Perspectives d’emploi Surveillant/surveillante du service alimentaire dans la Région de Côte-Sud–Péninsule Burin

Mise à jour de la Classification nationale des professions

Nous avons mis à jour cette page pour refléter le passage à la version de 2021 de la Classification nationale des professions (CNP). Pour cette raison, la profession « surveillant/surveillante du service alimentaire » a été déplacée du groupe Superviseurs/superviseures des services alimentaires (NOC 6311) au groupe Superviseurs/superviseures des services alimentaires (NOC 62020).

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des personnes qui travaillent comme Superviseurs/superviseures des services alimentaires dans la Région de Côte-Sud–Péninsule Burin ou Canada.

Perspectives d’emploi actuelles et futures

Veuillez noter que ces perspectives d’emploi ont été produites en fonction de la version 2016 de la CNP. En savoir plus à propos de notre méthodologie.

Tendances récentes des 3 dernières années

Indéterminées

Nous n’avons pas été en mesure d’établir les conditions du marché du travail dans cette région au cours des dernières années en raison du faible taux d’emploi dans ce groupe professionnel.

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie d’évaluation des tendances récentes

Perspectives d’emploi pour les 3 prochaines années

surveillant/surveillante du service alimentaire
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Modérées

Les perspectives d'emploi seront modérées pour les superviseurs/superviseures des services alimentaires (CNP 6311) dans les régions de la Côte-sud - Burin Peninsula et de la Côte-ouest - Northern Peninsula - Labrador pour la période 2022 à 2024.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de plusieurs postes
  • quelques postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession
  • le roulement élevé de personnel dans cette profession pourrait entraîner des possibilités d'emploi supplémentaires

La croissance au sein de cette profession sera généralement attribuable au fait que l’industrie des services de restauration se relève de la pandémie de COVID-19 et des restrictions de santé publique qu’elle a engendrées. Un poste au sein de cette profession est typiquement pourvu au moyen d’une promotion au sein d’un restaurant. Il peut être exigé d’être disposé à travailler des heures variables, y compris les soirs et la fin de semaine.

Voici quelques faits saillants au sujet des superviseurs/superviseures des services alimentaires dans les régions de la Côte-sud - Burin Peninsula et de la Côte-ouest - Northern Peninsula - Labrador :

  • environ 30 personnes occupaient un poste dans cette profession en mai 2016
  • les superviseurs/superviseures des services alimentaires travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • services de restauration et débits de boissons (SCIAN 722) : plus de 95 %

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

Conditions du marché du travail au cours des 10 prochaines années

En savoir plus

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :