Bulletin sur le marché du travail - Nouveau-Brunswick: Decembre 2020

Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l'Enquête sur la population active pour la province du Nouveau-Brunswick, y compris les régions de Campbellton-Miramichi, Edmundston-Woodstock, Fredericton-Oromocto, Moncton-Richibucto, et Saint John-St. Stephen.

Aperçu

Les conditions du marché du travail ont continué à se redresser au cours du dernier trimestre de 2020, bien que le rythme des gains d’emplois ait considérablement ralenti par rapport au trimestre précédent. Après avoir chuté de 22 400 postes au deuxième trimestre de l’année en raison de la pandémie de COVID 19, l’emploi a rebondi de 18 900 au cours du troisième trimestre. Le niveau de l’emploi a augmenté de 6 300 durant le quatrième trimestre. Toutefois, quand on examine la répartition, le nombre d’emplois mensuels a en fait diminué de 800 en décembre, ce qui donne à penser que le redressement des conditions générales du marché du travail a été freiné en fin d’année.

La hausse de 6 300 emplois enregistrée au quatrième trimestre de l’année dernière était le résultat d’une augmentation de 7 300 emplois à temps plein. Le taux de chômage a baissé de 0,2 point de pourcentage pour atteindre 9,7 % au cours de la même période, les gains d’emplois trimestriels s’étant accompagnés d’une croissance comparable de la population active. Le taux d’activité a enregistré une nouvelle hausse au quatrième trimestre de 2020, augmentant de près d’un point de pourcentage pour s’établir à 61,6 %, ce qui s’ajoute à l’augmentation de près de deux points de pourcentage observée lors du trimestre précédent.

Données trimestrielles sur la population active, Nouveau-Brunswick
Données désaisonnalisées
trimestrielles
4e trimestre
2020
3e trimestre
2020
4e trimestre
2019
Variation trimestrielle Variation annuelle
Nombre % Nombre %
Population 15 + (000) 638,1 637,1 634,0 1,0 0,2 4,1 0,6
Population active (000) 393,1 387,1 385,3 6,0 1,5 7,8 2,0
Emploi (000) 355,2 348,9 355,3 6,3 1,8 -0,1 0,0
Temps plein (000) 301,6 294,3 303,6 7,3 2,5 -2,0 -0,7
Temps partiel (000) 53,7 54,5 51,7 -0,8 -1,5 2,0 3,9
Chômage (000) 37,9 38,3 30,0 -0,4 -1,0 7,9 26,3
Taux de chômage (%) 9,7 9,9 7,8 -0,2 - 1,9 -
Taux d'activité (%) 61,6 60,8 60,8 0,8 - 0,8 -
Taux d'emploi (%) 55,7 54,8 56,1 0,9 - -0,4 -

Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0287

Comparativement au deuxième trimestre de 2020, où l’emploi a chuté à 333 000 en raison de la pandémie de COVID-19, soit son niveau le plus bas en 30 ans, l’emploi a considérablement rebondi et atteint maintenant 355 900, ce qui est identique à son niveau du premier trimestre, qui n’avait été que légèrement réduit en raison de la pandémie. (Des pertes d’emplois notables n’ont été enregistrées qu’à partir du mois d’avril, premier mois complet où l’économie a été mise sur pause.)

D’une année à l’autre, l’emploi au quatrième trimestre de 2020 est demeuré pratiquement inchangé par rapport à l’année précédente. Toutefois, une augmentation marquée de la taille de la population active a entraîné une hausse de près de deux points de pourcentage du taux de chômage, alors que près de 8 000 travailleurs se sont retrouvés au chômage. La croissance de la population active, quant à elle, était attribuable à la fois à une progression de la population en âge de travailler et à un taux d’activité plus élevé.

Emploi et taux de chômage trimestriel, Nouveau-Brunswick
Emploi et taux de chômage trimestriel, Nouveau-Brunswick. La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Montrer le tableau de données : Emploi et taux de chômage trimestriel, Nouveau-Brunswick
Emploi et taux de chômage trimestriel, Nouveau-Brunswick
Taux de chômage (%) Emploi (000)
4T2014 10,2 351,0
1T2015 10,1 354,2
2T2015 9,9 351,9
3T2015 10,0 349,4
4T2015 8,9 352,4
1T2016 9,7 348,1
2T2016 9,9 350,1
3T2016 9,6 354,4
4T2016 9,3 353,4
1T2017 8,4 352,9
2T2017 8,3 351,6
3T2017 7,5 352,4
4T2017 8,1 355,1
1T2018 8,3 353,3
2T2018 7,8 355,2
3T2018 7,9 354,0
4T2018 8,0 353,8
1T2019 8,1 357,2
2T2019 7,8 357,8
3T2019 8,4 355,9
4T2019 7,8 355,3
1T2020 7,7 355,9
2T2020 12,0 330,0
3T2020 9,9 348,9
4T2020 9,7 355,2

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada

 

Croissance trimestrielle de l'emploi, Nouveau-Brunswick
Croissance trimestrielle de l'emploi, Nouveau-Brunswick. La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Montrer le tableau de données : Croissance trimestrielle de l'emploi, Nouveau-Brunswick
Croissance trimestrielle de l'emploi, Nouveau-Brunswick
Nouveau-Brunswick Canada
4T2014 -0,6% 0,3%
1T2015 0,9% 0,2%
2T2015 -0,6% 0,2%
3T2015 -0,7% 0,3%
4T2015 0,9% 0,1%
1T2016 -1,2% 0,1%
2T2016 0,6% 0,2%
3T2016 1,2% 0,2%
4T2016 -0,3% 0,5%
1T2017 -0,1% 0,6%
2T2017 -0,4% 0,4%
3T2017 0,2% 0,5%
4T2017 0,7% 0,5%
1T2018 -0,5% 0,1%
2T2018 0,5% 0,2%
3T2018 -0,3% 0,4%
4T2018 -0,1% 0,6%
1T2019 1,0% 0,8%
2T2019 0,2% 0,6%
3T2019 -0,5% 0,3%
4T2019 -0,2% 0,1%
1T2020 0,2% -1,5%
2T2020 -7,3% -11,4%
3T2020 5,7% 8,6%
4T2020 1,8% 2,4%

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada

Les jeunes travailleurs (âgés de 15 à 24 ans) sont les plus durement touchés au sein du marché du travail depuis le début de la pandémie de COVID-19. Par rapport à la même période l’an dernier, le taux de chômage de ce segment de la population active a augmenté de 5,2 points de pourcentage au quatrième trimestre de 2020, pour ainsi atteindre 18,5 %. Au cours de cette même période, la progression du taux de chômage a été à peu près semblable pour les hommes et les femmes.

Taux de chômage trimestriel selon l'âge et le sexe, Nouveau-Brunswick
Données désaisonnalisées 4e trimestre
2020 (%)
3e trimestre
2020 (%)
4e trimestre
2019 (%)
Variation trimestrielle
(points de %)
Variation annuelle
(points de %)
Total 9,7 9,9 7,8 -0,2 1,9
25 ans et plus 8,2 8,8 6,9 -0,6 1,3
Hommes - 25 ans et plus 10,4 11,3 8,4 -0,9 2,0
Femmes - 25 ans et plus 5,8 6,0 5,4 -0,2 0,4
15 à 24 ans 18,5 17,3 13,3 1,2 5,2
Hommes - 15 à 24 ans 20,0 19,7 14,3 0,3 5,7
Femmes - 15 à 24 ans 16,9 14,5 12,2 2,4 4,7

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0287

C’est chez les jeunes travailleurs que le taux de chômage a le plus augmenté d’un trimestre à l’autre, passant de 17,3 % à 18,5 %. En comparaison, le taux de chômage des personnes âgées de 25 ans et plus a chuté de 8,8 % au troisième trimestre à 8,2 % au quatrième trimestre de l’année en cours.

Emploi par industrie

Pour le deuxième trimestre consécutif, la croissance de l’emploi a été alimentée par le secteur des services au dernier trimestre de 2020. Après avoir augmenté de 15 200 postes lors du troisième trimestre, l’emploi dans les industries du secteur des services a augmenté de 7 000 au cours du quatrième trimestre. Le niveau d’emploi dans le secteur de la production de biens, qui est beaucoup plus petit et qui représente environ un quart de l’emploi total, a diminué de 700 postes au quatrième trimestre, annulant ainsi une part relativement faible de l’augmentation de 3 700 postes enregistrée lors du trimestre précédent.

L’évolution du marché du travail a été relativement peu marquée dans les différentes industries du secteur de la production de biens au cours du quatrième trimestre. Le niveau d’emploi a augmenté de 300 dans les industries des services publics et de la fabrication, tandis que celles de l’agriculture et de la foresterie, de la pêche, des mines, de l’exploitation en carrière et de l’extraction de pétrole et de gaz ont enregistré une baisse d’environ 500 postes.

Les gains d’emplois étaient plus nombreux dans les industries du secteur des services, le transport et l’entreposage (+1 200), les administrations publiques (+1 200) ainsi que les services aux entreprises, les services relatifs aux bâtiments et les autres services de soutien (+1 000) enregistrant des hausses notables au cours du dernier trimestre de 2020. L’emploi a également augmenté de 800 postes dans l’industrie de la finance, des assurances et des services immobiliers et de la location, ainsi que dans celle des services professionnels, scientifiques et techniques. Les pertes d’emplois se sont limitées à l’industrie des services d’hébergement et de restauration, où l’emploi a diminué de 400 postes, ce qui est relativement modeste.

Les niveaux d’emploi ont baissé dans la plupart des industries du secteur de la production de biens comparativement au quatrième trimestre de l’année dernière. L’agriculture (-1 500), la construction ( 900) et la fabrication (-700) figuraient parmi les principales industries ayant contribué à la baisse globale de 3 400 postes dans l’ensemble du secteur de la production de biens.

Au quatrième trimestre de 2020, le niveau d’emploi dans l’ensemble du secteur des services a augmenté de 3 300 par rapport à l’année précédente. Les conditions du marché du travail dans les différentes industries du secteur des services étaient variées, les fortes hausses de l’emploi dans un petit groupe d’industries masquant des baisses importantes dans d’autres. C’est dans le secteur du commerce que l’emploi a le plus progressé, avec une hausse de 4 400 postes depuis le quatrième trimestre de 2019. Des gains marqués ont également été observés dans l’industrie des administrations publiques (+2 200), ainsi que dans celles des services d’enseignement et des services professionnels, scientifiques et techniques, qui ont chacun enregistré des hausses de 1 600 postes au cours de la même période. À l’inverse, les niveaux d’emploi ont fortement diminué dans les industries de l’information, de la culture et des loisirs (-1 800), des services aux entreprises, des services relatifs aux bâtiments et des autres services de soutien (-1 500), et des soins de santé et de l’assistance sociale (-1 000).

 

Données trimestrielles sur la population active, par industrie, Nouveau-Brunswick
Données désaisonnalisées (000) 4e trimestre
2020
3e trimestre
2020
4e trimestre
2019
Variation trimestrielle Variation annuelle
Nombre % Nombre %
Emploi total, toutes les industries 355,2 348,9 355,3 6,3 1,8 -0,1 0,0
Secteur de la production de biens 70,5 71,2 73,9 -0,7 -1,0 -3,4 -4,6
Agriculture 4,6 5,1 6,1 -0,5 -9,8 -1,5 -24,6
Foresterie, pêche, mines, exploitation en
carrière, et extraction de pétrole et de gaz
9,2 9,7 9,6 -0,5 -5,2 -0,4 -4,2
Services publics 3,7 3,4 3,6 0,3 8,8 0,1 2,8
Construction 23,5 23,6 24,4 -0,1 -0,4 -0,9 -3,7
Fabrication 29,6 29,3 30,3 0,3 1,0 -0,7 -2,3
Secteur des services 284,7 277,7 281,4 7,0 2,5 3,3 1,2
Commerce 56,3 55,9 51,9 0,4 0,7 4,4 8,5
Transport et entreposage 17,5 16,3 18,4 1,2 7,4 -0,9 -4,9
Finance, assurances, immobilier et location 16,8 16,0 16,7 0,8 5,0 0,1 0,6
Services professionnels, scientifiques et
techniques
18,5 17,7 16,9 0,8 4,5 1,6 9,5
Services aux entreprises, services relatifs
aux bâtiments et autres services de soutien
15,1 14,1 16,6 1,0 7,1 -1,5 -9,0
Services d'enseignement 28,4 27,9 26,8 0,5 1,8 1,6 6,0
Soins de santé et assistance sociale 59,1 58,3 60,1 0,8 1,4 -1,0 -1,7
Information, culture et loisirs 10,3 10,2 12,1 0,1 1,0 -1,8 -14,9
Hébergement et services de restauration 20,0 20,4 20,4 -0,4 -2,0 -0,4 -2,0
Autres services 13,8 13,2 14,5 0,6 4,5 -0,7 -4,8
Administrations publiques 29,0 27,8 26,8 1,2 4,3 2,2 8,2

Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0355

Analyse régionale

Les conditions du marché du travail ont été relativement mitigées dans les différentes régions économiques (RE) au cours de l'année écoulée. Les gains d'emplois se sont limités à la RE de Campbellton-Miramichi, tandis que les niveaux d'emploi ont diminué sensiblement dans la région de Saint John-St. Stephen et Edmundston-Woodstock. Il y a eu relativement peu de changement dans l'emploi dans les RE de Moncton-Richibucto et de Fredericton-Oromocto.

La hausse de 5600 emplois dans la RE de Campbellton-Miramichi depuis le quatrième trimestre de 2019 s'est accompagnée d'une augmentation légèrement plus importante de la taille de la population active, ce qui explique pourquoi le taux de chômage a en fait augmenté malgré une augmentation de 10% de l'emploi. À 12,2% au quatrième trimestre, le taux de chômage dans le nord-est de la province demeure de loin le plus élevé de toutes les régions économiques du Nouveau-Brunswick.

Le niveau d'emploi est resté globalement inchangé dans la région économique de Moncton-Richibucto entre les deux derniers trimestres respectifs de 2019 et 2020. Une augmentation significative du nombre de chercheurs d'emploi a toutefois contribué à faire monter le taux de chômage de 3,6 points de pourcentage à 8,9% au quatrième trimestre de l’année.

Dans la région économique de Saint John-St. Stephen, 4 000 personnes de moins étaient employées au dernier trimestre de 2020 par rapport à la même période un an plus tôt. Cela a contribué à faire passer le taux de chômage de 7,4% à 9,5%. La détérioration de l'activité des navires de croisière, qui est un employeur important dans la ville de Saint John, a été un facteur important de la réduction de l'emploi dans la région économique. Transports Canada a annoncé en mai qu'il interdirait aux navires de croisière d'opérer dans les eaux canadiennes jusqu'au 31 octobre.

Le niveau d'emploi et le taux de chômage au quatrième trimestre sont demeurés inchangés par rapport au même trimestre l'an dernier dans la RE de Fredericton-Oromocto, la population active pendant cette période étant demeurée inchangée par rapport à l'année précédente.

Les conditions du marché du travail se sont détériorées dans la RE d'Edmundston-Woodstock, le niveau d'emploi ayant diminué de près de 2000 entre le quatrième trimestre de 2019 et le dernier trimestre de l'année dernière. La réduction du taux de chômage implique qu'il y avait plus de personnes à la recherche active d'un emploi. À 5,2%, le taux de chômage dans la région économique est le plus bas de toutes les RE de la province.

Données trimestrielles sur la population active, par région économique, Nouveau-Brunswick
Données non désaisonnalisées Emploi Taux de chômage
4e trimestre
2020
(000)
4e trimestre
2019
(000)
Variation
annuelle
(%)
4e trimestre
2020
(%)
4etrimestre
2019
(%)
Variation
annuelle
(points de %)
Nouveau-Brunswick 354,7 355,2 -0,1 8,7 7,0 1,7
Régions économiques
Campbellton-Miramichi 61,8 56,2 10,0 12,2 11,8 0,4
Moncton-Richibucto 109,1 109,4 -0,3 8,9 5,3 3,6
Saint John-St. Stephen 81,4 85,4 -4,7 9,5 7,4 2,1
Fredericton-Oromocto 68,1 68,1 0,0 5,9 5,8 0,1
Edmundston-Woodstock 34,2 36,1 -5,3 5,2 5,5 -0,3

Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0293

Croissance trimestrielle de l'emploi, par région économique, Nouveau-Brunswick T4-2019 à T4-2020
Croissance trimestrielle de l'emploi, par région économique, Nouveau-Brunswick T4-2019 à T4-2020. La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Montrer le tableau de données : Croissance trimestrielle de l'emploi, par région économique, Nouveau-Brunswick T4-2019 à T4-2020
Croissance trimestrielle de l'emploi, par région économique, Nouveau-Brunswick T4-2019 à T4-2020
Région économique Pourcentage
Campbellton-Miramichi 10,0%
Moncton-Richibucto -0,3%
Saint John-St. Stephen -4,7%
Fredericton-Oromocto 0,0%
Edmundston-Woodstock -5,3%

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada

Remarque

Les auteurs ont pris un soin particulier à rédiger ce document en fondant leurs recherches sur des informations sur le marché du travail qui étaient exactes et pertinentes au moment de la publication. Le marché du travail étant en évolution constante, les données fournies peuvent avoir changé depuis la publication de ce document. Nous encourageons les lecteurs à consulter d'autres sources pour obtenir des renseignements supplémentaires sur l'économie et le marché du travail locaux. Les renseignements présentés dans ce document ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles d'Emploi et Développement social Canada.

Préparé par : Direction de l’analyse du marché du travail, Service Canada, région de l’Atlantique
Pour de plus amples informations, veuillez contacter l'équipe de l'IMT.
Pour de l'information sur l'Enquête sur la population active, visitez le site Web de Statistique Canada.

Date de modification :