exemple, le reliage ne peut être effectué tant que l'encre n'est pas sèche. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se souvenir de l'ordre de priorité des commandes et de la séquence d'exécution des tâches pour plusieurs travaux effectués en même temps.
  • Se souvenir du nom et des préférences des clients réguliers.
  • Se souvenir des réglages sur les machines à relier et de finition et des mesures en picas de divers travaux.
Recherche de renseignements
  • Utiliser un dictionnaire, un thésaurus et un programme informatique de vérification de l'orthographe pour aider les clients à réviser leurs textes, au besoin. (1)
  • Demander à des collègues des conseils sur les mesures à prendre en cas de panne de machine, au besoin. (2)
  • Consulter des manuels pour déterminer comment régler les machines en vue d'effectuer des procédés peu courants. (2)
Technologie numérique
  • Saisir les codes dans les machines commandées par ordinateur, comme les coupeuses. (1)
  • Taper, au besoin, des notes à l'intention des collègues ou des clients. (2)
  • Chercher, au besoin, dans la base de données, de l'information sur une commande. (2)
  • Saisir, au besoin, l'information des factures. (2)
  • Communiquer, au besoin, avec des collègues par courrier électronique. (2)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les conducteurs de machines à relier et de finition travaillent principalement de façon autonome. Ils peuvent parfois travailler avec un partenaire afin d'effectuer plus efficacement des travaux ou en équipe pour terminer des travaux pour lesquels il est préférable d'adopter une approche de chaîne de montage. Par exemple, un travailleur peut faire fonctionner une machine alors que plusieurs autres alimentent la machine en papier et qu'un autre retire les produits finis. Le travail d'équipe est particulièrement courant pour le traitement de grosses commandes.

Formation continue

Les conducteurs de machines à relier et de finition apprennent continuellement. Ils apprennent en cours d'emploi à utiliser de nouvelles machines et à effectuer de nouveaux procédés. Ils peuvent, au besoin, suivre des cours de service à la clientèle ou des cours de marketing.

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :