Bulletin sur le marché du travail - Terre-Neuve-et-Labrador : Janvier 2020

Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l'Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador, y compris les régions d'Avalon Peninsula, Côte-sud-Burin Peninsula et Notre Dame-Central Bonavista Bay, et Côte-ouest-Northern Peninsula-Labrador.

Aperçu

En janvier, le taux de chômage n’a guère changé par rapport au mois précédent. L’emploi et la taille de la population active ont faiblement progressé. Même si le taux de chômage n’a haussé que d’un demi-point de pourcentage par rapport à il y a un an, le marché du travail a évolué. Comparativement à la même période de l’année dernière, l’emploi et la taille de la population active ont diminué de près de 10 000, la plupart des pertes étant survenues dans les emplois à temps plein.

Données mensuelles sur la population active, Terre-Neuve-et-Labrador
Données désaisonnalisées
mensuelles
Janv 2020 Déc 2019 Janv 2019 Variation mensuelle Variation annuelle
Nombre % Nombre %
Population 15 + (000) 439,8 439,8 441,9 0,0 0,0 -2,1 -0,5
Population active (000) 252,5 251,3 262,2 1,2 0,5 -9,7 -3,7
Emploi (000) 222,5 221,7 232,3 0,8 0,4 -9,8 -4,2
Temps plein (000) 187,7 185,9 196,7 1,8 1,0 -9,0 -4,6
Temps partiel (000) 34,8 35,8 35,5 -1,0 -2,8 -0,7 -2,0
Chômage (000) 30,0 29,6 29,9 0,4 1,4 0,1 0,3
Taux de chômage (%) 11,9 11,8 11,4 0,1 - 0,5 -
Taux d'activité (%) 57,4 57,1 59,3 0,3 - -1,9 -
Taux d'emploi (%) 50,6 50,4 52,6 0,2 - -2,0 -

Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0287

Relativement stables, les conditions du marché du travail ont maintenu le chômage à un taux élevé pendant la première moitié de 2018, lequel a ensuite chuté le restant de l’année, en raison de la hausse de l’emploi. En 2019, ce dernier a baissé en août, provoquant ainsi la hausse du chômage. Toutefois au cours des derniers mois, la taille de la population active a diminué plus rapidement que le nombre des emplois, ce qui a fait baisser le taux de chômage par rapport à l’été dernier.

Emploi et taux de chômage mensuel, Terre-Neuve-et-Labrador
Emploi et taux de chômage mensuel, Terre-Neuve-et-Labrador. La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Montrer le tableau de données : Emploi et taux de chômage mensuel, Terre-Neuve-et-Labrador
Emploi et taux de chômage mensuel, Terre-Neuve-et-Labrador
Taux de chômage (%) Emploi (000)
Janv 2018 14,4 223,6
Fév 2018 14,4 223,0
Mars 2018 14,5 222,7
Avr 2018 14,7 222,8
Mai 2018 14,2 224,1
Juin 2018 14,8 224,5
Juil 2018 14,6 226,2
Août 2018 13,7 227,2
Sept 2018 13,2 227,6
Oct 2018 12,4 225,9
Nov 2018 12,1 225,3
Déc 2018 11,5 228,5
Janv 2019 11,4 232,3
Fév 2019 11,8 230,6
Mars 2019 11,6 229,9
Avr 2019 11,8 228,5
Mai 2019 12,5 226,2
Juin 2019 13,1 224,5
Juil 2019 12,6 225,3
Août 2019 12,9 224,9
Sept 2019 11,4 224,7
Oct 2019 11,1 226,6
Nov 2019 11,3 225,8
Déc 2019 11,8 221,7
Janv 2020 11,9 222,5

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada

S’agissant de sexes et groupes d’âge principaux, les jeunes (personnes âgées de 15 à 24 ans) ont subi la plupart des pertes d’emploi au cours du mois écoulé. L’emploi des jeunes a connu sa plus forte baisse en plus d’un an, faisant ainsi progresser leur taux de chômage de 2,5 points de pourcentage par rapport à décembre. Il ne s’agissait que de pertes d’emplois à temps plein.

Du côté des femmes âgées de 25 ans et plus, le taux de chômage est en général inférieur à 10 % depuis plus d’un an. En janvier, le volume de la main-d’œuvre et des emplois a haussé de façon substantielle. Donc, le taux de chômage a chuté chez ce groupe pour être le troisième plus faible, soit un record datant de 1976. Chez les hommes du même groupe d’âge, la situation n’a guère évolué par rapport au mois précédent. Toutefois, le volume de la main-d’œuvre et celui des emplois ont reculé chacun de 6 000 par rapport à y il y a un an, ce qui a donné lieu à un marché du travail en diminution.

Taux de chômage mensuel selon l'âge et le sexe, Terre-Neuve-et-Labrador
Données désaisonnalisées Janv 2020
(%)
Déc 2019
(%)
Janv 2019
(%)
Variation mensuelle
(points de %)
Variation annuelle
(points de %)
Total 11,9 11,8 11,4 0,1 0,5
25 ans et plus 11,0 11,3 10,8 -0,3 0,2
Hommes - 25 ans et plus 14,1 14,1 13,5 0,0 0,6
Femmes - 25 ans et plus 7,7 8,1 7,8 -0,4 -0,1
15 à 24 ans 18,0 15,5 15,6 2,5 2,4
Hommes - 15 à 24 ans 21,9 20,7 19,2 1,2 2,7
Femmes - 15 à 24 ans 14,7 10,3 12,2 4,4 2,5

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0287

Emploi par industrie

Dans le secteur de la production de biens, l’emploi était légèrement supérieur comparativement à décembre. Cependant, l’emploi dans ce secteur pendant les deux derniers mois n’a jamais été aussi faible depuis 2010. Par rapport à il y a douze mois, le secteur a perdu environ 5 000 postes. L’industries de la foresterie,  de la pêche, des mines, de l’exploitation en carrière, et de l’extraction de pétrole et de gaz a reculé dans les derniers mois pour connaitre son plus faible niveau d’emploi depuis l’été 2018. Bien que l’on puisse observer des hausses mensuelles de façon occasionnelle, l’industrie de la construction a généralement diminué au cours des quatre dernières années. Les travaux de grands projets, notamment ceux de la plateforme pétrolière d’Hebron et du projet hydroélectrique de Muskrat Falls, ont fait progresser l’emploi de cette industrie au niveau des années 2014 à 2016. Toutefois, les projets actuels, notamment ceux de la structure gravitaire de West White Rose et du développement de la mine souterraine de Voisey’s Bay, n’ont pas exigé la même main-d’œuvre que celle des travaux du projet Hebron, entre autres, ce qui a affaibli l’emploi au fil du temps.

L’emploi du secteur des services n’a pratiquement pas changé par rapport au mois précédent; toutefois, le taux d’emplois était nettement inférieur en janvier par rapport à il y a douze mois. Après le rebond de 2018, l’industrie des finances, des assurances, des services immobiliers et de la location a reculé. Donc, l’emploi a chuté dans les derniers mois pour atteindre un des plus bas niveaux observés au cours des dix dernières années. Les services d’enseignement ont connu une forte progression en janvier, soit la plus forte parmi toutes les industries, comparativement à il y a douze mois. Après avoir connu une période de baisse substantielle, l’emploi a progressé en général au cours des trois dernières années. Après avoir affiché des gains d’emplois entre 2015 et 2018, l’industrie de la santé et de l’assistance sociale s’est affaibli au cour de la première moitié de l’année dernière pour ensuite demeurer relativement stables depuis lors.

Données mensuelles sur la population active, par industrie, Terre-Neuve-et-Labrador
Données désaisonnalisées (000) Janv
2020
Déc
2019
Janv
2019
Variation mensuelle Variation annuelle
Nombre % Nombre %
Emploi total, toutes les industries 222,5 221,7 232,3 0,8 0,4 -9,8 -4,2
Secteur de la production de biens 43,9 43,3 48,6 0,6 1,4 -4,7 -9,7
Agriculture 1,6 1,3 1,2 0,3 23,1 0,4 33,3
Foresterie, pêche, mines, exploitation en
carrière, et extraction de pétrole et de gaz
12,2 12,1 15,6 0,1 0,8 -3,4 -21,8
Services publics 2,4 2,5 2,8 -0,1 -4,0 -0,4 -14,3
Construction 18,5 18,2 20,2 0,3 1,6 -1,7 -8,4
Fabrication 9,4 9,2 8,8 0,2 2,2 0,6 6,8
Secteur des services 178,6 178,5 183,7 0,1 0,1 -5,1 -2,8
Commerce 35,3 35,8 36,2 -0,5 -1,4 -0,9 -2,5
Transport et entreposage 11,4 10,9 12,7 0,5 4,6 -1,3 -10,2
Finance, assurances, immobilier et location 6,1 6,4 8,0 -0,3 -4,7 -1,9 -23,8
Services professionnels, scientifiques et
techniques
9,2 9,7 10,2 -0,5 -5,2 -1,0 -9,8
Services aux entreprises, services relatifs
aux bâtiments et autres services de soutien
7,2 6,9 7,5 0,3 4,3 -0,3 -4,0
Services d'enseignement 17,4 15,6 15,7 1,8 11,5 1,7 10,8
Soins de santé et assistance sociale 38,3 38,7 41,7 -0,4 -1,0 -3,4 -8,2
Information, culture et loisirs 6,4 6,7 8,1 -0,3 -4,5 -1,7 -21,0
Hébergement et services de restauration 17,3 17,2 16,8 0,1 0,6 0,5 3,0
Autres services 12,0 11,7 8,2 0,3 2,6 3,8 46,3
Administrations publiques 18,1 18,8 18,6 -0,7 -3,7 -0,5 -2,7

Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0355

Analyse régionale

Par rapport à l’an dernier, les régions économiques de la province ont affiché des résultats mitigés.

La région économique d’Avalon Peninsula a été la seule à connaitre une hausse de l’emploi et du nombre des effectifs. Ces gains constituent la norme depuis le milieu de l’année 2018. La hausse de l’emploi ne s’est faite que du côté des postes à temps plein. Toutefois, pour le premier mois pendant plus d’un an, le chômage n’a pas reculé. Dans le secteur des services, l’emploi a progressé, une tendance qui se poursuit depuis l’été 2018. Dans le secteur de la production de biens, le nombre d’emplois a été moindre. Dans la construction, la baisse s’est faite pendant une période prolongée.

Même si le taux de chômage a haussé légèrement dans la région économique de Côte-sud–Burin Peninsula et Notre Dame–Central Bonavista Bay, la diminution du niveau d’emploi et de la population active ont été lourdes pendant la plus grande partie de l’année. En janvier, la baisse de l’emploi a été la même dans les secteurs de la production de biens et celui des services. Le taux de chômage a chuté dans la région économique de Côte-ouest - Northern Peninsula - Labrador, vu que la taille de la population active a diminué plus rapidement que le nombre d’emplois. Il en a été le cas dans la région économique depuis l’été. En janvier, le secteur des services a subi des pertes d’emploi.  Les soins de santé et l’assistance sociale est l’industrie qui a connu les pertes  plus lourdes au cours des deux derniers mois.

Données mensuelles sur la population active par région économique, Terre-Neuve-et-Labrador
Moyennes mobiles de trois mois données non désaisonnalisées Emploi Taux de chômage
Janv
2020
(000)
Janv
2019
(000)
Variation
annuelle
(%)
Janv
2020
(%)
Janv
2019
(%)
Variation
annuelle
(points de %)
Terre-Neuve-et-Labrador 217,8 223,7 -2,6 12,2 12,4 -0,2
Régions économiques
Avalon Peninsula 134,5 133,0 1,1 9,4 9,4 0,0
Côte-sud-Burin Peninsula et Notre Dame-Central Bonavista Bay 44,6 51,7 -13,7 18,0 16,1 1,9
Côte-ouest-Northern Peninsula-Labrador 38,6 39,1 -1,3 14,2 16,7 -2,5

Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements

Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada - Tableau 14-10-0293

Remarque

Les auteurs ont pris un soin particulier à rédiger ce document en fondant leurs recherches sur des informations sur le marché du travail qui étaient exactes et pertinentes au moment de la publication. Le marché du travail étant en évolution constante, les données fournies peuvent avoir changé depuis la publication de ce document. Nous encourageons les lecteurs à consulter d'autres sources pour obtenir des renseignements supplémentaires sur l'économie et le marché du travail locaux. Les renseignements présentés dans ce document ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles d'Emploi et Développement social Canada.

Préparé par : Direction de l’analyse du marché du travail, Service Canada, région de l’Atlantique
Pour de plus amples informations, veuillez contacter l'équipe de l'IMT.
Pour de l'information sur l'Enquête sur la population active visitez le site Web de Statistique Canada.

Date de modification :