Compétences Apprenti coiffeur styliste/apprentie coiffeuse styliste près de Bridgewater (NS)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail d’apprenti coiffeur styliste/apprentie coiffeuse styliste au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Coiffeurs/coiffeuses et barbiers (CNP 6341).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Couper et tailler les cheveux selon les instructions et les préférences des clients
  • Raser et tailler la barbe et la moustache
  • Donner des traitements pour les cheveux, tels que des ondulations, un défrisage et une teinture, et donner des massages pour conditionner le cuir chevelu
  • Nettoyer et faire la mise en plis de perruques et de postiches
  • Appliquer du décolorant, faire des shampoings colorants, teindre ou donner des rinçages afin de colorer, de givrer ou de faire des mèches aux cheveux
  • Analyser le cheveu et le cuir chevelu, conditionner et donner des traitements de base, ou conseiller des traitements pour le cuir chevelu et les cheveux
  • Suggérer des styles de coiffure compatibles avec les traits physiques des clients ou déterminer le style d'après les instructions et les préférences des clients
  • Couper, tailler, effiler, friser, onduler, faire des permanentes et des mises en plis
  • Poser des rallonges

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des courriels et des messages texte de clients et de collègues. Par exemple, un client peut envoyer un message texte disant qu'il sera en retard pour un rendez-vous. (1)
  • Lire des instructions, des mises en garde et d'autres courts textes sur les étiquettes, les notices de produits, les fiches de renseignements de clients et les formulaires tels que des factures de fournisseurs. Lire, par exemple, les instructions dans les notices de produits pour s'assurer de suivre les procédures correctes pour l'application de la couleur. Lire des instructions sur des étiquettes pour conserver, nettoyer et désinfecter le matériel. (2)
  • Lire de courts avis, communiqués et bulletins pour connaître les événements à venir et les changements relatifs aux pratiques en milieu de travail. Les coiffeurs et les barbiers travaillant dans de grands salons de coiffure lisent, par exemple, les avis de changements relatifs aux prix, aux heures de travail et aux pratiques de nettoyage et d'entretien. (2)
  • Lire des renseignements sur les nouveaux produits dans des catalogues et des brochures, à la fois sur papier et en ligne. Par exemple, les coiffeurs et les barbiers lisent des articles sur les bienfaits des produits biologiques et sur les changements dans les produits de coloration de cheveux. Ils comparent et évaluent les descriptions de produits pour déterminer quels produits stocker dans le salon ou pour atteindre un résultat spécifique. (3)
  • Lire, au besoin, des guides de politiques et de procédures. Les coiffeurs et les barbiers travaillant dans des magasins à succursales lisent, par exemple, des guides sur le code vestimentaire, les heures de travail, la sécurité et l'hygiène en milieu de travail. (3)
  • Lire du matériel de formation ou de cours et des articles dans des magazines spécialisés, à la fois sur papier et en ligne, pour se tenir au courant des tendances et de l'évolution de l'industrie, pour apprendre de nouvelles techniques de coiffure, de coupe et de coloration ou pour obtenir des renseignements sur la gestion d'une petite entreprise. (3)
  • Lire, s'il y a lieu, des règlements, des contrats relatifs à la location de chaises et des ententes en matière de salaires et de commissions. Les coiffeurs et les barbiers louant des chaises à des propriétaires de salons de coiffure lisent des contrats contenant des clauses relatives aux frais exigés pour couvrir des coûts tels que l'utilisation du mobilier, des services publics, des capes, des serviettes et des shampoings. Les coiffeurs et les barbiers autonomes travaillant à partir d'une résidence privée lisent, au besoin, des règlements municipaux pour connaître les exigences relatives aux permis et aux pratiques commerciales autorisées. (4)
Utilisation de documents
  • Repérer des renseignements sur les emballages de produits pour connaître leurs composants, les méthodes d'entreposage recommandées et les risques qu'ils présentent. (1)
  • Remplir et lire divers formulaires à la fois sur papier et à l'ordinateur. Inscrire, par exemple, des rendez-vous dans un agenda, saisir des données d'exploitation telles que le nombre de clients servis et remplis des formulaires d'inventaire. (1)
  • Faire des croquis, s'il y a lieu, de coiffures et de caractéristiques faciales de clients pour aider ces derniers à visualiser comment différentes coiffures pourraient convenir à la forme de leur visage et à leur style.(1)
  • Suivre des techniques par des diagrammes ou des photos pour illustrer de nouveaux styles, coupes et techniques de coloration, par exemple, comment diviser et couper les cheveux, ou quand et comment placer des papillotes. (2)
  • Examiner les spécifications des méchiers et des tables de couleurs pour déterminer les noms des produits à utiliser, leurs numéros d'identification, les temps d'application et les rapports de mélange entre les peroxydes et les colorants. (3)
  • Saisir les renseignements dans des tableaux et des formulaires dans des programmes de logiciels créés spécifiquement pour l'industrie pour organiser les rendez-vous des clients et les emplois du temps, la gestion des clients, de l'inventaire et le contrôle des ventes, la commercialisation et la comptabilité. (3)
  • Saisir les données dans des tableurs et un logiciel de comptabilité tel que QuickBooks pour les opérations de vente, les ventes quotidiennes, mensuelles, annuelles et le stock. (3)
Rédaction
  • Rédiger de courtes notes de rappel et des commentaires sur des fiches de renseignements de clients. Par exemple, consigner les produits utilisés ou les incidents dans les résultats des colorants capillaires. (1)
  • Rédiger de courtes notes aux collègues ou au propriétaire du salon à propos des fournitures nécessaires. (1)
  • Rédiger des messages texte et des courriels aux clients et aux collègues. Par exemple, les coiffeurs ou barbiers peuvent envoyer des textos aux clients pour changer leur rendez-vous ou pour demander pourquoi ils sont en retard. (1)
  • Rédige, au besoin, des textes pour un site Web d'entreprise ou personnel ou un blog pour faire la publicité des services ou informer les clients des promotions spéciales et des événements à venir. (2)
  • Écrire de questions et des réponses dans des blogs ou des forums pour échanger des idées sur les tendances de la mode. (2)
  • Écrire, s'il y a lieu, des lettres aux fournisseurs et aux fabricants pour exprimer des opinions au sujet de produits et de services particuliers. (2)
CalculCalculs monétaires
  • Effectuer, au besoin, des paiements pour des fournitures telles que des shampoings et des revitalisants à l'aide de bons de commande, d'argent comptant et de cartes de débit et de crédit. (1)
  • Préparer, au besoin, des factures et percevoir de l'argent comptant et des paiements par carte de débit ou de crédit pour des services de coiffure et autres. Facturer des services selon les taux établis et ajouter les taxes applicables telles que la taxe sur les produits et services. (2)
  • Calculer les prix du produit en employant le prix coûtant plus un pourcentage de majoration, par exemple, 40 %. (2)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Déterminer les prix des services en fonction de facteurs tels que la longueur des cheveux et la quantité de matériel nécessaire. Par exemple, de longs cheveux nécessitent plus de colorant, de temps et d'autres matériels. (2)
  • Fixer des rendez-vous de durée variable pour satisfaire les clients tout en minimisant les temps morts. Fixer des dates, des heures et des intervalles entre les rendez-vous de manière à s'assurer d'avoir suffisamment de temps pour fournir les services prévus et de restreindre les périodes d'inactivité et le temps d'attente des clients. (1)
  • Faire concorder les paiements et les commissions reçues des propriétaires du salon à leurs dossiers financiers. (2)
  • Faire au besoin le rapprochement des fonds de caisse et préparer des résumés financiers. Séparer, comptabiliser et consigner des espèces et des bordereaux de crédit. Totaliser des bordereaux de dépôt et des données comptables. (2)
Mesures et calculs
  • Mesurer des quantités de liquides tels que des solutions colorantes, des peroxydes et des désinfectants à l'aide de béchers et de tubes gradués. (1)
Analyses de données numériques
  • Comparer des mesures de temps, de température et de volume de liquide par rapport aux spécifications des fiches de renseignements sur les produits et des méchiers pour obtenir les résultats attendus des traitements colorants. (1)
Calculs approximatifs
  • Estimer les longueurs de cheveux à couper, aussi bien visuellement qu'à l'aide des doigts, de peignes et de tondeuses avec guide de coupe. (1)
  • Estimer les besoins de matériel tels que le shampoing, le revitalisant et les colorants capillaires en examinant les niveaux de stocks actuel et le nombre de clients attendus. (2)
  • Estimer le temps nécessaire aux rendez-vous. Tenir compte des services offerts, de l'état des cheveux, des délais prescrits par les fiches de renseignements sur les produits et du temps précédemment requis pour effectuer des tâches semblables. (2)
Communication verbale
  • Accueillir des clients en personne, écouter les messages téléphoniques et répondre à des questions au téléphone. Fournir aux clients par téléphone des détails quant aux prix, aux heures d'ouverture et aux rendez-vous disponibles. (1)
  • Discuter avec les clients d'une grande variété de sujets, notamment leur mode de vie, leurs préférences en coiffure, les techniques d'application, les nouveaux produits et les tendances de la mode. Discuter, par exemple, des choix de coiffures les mieux adaptés aux caractéristiques faciales du client et à son mode de vie, et faire la promotion d'offres spéciales. Fournir de l'information aux clients au sujet de l'utilisation sécuritaire d'appareils tels que des fers à friser et des séchoirs à air chaud, et échanger des renseignements personnels tels que le nom et l'âge des enfants en vue d'établir des rapports plus personnels. (2)
  • Échanger de l'information avec des assistants, des collègues, des fournisseurs et des supérieurs. Parler, au besoin, avec d'autres coiffeurs et barbiers au cours de séances de formation en milieu de travail pour apprendre comment obtenir les colorations et les styles souhaités. Parler, au besoin, avec des supérieurs au sujet des quarts de travail, des heures de travail, des ventes de produits et des changements relatifs aux politiques et aux pratiques. (2)
  • Discuter et comparer de nouveaux produits et gammes de produits avec les fournisseurs pour faire des choix relatifs aux produits à stocker dans le salon et à utiliser sur les clients. (2)
  • Être mentor et apprendre aux apprentis à laver adéquatement les cheveux, à appliquer le revitalisant et à mélanger des colorants, des peroxydes et d'autres produits; comment utiliser l'équipement comme le fer à lisser, le séchoir à air chaud et différents types de ciseaux et brosses et comment gérer les contacts avec les clients dans différentes situations. (3)
  • Discuter avec des clients perturbés et insatisfaits pour les rassurer et résoudre des conflits. Rassurer et calmer, par exemple, des clients perturbés dont les cheveux ont été gravement endommagés, en leur expliquant les techniques de restauration des cheveux. Négocier, au besoin, des ententes et résoudre des malentendus avec des clients insatisfaits de leur coiffure. (3)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Gérer les retards sur les horaires causés par des clients retardataires et des rendez-vous fixés à la même heure. S'excuser auprès de clients des inconvénients causés par les retards et demander de l'aide à des collègues pour rattraper le temps perdu. (1)
  • Constater que des clients présentent des affections cutanées ou des problèmes capillaires contagieux. Discuter avec des clients pour déterminer la gravité de leurs problèmes et leur demander au besoin de quitter pour éviter d'infecter d'autres clients. Nettoyer et désinfecter par la suite le matériel et les appareils pouvant avoir été contaminés. (2)
  • Constater que des clients sont insatisfaits des services reçus. Discuter avec eux pour déterminer la source de leur insatisfaction. Recouper, recolorer ou recoiffer les cheveux au besoin selon les exigences formulées. (2)
  • Constater que certains produits chimiques ont produit des colorations inattendues. Utiliser des peroxydes pour faire disparaître la coloration non souhaitée une fois les clients réconfortés, puis appliquer des colorants et des revitalisants spéciaux pour obtenir les colorations souhaitées et minimiser les dommages aux cheveux. Offrir aux clients des rabais ou des produits gratuits et noter les incidents sur les fiches de renseignements des clients. (2)
Prise de décisions
  • Choisir des appareils et des produits pour concevoir des coiffures particulières. Choisir parmi une variété d'appareils tels que des tondeuses électriques, des rouleaux et des fers de mise en plis et parmi des produits tels que des colorants, des peroxydes, des shampoings et des revitalisants pour concevoir diverses coiffures. (1)
  • Déterminer comment mélanger les colorants en fonction du teint, de la couleur des cheveux et de la texture des cheveux. (2)
  • Décider comment modifier les coiffures pour répondre aux besoins et aux attentes du client. Tenir compte des préférences du client, de son style de vie et de la manière dont les coiffures peuvent être modifiées pour s'harmoniser avec les traits et le teint du client. (2)
  • Choisir des méthodes pour réparer et colorer des cheveux endommagés par des produits chimiques. Prendre en considération les coiffures, les préférences de coloration et l'état des cheveux d'un client lorsqu'il s'agit de choisir les produits les plus efficaces pour restaurer l'apparence de ses cheveux. (2)
  • Décider quel produits et gamme de produits stocker en fonction de la préférence personnelle et des clients ainsi que la connaissance et l'expérience avec le produit.
  • Fixer, au besoin, des tarifs pour des services tels que la coloration, les permanentes, les coupes et les coiffures. Tenir compte des frais chargés par d'autres coiffeurs et barbiers ainsi que de facteurs tels que l'emplacement du salon, le nombre de clients réguliers et le nombre de clients inattendus. (3)
Pensée critique
  • Juger le rendement d'un produit de soins capillaire tel que les agents colorants, les shampoings et les revitalisants en examinant les effets que ces produits ont sur les cheveux des clients. (1)
  • Évaluer la condition de la chevelure et du cuir chevelu pour déterminer les options de traitement et de coiffure. Évaluer la santé et l'état de la chevelure en observant des détails tels que la porosité du cheveu, son élasticité, sa densité et sa texture. Constater l'état du cuir chevelu en remarquant les coupures, les éraflures et les signes de psoriasis et de poux. (2)
  • Juger la conformité du choix de coiffure du client. Examiner la structure osseuse, les formes de visage, les motifs de croissance de cheveux, la taille des oreilles et du nez, le teint et la couleur des yeux. (2)
  • Évaluer, au besoin, la compétence et l'attitude des aides et des apprentis. Observer les compétences techniques, l'efficacité et l'attitude des travailleurs lors de leurs contacts avec les collègues et les clients.
Planification et organisation du travail
  • Les coiffeurs et les barbiers organisent leurs activités quotidiennes de manière à satisfaire les clients qui ont un rendez-vous et ceux qui se présentent à l'improviste. Les coiffeurs et les barbiers travaillant dans de grands salons de coiffure et des magasins à succursales acceptent des clients sans rendez-vous lorsque le temps le permet. Les coiffeurs et les barbiers autonomes gèrent leur propre emploi du temps et rendez-vous. Ils planifient pour que les clients ne soient pas obligés d'attendre et qu'ils n'aient pas de temps sans rendez-vous. Ils doivent occasionnellement composer avec des perturbations d'horaires lorsque des clients arrivent en retard ou qu'ils ont des rendez-vous fixés à la même heure, mais ils sont généralement en mesure de rattraper le retard sur l'horaire en peu de temps. Ils effectuent des tâches de nature habituellement répétitive.
  • Les coiffeurs qui sont propriétaires de leur propre salon et organisent l'emploi du temps des autres coiffeurs. Ils organisent, dirigent, distribuent des tâches et évaluent les apprentis et les aides. Ils prennent des décisions concernant la commercialisation et le réseautage pour augmenter leur clientèle.
Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler les emplois du temps pendant deux jours à la fois.
  • Se rappeler les codes des colorants, les temps d'application, les proportions du mélange et les ingrédients.
  • Se rappeler les noms des clients, leurs préférences de couleurs et de styles et les renseignements personnels tels que leurs passe-temps ainsi que les noms et les âges de leurs enfants.
  • Se rappeler les techniques pour faire des coiffures telles qu'une nouvelle manière de faire une tresse française.
Recherche de renseignements
  • Trouver des spécifications telles que les temps d'application, les codes de couleurs, la couverture du gris et les ingrédients en examinant attentivement les étiquettes et l'emballage des produits ainsi que l'information affichée dans les sites Web des fabricants et en discutant avec les fournisseurs et les autres coiffeurs et barbiers. (2)
  • Trouver de l'information sur la mode et les tendances de la mode dans les magazines et les sites Web et en discutant avec les fournisseurs et les autres coiffeurs et barbiers. (2)
  • Trouver de l'information sur les clients telle que leurs préférences en matière de coiffures et de couleurs ainsi que le nom et l'âge de leurs enfants, en leur posant des questions et en examinant les fiches de renseignements sur les clients. (2)
Technologie numérique
  • Utiliser les messages textes pour confirmer les rendez-vous avec les clients. (1)
  • Utiliser des calculatrices et des applications mobiles ou exécuter des tâches liées au calcul telles que le coût d'un service, y compris la taxe sur les ventes. (1)
  • Faire fonctionner le matériel de point de vente tel que les caisses enregistreuses, les analyseurs de code en barre, les balances et les écrans tactiles. (2)
  • Utiliser des logiciels de communication pour envoyer et recevoir des courriels confirmant l'heure des rendez-vous et pour faire de la publicité pour les promotions spéciales et les événements à venir. (2)
  • Utiliser des navigateurs Internet pour trouver de l'information sur de nouveaux produits en accédant aux sites Web de fournisseurs et de fabricants de produits, se tenir au courant des tendances de la mode et les produits et accéder à des forums de discussion et des blogs. (2)
  • Utiliser Internet pour avoir accès à des cours de formation, des séminaires et des vidéos sur You Tube. (2)
  • Utiliser des appareils photo numériques, des téléphones intelligents et des applications de logiciel pour prendre et télécharger des photographies numériques. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des bases de données. Utiliser, au besoin, un logiciel de gestion spécialisé dans les salons de coiffure pour saisir des données relatives aux clients et aux produits, telles que les articles en stock, les rendez-vous à venir ainsi que les antécédents des clients. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des logiciels de tenue de comptes, de facturation et de comptabilité. Les coiffeurs et les barbiers autonomes utilisent, s'il y a lieu, un logiciel de gestion spécialisé dans les salons de coiffure pour saisir les ventes et les commissions et en assurer le suivi, produire et imprimer des rapports tels que des sommaires sur les commissions, les sommaire sur les méthodes de paiement, les ventes de produits et l'état des résultats et des dépenses. (2)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les coiffeurs et barbiers travaillent individuellement pour efectuer leurs tâches. Dans les grands salons, ils peuvent travailler avec des réceptionnistes et des assitants qui assurent le soutien dans deshabitudes de travail tablies. Ils peuvent s'il y a lieu, coordonner l'utilisation du matériel et des postes de travail.

Formation continue

L'apprentissage continu est très important pour les coiffeurs et les barbiers puisqu'ils doivent être familiers avec les changements en matière de coiffure et les nouveaux produits tels que les shampoings, les revitalisants et les colorants biologiques. Ils se renseignent au sujet des tendances en matière de coiffures en lisant des magazines de mode spécialisées sur papier et en ligne et en prenant note des coiffures portées par les personnes bien en vue dans le domaine de la mode, par exemple, les vedettes. Ils apprennent également en discutant avec des collègues et en participant à des formations offertes par les principaux fournisseurs de produits. Les coiffeurs et les barbiers travaillant dans de grands salons suivent, s'il y a lieu, des formations planifiées sur une base régulière.

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :