Compétences Conducteur/conductrice de presse en continu - fabrication d'articles en caoutchouc près de Québec (QC)

Voici les compétences généralement requises pour exercer le travail de conducteur/conductrice de presse en continu - fabrication d'articles en caoutchouc au Canada. Les compétences fournies s’appliquent à l’ensemble des Opérateurs/opératrices de machines de transformation du caoutchouc et personnel assimilé (CNP 9423).

Expertise

Les personnes qui exercent cette profession font habituellement appel aux compétences suivantes.

  • Régler, utiliser et surveiller les machines utilisées pour le malaxage, le calandrage, l'extrusion, le moulage ou la vulcanisation d'articles ou de produits en caoutchouc
  • Vérifier et surveiller la qualité des produits
  • Disposer et préparer les pièces de caoutchouc en vue de leur assemblage
  • Utiliser des machines, de l'équipement ou des outils manuels pour tailler, modeler, raccorder, ajuster et coller des matières en caoutchouc en vue de former des pièces ou des produits finis
  • Utiliser des machines ou du matériel de finissage pour ébarber, meuler ou parer les produits en caoutchouc dans leur forme finale
  • Vérifier les produits finis en caoutchouc afin de déceler tout défaut et d'assurer leur conformité au devis ou aux normes de qualité
  • Apposer des sceaux ou des étiquettes aux produits approuvés
  • Apporter des ajustements et effectuer des réparations mineures aux produits
  • Ajuster la machinerie et l'équipement selon les besoins
  • Noter et retourner à la réparation ou au recyclage les produits défectueux
  • Charger le caoutchouc, les pigments, les matières de bourrage, les huiles et les produits chimiques dans les machines

Habiletés et connaissances

Consultez la liste des habiletés et connaissances habituellement requises pour exercer cette profession.

Compétences essentielles

Voyez comment les 9 compétences essentielles s’appliquent à cette profession.

Lecture
  • Lire des renseignements techniques sur des étiquettes de produits chimiques, afin de déterminer ceux qui permettent à divers types de caoutchouc de mieux se lier à de l'aluminium. (1)
  • Lire des notes de service sur des tableaux d'affichage. (2)
  • Lire, au besoin, des lettres de réclamation exposant des défauts de processus ou de produits. (2)
  • Lire, au besoin, des bulletins décrivant brièvement de nouveaux équipements de sécurité. (2)
  • Lire des Fiches techniques sur la sécurité des substances (FTSS) afin de se renseigner sur la manipulation, l'entreposage et l'élimination sécuritaires d'encres et de solvants dangereux. (3)
  • Lire des manuels de machinistes afin de déterminer quelles sortes d'aluminium et de caoutchouc doivent être utilisés pour le lattage, comment couper des angles, rainurer, faire fonctionner l'outillage et effectuer des réparations mineures. (3)
Utilisation de documents
  • Lire des étiquettes sur des matériaux, des produits, des jauges et des machines. (1)
  • Remplir des feuilles de temps et de production, en y indiquant les jours et les heures travaillés ainsi que les travaux exécutés. (1)
  • Lire des factures où figurent le nom du client, ainsi que les renseignements concernant la nature des travaux et le délai. (2)
  • Lire des recettes afin de déterminer quels ingrédients mélanger. (2)
  • Lire des rapports de rejets où sont indiquées les raisons pour lesquelles des pneus ont été rejetés. (2)
  • Consulter, au besoin, des graphiques indiquant le débit d'exposition de divers types de matériaux. (2)
  • Remplir des rapports d'échantillons, en y indiquant, pour chaque échantillon de produit, le numéro de lot, la couleur, la date de production, le poids et le matériel utilisé. (2)
  • Lire, au besoin, dans des manuels de machinistes, des tableaux indiquant comment régler des tours et calculer les ajustements requis afin de mettre au point des machines. (3)
  • Lire des devis afin de déterminer la profondeur, l'angle et l'emplacement des rainures sur des roues en aluminium enduites de caoutchouc, les exigences en matière de fabrication et de meulage de cylindres revêtus de caoutchouc ou les dimensions des roues à fabriquer. (3)
  • Lire des dessins d'assemblage lorsqu'ils réparent, montent ou entretiennent des machines. (3)
  • Lire des schémas de machines afin d'obtenir des renseignements au sujet de valves. (3)
Rédaction
  • Prendre des messages au nom de leurs collègues ou inscrire des renseignements concernant les commandes de clients. (1)
  • Rédiger des notes personnelles afin de se rappeler des tâches à accomplir. (1)
  • Rédiger des notes à l'intention de leurs superviseurs ou des mécaniciens, concernant des défectuosités décelées sur des machines ou des problèmes de sécurité. (1)
  • Rédiger des rapports de production indiquant le temps de production, ainsi que le poids des matériaux. (1)
  • Remplir des bons de commande en y inscrivant le nombre de pièces commandées, le prix et la date de livraison, ainsi que des documents d'expédition à l'intention de services de messagerie, lorsqu'ils envoient par la poste des produits à des clients. (1)
  • Consigner dans des registres de travaux, à titre documentaire, des renseignements précis se rapportant à des commandes, en y énumérant le nom de l'entreprise et des renseignements précis concernant les travaux, par exemple, la dimension des cylindres, la grosseur des rainures ou des précisions concernant les engrenages. (2)
  • Rédiger, au besoin, des directives portant sur les changements à apporter à des méthodes ou sur les ajustements à effectuer suite à une interruption de production. (3)
CalculCalculs monétaires
  • Écrire des cotes de prix à l'intention de clients, en calculant les prix et les taxes et en fixant les dates de livraison des produits. (2)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Surveiller les coûts de production en contrôlant l'utilisation des matériaux. (1)
Mesures et calculs
  • Mesurer le diamètre des roues en cours de fabrication et l'épaisseur du caoutchouc les enduisant. (1)
  • Lire les jauges de température et de pression de mélangeuses et effectuer des ajustements, au besoin, de manière à s'assurer que le caoutchouc est mélangé conformément aux paramètres prescrits. (1)
  • Peser des plaques avant et après leur immersion dans des bains de produits chimiques, afin de déterminer la quantité de produits chimiques à ajouter, de manière à maintenir la concentration voulue de produits chimiques actifs. (2)
  • Déterminer combien de rainures peuvent être tracées sur la surface d'une roue ayant un diamètre inhabituel, en calculant, à l'aide d'une formule, le nombre de rainures possibles. (2)
  • Utiliser des micromètres pour mesurer le diamètre de rouleaux qui viennent d'être fabriqués ou polis, afin de vérifier si la mesure est conforme aux intervalles de dimensions spécifiés par le client. (3)
Analyses des données numériques
  • Calculer le nombre moyen de rebuts par lot (également appelé « taux d'élimination ») des chaînes de fabrication, afin que les bains de morsure aient la concentration adéquate en produits chimiques. (2)
Calcul approximatif
  • Estimer le nombre de palettes nécessaires pour une journée de travail. (1)
  • Évaluer la quantité de caoutchouc à enlever lorsqu'ils rectifient des couches de caoutchouc sur des roues, de manière à ce que le diamètre corresponde à celui indiqué sur le tour. (1)
  • Évaluer le temps et la pression requis pour traiter des cylindres à l'aide de vulcaniseurs, en tenant compte de la quantité de matière contenue dans le cylindre et du type de caoutchouc utilisé. (2)
Communication verbale
  • Parler avec des livreurs afin de leur dire quand des commandes peuvent être expédiées. (1)
  • S'entretenir avec leur superviseur afin d'obtenir des directives ou des précisions et de discuter de travaux prioritaires et de problèmes. (1)
  • Parler avec des clients concernant des renseignements précis relatifs à leurs commandes, par exemple, les encres à utiliser et leurs exigences en matière de matrices. (1)
  • Parler avec des collègues afin de discuter des travaux en cours et de leur fournir des renseignements concernant l'utilisation de machines ou les méthodes appropriées, par exemple, déterminer quelle pointe utiliser lorsqu'ils rectifient des cylindres. (2)
  • Discuter avec des clients du choix des produits. (2)
  • Communiquer avec des fournisseurs afin d'obtenir de l'information sur des prix de même que sur l'utilisation, la qualité et la disponibilité de produits. (2)
Capacité de raisonnementRésolution de problèmes
  • Recevoir, parfois, des lots de matériaux défectueux. Ils doivent décider si la qualité du matériau est inadéquate et appeler le fabricant pour obtenir des résultats de tests avant de l'utiliser. (1)
  • Juger, parfois, que la couleur ou la texture d'un certain nombre de pièces moulées sont inadéquates. Ils doivent s'assurer que ces pièces sont retirées des produits de haute qualité et retransformées. (2)
  • Faire face, parfois, à des pannes mécaniques lorsqu'ils font fonctionner des machines. Ils peuvent consulter des manuels, si les problèmes sont mineurs, ou appeler le mécanicien. (2)
  • Éprouver des contraintes de temps pour exécuter leurs travaux. Ils déterminent la méthode la plus efficace pour fabriquer les produits donnés, ce qui peut vouloir dire de remplacer des outils afin de terminer le travail plus rapidement. (2)
  • Déceler, parfois, des défauts, comme des plaques photographiques mal impressionnées. En suivant la règle de l'élimination et en faisant appel à leurs connaissances, ils trouvent la cause du problème, par exemple, la faible concentration d'un produit chimique ou une ampoule électrique défectueuse. (3)
Prise de décision
  • Décider de la quantité de fournitures nécessaires pour la journée de travail suivante. (1)
  • Décider d'augmenter ou de diminuer la température du mélangeur lorsqu'ils fabriquent du caoutchouc et de diminuer le temps d'exposition du polymère aux rayons ultraviolets. (2)
  • Décider si des produits cloqués peuvent être expédiés. Ils fondent leurs décisions sur l'usage auquel le produit est destiné. (2)
  • Décider des matériaux à commander et des quantités requises. (2)
  • Prendre des décisions concernant les pressions à utiliser lorsqu'ils vulcanisent du caoutchouc. (2)
  • Décider quand un pneu n'est pas en assez bon état pour être conservé et doit être mis au rebut. (2)
  • Décider quand modifier le dessin d'une bande de roulement d'un pneu. Ils fondent leurs décisions sur leur connaissance des commandes et les priorités des clients. (3)
Pensée critique

Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil.

Planification et organisation du travail

Les opérateurs de machines de transformation du caoutchouc et le personnel assimilé exécutent quotidiennement des tâches répétitives. Ils déterminent l'ordre et la priorité de leurs tâches en tenant compte des commandes des clients et des délais. Ils sont fréquemment interrompus par des appels de clients et par l'arrivée de commandes urgentes, ce qui peut les obliger à planifier de nouveau leurs travaux. Les opérateurs effectuent habituellement leurs travaux avec leurs propres machines, mais ils coordonnent aussi leur travail avec des collègues. Ils planifient les matériaux et les machines dont ils auront besoin pour effectuer leurs travaux le lendemain, et organisent en conséquence leurs postes de travail. (2)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler des renseignements précis concernant les travaux en cours, de sorte qu'ils n'ont pas à consulter continuellement leurs feuilles de travail.
  • Se rappeler des temps de préchauffage pour des types de caoutchouc particuliers.
  • Se rappeler des méthodes et des prises appropriées en vue d'enduire des cylindres, en s'appuyant sur leur expérience d'utilisation de divers matériaux.
Recherche de renseignements
  • Consulter des catalogues ou des manuels ou téléphoner directement à des fournisseurs, afin de se renseigner sur des produits particuliers ou sur des pièces d'équipement. (1)
  • Consulter les documents du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT), lorsqu'ils utilisent un produit nouveau afin de savoir comment le manipuler, l'entreposer et s'en défaire de manière sécuritaire. (1)
  • Demander l'aide de leurs collègues afin de savoir comment exécuter certains travaux. (2)
  • Consulter un manuel d'instructions ou différentes recettes lorsqu'ils fabriquent du caoutchouc. (2)
  • Consulter leurs notes personnelles, lorsqu'ils doivent exécuter des travaux complexes pour la première fois, afin de déterminer s'ils les ont effectués auparavant et quels avaient été les dispositifs et méthodes utilisés. (2)
Technologie numérique
  • Utiliser d'autres applications informatiques. Par exemple, ils peuvent, au besoin, surveiller les différences de qualité des produits en effectuant des lectures numériques sur des écrans d'ordinateur. Ils peuvent parfois inscrire, à l'aide d'un ordinateur, de nouveaux paramètres ou codes de production, à la suite d'alertes ou en raison d'importants défauts de production. (1)
Renseignements supplémentairesAutres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les opérateurs de machines ¿ transformation du caoutchouc travaillent généralement de façon autonome. À l¿occasion, au moment de terminer des commandes urgentes, ils peuvent travailler seuls. Les opérateurs de machines ¿ transformation du caoutchouc peuvent travailler avec des partenaires, par exemple lorsqu¿il est nécessaire de conserver la tension élevée du nylon pendant que le tour est fonctionnel et d¿emballer avec du nylon de grandes roues recouvertes de caoutchouc. Des équipes de travail peuvent être utilisées pour soulever et déplacer des objets lourds. Certains opérateurs de machines ¿ transformation du caoutchouc font partie de l¿équipe de la chaîne de montage.

Formation continue

Les opérateurs de machines de transformation du caoutchouc et le personnel assimilé doivent suivre une formation continue. Par exemple, ils peuvent se renseigner sur de nouvelles machines ou de nouveaux matériaux en lisant des revues professionnelles, en consultant des opérateurs principaux, en examinant de nouvelles méthodes ou en s'inscrivant à un programme collégial destiné aux machinistes. Ils peuvent devoir suivre des cours ayant trait à la santé et à la sécurité au travail.

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :