Perspectives d’emploi Travailleur/travailleuse d'usine de traitement du poisson près de Charlottetown (PE)

Les perspectives d’emploi des Ouvriers/ouvrières dans les usines de transformation du poisson et de fruits de mer (CNP 9463) sont bonnes près de Charlottetown (PE) au cours des 3 prochaines années. Ces perspectives s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme travailleur/travailleuse d'usine de traitement du poisson.

Débouchés près de Charlottetown (PE)

travailleur/travailleuse d'usine de traitement du poisson
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Bonnes

Les perspectives d'emploi seront bonnes pour les ouvriers dans les usines de transformation du poisson et de fruits de mer (CNP 9463) à l'Île-du-Prince-Édouard pour la période 2019 à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de plusieurs postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession
  • le roulement élevé de personnel dans cette profession pourrait entraîner des possibilités d'emploi supplémentaires;
  • en raison du caractère saisonnier de cette profession, les perspectives d'emploi peuvent varier selon la période de l'année..

Voici quelques faits saillants au sujet des ouvriers dans les usines de transformation du poisson et de fruits de mer à l'Île-du-Prince-Édouard :

  • environ 300 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les ouvriers dans les usines de transformation du poisson et de fruits de mer travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • fabrication d'aliments, de boissons et de produits du tabac (SCIAN 311, 312) : 80 %
    • pêche, chasse et piégeage (SCIAN 114) : 13 %
  • leur répartition entre le travail à temps plein et à temps partiel est :
    • travail à temps plein : 78 % par rapport à 83 % dans toutes les professions
    • travail à temps partiel : 22 % par rapport à 17 % dans toutes les professions
  • 13 % des ouvriers dans les usines de transformation du poisson et de fruits de mer travaillent toute l'année tandis que 87 % travaillent seulement une partie de l'année, par rapport à 58 % et 42 % respectivement dans toutes les professions . Ceux qui travaillent seulement une partie de l'année le font en moyenne pendant 23 semaines par rapport à 27 semaines dans toutes les professions

Perspectives d’emploi à l’Île-du-Prince-Édouard

Conditions du marché du travail dans l’ensemble du Canada

Date de modification :