Perspectives d’emploi Entrepreneur/entrepreneuse de service de fertilisation - agriculture en Ontario

Les perspectives d’emploi des Entrepreneurs/entrepreneuses de services agricoles, surveillants/surveillantes d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés/ouvrières spécialisées dans l'élevage (CNP 8252) sont acceptables en Ontario au cours des 3 prochaines années. Ces perspectives s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme entrepreneur/entrepreneuse de service de fertilisation - agriculture.

Veuillez noter que ces perspectives d’emploi ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Vous pouvez consulter notre nouveau rapport spécial pour découvrir l’incidence de la COVID-19 sur certaines professions dans votre province ou territoire. Vous pouvez aussi visiter le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada pour consulter les plus récentes données sur la demande et les exigences associées à cette profession.

Débouchés en Ontario

entrepreneur/entrepreneuse de service de fertilisation - agriculture
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Acceptables

Les perspectives d'emploi seront acceptables pour les entrepreneurs de services agricoles, surveillants d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés dans l'élevage (CNP 8252) en Ontario pour la période 2019à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la décroissance d'emploi prévue devrait entraîner l'abolition de certains postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • en raison du caractère saisonnier de cette profession, les perspectives d'emploi ont tendance à être plus favorables au cours de la période estivale.

Les entrepreneurs des services agricoles, les surveillants d'exploitations agricoles et les ouvriers spécialisés dans l'élevage travaillent principalement dans les exploitations agricoles et dans les hippodromes. La plupart des exploitations agricoles se trouvent dans le sud de l'Ontario. Plus de la moitié de ces exploitations se spécialisent dans la culture d'oléagineux et de céréales, l'élevage de bovins ou la production d'autres cultures. Les perspectives d'emploi pourraient donc être meilleures dans ces secteurs.

La croissance démographique, la modernisation continue de ce secteur et les changements apportés aux normes réglementaires pourraient créer des possibilités dans cette profession pour soutenir les exploitations agricoles partout en Ontario. Les entrepreneurs de services agricoles peuvent être tenus d'utiliser de nouveaux types d'équipement, comme les systèmes GPS agricoles et la machinerie robotique agricole d'améliorer la production et la productivité des exploitations. Les exploitants devront également connaître les pratiques réglementaires sur l'utilisation sécuritaire des pesticides, les récoltes et l'élevage.

Au cours des dernières années, la taille des exploitations agricoles en Ontario a augmenté, de sorte que certaines exploitations pourraient nécessiter plus d'un superviseur pour gérer les activités quotidiennes. L'exécution du programme national d'identification et de traçabilité des animaux d'élevage pourrait favoriser la création d'emploi dans ce domaine, plus particulièrement pour les personnes spécialisées dans l'élevage du bétail. Toutefois, un changement progressif dans la production agricole caractérisé par la diminution des exploitations d'élevage au profit de la production de cultures pourrait avoir une incidence sur la demande d'ouvriers spécialisés dans l'élevage par rapport sur les ouvriers spécialisés dans les cultures.

En dehors de l'agriculture, un grand nombre d'ouvriers spécialisés dans l'élevage travaillent également sur les hippodromes comme entraîneurs de chevaux et valets d'écurie. L'industrie des courses de chevaux a connu quelques revers au cours des ans, mais les investissements récents du gouvernement provincial et l'amélioration de la confiance dans le secteur pourraient créer des débouchés pour ces travailleurs dans certaines régions de l'Ontario.

Cette profession compte un taux élevé de travailleurs autonomes dans la province. De plus, de nombreux entrepreneurs des services agricoles décident d'exploiter leur propre entreprise. Ainsi, ceux qui souhaitent se lancer dans ce domaine pourraient nécessiter d'investir dans l'équipement agricole et d'autre matériel de ferme, selon le type de service agricole offert. Les exploitants agricoles ayant de l'expérience dans le domaine de l'agriculture et qui possèdent des connaissances sur les nouvelles pratiques et la machinerie agricoles pourraient avoir de meilleures perspectives d'emploi. De même, les surveillants d'exploitations agricoles et les ouvriers agricoles de l'élevage qui se spécialisent dans un secteur particulier de la production des cultures ou de l'élevage pourraient avoir de meilleures perspectives d'emploi.

Les personnes qui travaillent dans la production de cultures, comme les manœuvres à la récolte, pourraient être tenues de suivre un cours sur l'utilisation sécuritaire des pesticides par l'agriculteur. De plus, il existe deux métiers spécialisés à reconnaissance professionnelle facultative associés à cette profession en Ontario, soit préposé aux soins des bovins et gardien de troupeau laitier. Les perspectives d'emploi sont souvent moins bonnes pour les surveillants d'exploitations agricoles pendant les mois d'hiver, tandis que les ouvriers spécialisés dans l'élevage travaillent habituellement toute l'année. Certains postes peuvent exiger de longs horaires de travail ou des quarts de travail flexibles ainsi que de travailler dans des régions rurales et éloignées. Certains postes peuvent également exiger un permis de conduire valide.

Voici quelques faits saillants au sujet entrepreneurs de services agricoles, surveillants d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés dans l'élevage en Ontario :

  • environ 5 050 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les entrepreneurs de services agricoles, surveillants d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés dans l'élevage travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • agriculture (SCIAN 111, 112, 1151, 1152) : 57 %
    • arts, spectacles et loisirs (SCIAN 71) : 24 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 86 % par rapport à 79 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 14 % par rapport à 21 % dans toutes les professions
  • 71 % des entrepreneurs de services agricoles, surveillants d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés dans l'élevage travaillent toute l'année tandis que 29 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 63 % et 37 % respectivement dans toutes les professions . Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 33 semaines par rapport à 31 semaines dans toutes les professions
  • 42 % des entrepreneurs de services agricoles, surveillants d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés dans l'élevage sont des travailleurs autonomes, par rapport à 12 % dans toutes les professions
  • Ventilation par région

    Explorez les perspectives d’emploi en Ontario par région économique.

    Région Perspectives d’emploi
    Région de Hamilton–Niagara Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Kingston–Pembroke Acceptables Acceptables
    Région de Kitchener–Waterloo–Barrie Acceptables Acceptables
    Région de London Acceptables Acceptables
    Région de Muskoka–Kawarthas Acceptables Acceptables
    Région du Nord-Est Indéterminées Indéterminées
    Région du Nord-Ouest Indéterminées Indéterminées
    Région d'Ottawa Acceptables Acceptables
    Région de Stratford–Bruce Peninsula Acceptables Acceptables
    Région de Toronto Acceptables Acceptables
    Région de Windsor et Sarnia Acceptables Acceptables
    Légende : Les perspectives d’emploi peuvent être : Indéterminées Limitées Acceptables Bonnes

    Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Selon nos prévisions, il y aura un équilibre entre l’offre et la demande de Entrepreneurs/entrepreneuses de services agricoles, surveillants/surveillantes d'exploitations agricoles et ouvriers spécialisés/ouvrières spécialisées dans l'élevage (CNP 8252) au Canada au cours des 10 prochaines années.

    En savoir plus

Sondage à propos de l’information sur le marché du travail
Date de modification :