Perspectives d’emploi Développeur Web/développeuse Web dans la Région des Laurentides

Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures des Concepteurs/conceptrices et développeurs/développeuses Web dans la Région des Laurentides. Ces tendances s’appliquent aussi aux personnes qui travaillent comme développeur Web/développeuse Web.

Veuillez noter que les perspectives d’emploi actuelles pour 2019-2021 ont été publiées en décembre 2019 en fonction des informations disponibles à ce moment. Nous nous efforçons de mettre à jour ces renseignements aussi tôt que possible. En attendant, visitez le tableau de bord des offres d’emploi en ligne au Canada pour consulter les plus récentes données sur la demande et les exigences associées à cette profession. Vous pouvez aussi consulter nos nouveaux portraits sectoriels pour vous renseigner sur les développements récents dans les secteurs économiques clés de votre région.

Tendances récentes

Équilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre

Les perspectives d’emploi ont été acceptables dans ce domaine au cours des dernières années (2016-2018). Il y a eu à peu près autant de postes vacants que de travailleurs disponibles.

Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des tendances récentes

Perspectives d’emploi

développeur Web/développeuse Web
Perspectives au cours des 3 prochaines années
Bonnes Bonnes

Les perspectives d'emploi seront bonnes pour les concepteurs et développeurs web (CNP 2175) dans la région des Laurentides pour la période 2019 à 2021.

Les facteurs suivants ont contribué à cette conclusion :

  • la croissance d'emploi prévue devrait entraîner la création de plusieurs postes
  • un certain nombre de postes deviendront disponibles en raison de départs à la retraite
  • un certain nombre de travailleurs expérimentés sont à la recherche d'un emploi dans cette profession
  • le roulement élevé de personnel dans cette profession pourrait entraîner des possibilités d'emploi supplémentaires.

Les employeurs exigent habituellement un diplôme de premier cycle en informatique, en communication ou en affaires, ou un diplôme d'études collégiales en informatique, en arts graphiques, en conception Web ou en administration des affaires. De plus, de l'expérience comme programmeur ou designer graphique peut également être requise. En plus des logiciels et des langages de programmation spécifiques à chaque organisation, les employeurs demandent généralement certaines compétences personnelles, tels que le souci du détail, la créativité, l'esprit d'équipe, la résolution de problèmes et les habilités de communication. Enfin, la maîtrise des médias sociaux et de l'environnement infonuagique peuvent représenter des atouts pour certains postes.

L'évolution de l'emploi dans cette profession sera notamment stimulée par l'expansion des services de conception de systèmes informatiques qui connaîtront une croissance supérieure à celle de l'ensemble des industries. Le développement des applications Internet, notamment pour les appareils mobiles, les activités commerciales en ligne, les besoins grandissants en cybersécurité et la conception de sites Internet sur mesure favoriseront la demande pour ces professionnels.

Voici quelques faits saillants au sujet des concepteurs et développeurs web des Laurentides :

  • environ 420 personnes occupent un poste dans cette profession
  • les concepteurs et développeurs web travaillent principalement dans les industries suivantes :
    • services professionnels, scientifiques et techniques (SCIAN 54) : 71 %
    • gestion et services administratifs (SCIAN 55-56) : 6 %
    • commerce de détail (SCIAN 44-45) : 5 %
  • Source Information sur le marché du travail | Méthodologie des perspectives d’emploi

    Vous pouvez aussi consulter ces données sur une carte. Allez à Explore IMT

    Perspectives d’emploi ailleurs au Canada

    Explorez les perspectives d’emploi actuelles et futures ailleurs au Canada.

    En savoir plus

Date de modification :