Perspectives d’emploi Aide-éducateur/aide-éducatrice de la petite enfance près de Charlottetown (PE)

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des Éducateurs/éducatrices et aides-éducateurs/aides-éducatrices de la petite enfance près de Charlottetown (PE). Ces tendances s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme aide-éducateur/aide-éducatrice de la petite enfance.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 selon les informations disponibles à ce moment.

Tendances récentes

Équilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre

Les perspectives d’emploi ont été acceptables dans ce domaine au cours des dernières années (2016-2018). Il y a eu à peu près autant de postes vacants que de travailleurs disponibles.

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des tendances récentes

Perspectives d’emploi

aide-éducateur/aide-éducatrice de la petite enfance
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Bonnes Bonnes

Les perspectives d'emploi seront bonnes pour les éducateurs et aides-éducateurs de la petite enfance (CNP 4214) à l'Île-du-Prince-Édouard pour la période 2019 à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création d'un certain nombre de postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession
  • le roulement élevé de personnel dans cette profession pourrait entraîner des possibilités d'emploi supplémentaires.

À l'Île-du-Prince-Édouard, il y a une demande accrue, au sein de l'industrie visée, pour des travailleurs qualifiés qui possèdent un diplôme en éducation de la petite enfance. Certains employeurs, tout particulièrement dans les régions rurales, ont du mal à trouver des employés accrédités dans le domaine de la garde de jeunes enfants. Les candidats qui ont suivi une formation postsecondaire ou qui possèdent des compétences marquées, comme une langue seconde ou de l'expérience auprès des enfants ayant des besoins spéciaux, auront de meilleures perspectives d'emploi. Les possibilités d'emploi sont moins nombreuses pendant la période estivale.

On suggère aux éducateurs/éducatrices de la petite enfance qui souhaitent créer leur propre entreprise de chercher des occasions d'investissements appropriées.

Voici quelques faits saillants au sujet des éducateurs et aides-éducateurs de la petite enfance à l'Île-du-Prince-Édouard :

  • environ 950 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les éducateurs et aides-éducateurs de la petite enfance travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • assistance sociale (SCIAN 624) : plus de 95 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 85 % par rapport à 83 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 15 % par rapport à 17 % dans toutes les professions
  • 54 % des éducateurs et aides-éducateurs de la petite enfance travaillent toute l'année tandis que 46 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 58 % et 42 % respectivement dans toutes les professions . Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 34 semaines par rapport à 27 semaines dans toutes les professions
  • 7 % des éducateurs et aides-éducateurs de la petite enfance sont des travailleurs autonomes, par rapport à 11 % dans toutes les professions
  • Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures ailleurs au Canada.

    En savoir plus

Date de modification :