Perspectives d’emploi Technicien/technicienne en logistique de distribution et de transport à l’Île-du-Prince-Édouard

Les perspectives d’emploi des Superviseurs/superviseures du personnel de coordination de la chaîne d'approvisionnement, du suivi et des horaires (CNP 1215) sont acceptables à l’Île-du-Prince-Édouard au cours des 3 prochaines années. Ces perspectives s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme technicien/technicienne en logistique de distribution et de transport.

Avis : Ces perspectives d’emploi ont été publiées en décembre 2021 en fonction des données disponibles au moment de l’analyse. La prochaine mise à jour aura lieu en décembre 2022. Pour en savoir plus, consultez notre FAQ. Vous pouvez aussi trouver des renseignements supplémentaires sur le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada.

Débouchés à l’Île-du-Prince-Édouard

technicien/technicienne en logistique de distribution et de transport
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les superviseurs du personnel de coordination de la chaîne d'approvisionnement, du suivi et des horaires (CNP 1215) à l'Île-du-Prince-Édouard pour la période 2021 à 2023.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création d'un certain nombre de postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession

La croissance de l'emploi pour ce groupe professionnel dépend principalement des tendances touchant l'emploi dans les industries de la fabrication, du commerce de gros et de détail, et du transport et de l'entreposage. Lorsque l'économie se porte bien, la circulation des marchandises est plus importante, appuyant ainsi le besoin en travailleurs dans les domaines de l'approvisionnement et de la logistique. Pour les postes liés à l'enregistrement, les percées technologiques, comme les logiciels intelligents qui mettent automatiquement à jour les registres et permettent d'effectuer un suivi de l'inventaire, peuvent réduire la nécessité d'avoir des superviseurs puisqu'ils font en sorte que les entreprises ne nécessitent qu'un petit nombre d'employés de soutien. Les superviseurs ayant plusieurs années d'expérience connexe et qui connaissent bien les pratiques de gestion des approvisionnements et les applications pourraient avoir de meilleures perspectives d'emploi.

Voici quelques faits saillants au sujet des superviseurs du personnel de coordination de la chaîne d'approvisionnement, du suivi et des horaires à l'Île-du-Prince-Édouard :

  • environ 100 personnes occupaient un poste dans cette profession en mai 2016;
  • les superviseurs du personnel de coordination de la chaîne d'approvisionnement, du suivi et des horaires travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • autres magasins de détail (SCIAN 44-45, à l'exception de 445) : 41 %
    • commerce de gros (SCIAN 41) : 13 %
    • administration publique fédérale (SCIAN 911) : 9 %
    • administrations publiques provinciales et territoriales (SCIAN 912) : 9 %
    • fabrication de matériel de transport (SCIAN 336) : 7 %
  • 10 % des superviseurs du personnel de coordination de la chaîne d'approvisionnement, du suivi et des horaires sont des travailleurs autonomes, par rapport à 11 % dans toutes les professions
  • Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :