Analyse de l'environnement - Colombie-Britannique : Printemps 2019

Une fois par année, Service Canada prépare une analyse économique et environnementale donnant une vue d'ensemble des conditions et des tendances du marché du travail ainsi que des conditions et des tendances démographiques et économiques. Ces analyses pourraient aussi intéresser ceux qui souhaitent en apprendre davantage sur la condition de l'économie ou du marché du travail d'une province ou d'une région donnée. Les faits et statistiques présentés dans ce document reflètent l'information qui était accessible en date d'avril 2019.

Table des matières

Points saillants

La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
Afficher le graphique en texte clair
  • Le recul des marchés de l'immobilier ralentit la croissance du PIB
  • Des projets d'infrastructure alimentent l'industrie de la construction
  • Le plus faible taux de chômage au Canada
  • L'industrie forestière souffre de la diminution de l'approvisionnement en billes
  • En Colombie-Britannique (C.-B.), la croissance du produit intérieur brut (PIB) réel a été estimée à 1,9 % en 2018, soit 2,1 points de pourcentage de moins qu'en 2017, en raison d'un ralentissement dans le secteur immobilier de la province.
  • L'activité dans la construction en C.-B. est alimentée par plusieurs projets de grande envergure, comme le barrage sur le site C d'une valeur de 10,7 milliards de dollars près de Fort St. John, et les nouvelles installations de traitement de gaz naturel liquéfié (GNL) et le gazoduc attenant de Coastal GasLink d'une valeur de 40 milliards de dollars à Kitimat.
  • Le taux de chômage provincial est de 4,7 %, soit le taux le plus faible au pays pour une troisième année consécutive en 2018.
  • La diminution de l'approvisionnement en billes et la faiblesse du prix courant ont entraîné une réduction de la production dans l'ensemble des importantes scieries de la province.
  • L'industrie touristique britanno-colombienne continue de prendre de l'expansion, affichant un nombre record de visiteurs étrangers en 2018 : plus de six millions.
  • Contexte économique

    Perspectives mondiales : l'incertitude entraîne un ralentissement

    Après une reprise cyclique d'envergure qui a duré presque deux ans, l'expansion économique mondiale a ralenti à la deuxième moitié de 2018. L'escalade des tensions commerciales a fait baisser la confiance des entreprises, le dynamisme économique de la zone euro a été moins important que prévu, les politiques de crédit chinoises se sont resserrées et des politiques monétaires au sein de grandes économies avancées ont été normalisées. Ces facteurs ont contribué au ralentissement de la croissance mondiale qui devrait continuer en 2019. À court terme, l'incertitude domine.

    Le Fonds monétaire international estime qu'environ les deux tiers de l'affaiblissement de la croissance mondiale prévu cette année sera attribuable au ralentissement des économies avancées[1]. Bien que l'économie des États-Unis soit restée robuste l'an dernier, jouissant d'un marché du travail serré et d'une forte croissance de la consommation, les investissements commerciaux ont diminué. L'essor économique temporaire provenant des mesures d'incitations financières américaines à l'échelle locale et sur ses partenaires commerciaux devrait reculer. Dans la zone euro, les préoccupations grandissantes au sujet d'un Brexit sans accord modèrent les dépenses d'investissement. Néanmoins, la croissance mondiale devrait s'améliorer vers la fin de 2019 et au début de 2020[2]. Plusieurs des grandes banques centrales mondiales sont de plus en plus favorables à une détente monétaire et les conditions difficiles des économies émergentes se stabilisent progressivement. De plus, la Chine renforce ses mesures d'incitations financières et monétaires pour contrebalancer les répercussions négatives des tarifs douaniers.

    Les questions controversées toujours sans réponse, comme le différend commercial entre les États-Unis et la Chine, mettent en péril la croissance prévue. D'autres enjeux incluent les négociations du Brexit, les différends au sein de l'Union européenne concernant le budget de l'Italie, ainsi que la nouvelle direction politique du Mexique depuis le changement de gouvernement. Du côté positif, une résolution des tensions commerciales pourrait faire remonter la confiance des entreprises et des investisseurs.

    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Fonds monétaire international, Perspective de l'économie mondiale avril 2019

    Afficher le graphique en texte clair
    Prévisions économiques
    2018 2019P 2020P
    Monde 3,6 % 3,3 % 3,6 %
    Économies
    avancées

    2,2 %

    1,8 %

    1,7 %
    Marchés émergents
    et économies en
    développement


    4,5 %


    4,4 %


    4,8 %


    Croissance prévue du PIB réel
    2018 2019P 2020P
    Zone Euro 1,8 % 1,3 % 1,5 %
    Royaume-Uni 1,4 % 1,2 % 1,4 %
    Japon 0,8 % 1,0 % 0,5 %
    Chine 6,6 % 6,3 % 6,1 %
    Canada 1,8 % 1,5 % 1,9 %
    États-Unis 2,9 % 2,3 % 1,9 %


    Taux de chômage prévus en 2019
    2019
    Japon 2,4 %
    Chine 3,8 %
    États-Unis 3,8 %
    Royaume-Uni 4,2 %
    Canada 5,9 %
    Zone Euro 8,0 %

    Portrait national : de meilleurs lendemains

    Comme la croissance mondiale, l'économie canadienne a progressé en 2017 et à la première moitié de 2018 avant de s'affaiblir durant la deuxième moitié de l'année. La montée du protectionnisme commercial des États-Unis, les défis liés au secteur du pétrole et la chute de la demande mondiale et domestique ont nui aux dépenses d'investissement. La consommation des particuliers a aussi baissé, puisque l'augmentation des dettes a continué de surpasser celle des revenus. Le PIB réel du Canada devrait ralentir à 1,4 % de croissance cette année, encore affaibli par certaines des difficultés économiques survenues à la fin de 2018, avant de rebondir au cours de l'année pour augmenter à 2,0 % en 2020[3].

    Au premier trimestre de 2019, l'indice de la confiance des entreprises du Conference Board du Canada a atteint son point le plus bas en trois ans à 84,3[4]. Bien qu'un nouvel accord commercial avec les États-Unis et le Mexique ait été conclu l'an dernier, cet accord n'a pas encore été ratifié. Cependant, cela pourrait se faire plus facilement maintenant que les tarifs sur l'acier et l'aluminium ont été éliminés. Les droits américains sur le bois d'œuvre canadien, en plus de la chute du prix du bois d'œuvre et de la pénurie de bois, ont limité la production et ont mené à la fermeture de scieries. Le secteur de l'énergie continue d'être restreint par d'importantes contraintes liées au transport. Les coupes dans la production de pétrole de l'Alberta ont fait augmenter les prix du pétrole canadien, qui étaient à leur plus bas l'an dernier. Par contre, retarder d'un an le remplacement de la canalisation 3 d'Enbridge a créé une nouvelle vague d'incertitudes quant aux échéanciers des projets et aux décisions d'investissement. Toutefois, les dépenses d'investissement du secteur de l'énergie canadien devraient remonter en 2020 grâce au développement de projets d'envergure, comme celui de LNG Canada en Colombie-Britannique. Le nouveau gouvernement albertain prévoit également de réduire progressivement les impôts des entreprises, de 12 % à 8 % sur les quatre prochaines années, pour attirer de nouveaux investissements.

    En dehors du secteur de l'énergie, les entreprises, particulièrement celles dans le secteur des services, ont revu leurs prévisions à la hausse et devraient augmenter leurs dépenses en capital et leurs nombres de travailleurs pour répondre à une demande soutenue[5]. Les mesures de dépréciation accélérée qui ont été instaurées lors de l'énoncé économique de l'automne 2018 par le gouvernement fédéral ont probablement contribué à la hausse des dépenses prévues. En parallèle, les investissements résidentiels devraient baisser alors que le marché immobilier ralentit encore en raison des mesures gouvernementales visant à affaiblir la demande ainsi que les cinq hausses des taux d'intérêt depuis la moitié de 2017 par la Banque du Canada.

    Les ménages commencent à subir les effets des taux d'intérêt plus élevés, et la dette des ménages est maintenant à un record de 1,79 $ pour chaque dollar de revenu disponible[6]. Cependant, le bas taux de chômage canadien[7] et le taux élevé de postes vacants[8] montrent que les conditions serrées du marché du travail se poursuivent, ce qui encourage la hausse des salaires[9] et pourrait éventuellement alléger l'endettement des ménages. La progression des revenus personnels disponibles réels devrait surpasser celle de l'inflation à court terme et faire donc augmenter les revenus réels[10]. De plus, 222 000 emplois ont été créés au Canada entre janvier et avril de cette année, représentant la plus grande proportion d'emploi total pour cette période quadrimestrielle depuis 2002, et la majorité de ces emplois était à temps plein[11]. La solidité du marché du travail et l'augmentation des revenus devraient soutenir la consommation des particuliers pour les prochains mois.

    Produit intérieur brut par province, 2018-2020
    Taux de croissance annuel moyen de trois ans
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Sources : Canada et territoires : Conference Board du Canada
    Provinces : Moyenne des cinq grandes banques à charte

    Afficher le graphique en texte clair
    Colombie-Britannique 2,1 %
    Alberta 1,8 %
    Ontario 1,8 %
    Québec 1,8 %
    Canada 1,7 %
    Manitoba 1,6 %
    Île-du-Prince-Édouard 1,5 %
    Saskatchewan 1,3 %
    Nouvelle-Écosse 1,0 %
    Nouveau-Brunswick 0,8 %
    Terre-Neuve-et-Labrador 0,3 %
    Nunavut* 8,9 %
    Yukon* 5,0 %
    Territoires du Nord-Ouest* 2,3 %

    *Le PIB (Le produit intérieur brut) pour les territoires est lié spécifiquement aux projets de ressource



    Résultats de l'Enquête sur la population active du Canada : 2018 par rapport à 2017
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Enquête sur la population active de Statistique Canada
    Voir les Définitions pour l'activité, l'emploi et le chômage

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 65,4 % ; -0,4 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 61,6 % ; +/-0,0 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 5,8 % ; -0,5 points de pourcentage

    Perspectives de la Colombie-Britannique

    L'économie a ralenti en 2018 dans la province, après quatre années consécutives au cours desquelles le PIB a rapidement augmenté. Des mesures déployées par le gouvernement pour modérer le marché immobilier, ainsi que les taux d'intérêt de plus en plus élevés, ont eu des répercussions négatives sur l'industrie immobilière provinciale et ont aussi contribué au ralentissement de la croissance économique. Les activités immobilières résidentielles devraient se contracter davantage cette année [12] . Les dépenses de consommation ont également quelque peu freiné en 2018, les ventes au détail n'ayant augmenté que de 2,0 % annuellement, comparativement à 9,3 % en 2017 [13] .

    Les activités de construction non résidentielle prennent de l'ampleur à l'échelle de la province grâce à plusieurs importants projets d'infrastructure en cours. En plus d'investissements privés, le budget de 2019 de la C.-B. contient un plan financier sur trois ans dans le cadre duquel un montant de 20,1 milliards de dollars en dépenses en capital sera consacré à la construction et à l'entretien d'infrastructures dans les domaines de la santé, de l'éducation et du transport [14] .

    En 2018, LNG Canada a entamé la construction de ses installations d'exportation de GNL à Kitimat, ce qui comprend le gazoduc attenant de Coastal GasLink reliant le terminal à la région du Nord-est de la province. Dans l'ensemble, ce projet représente le plus important investissement énergétique de l'histoire canadienne et devrait générer environ 23 milliards de dollars en recettes publiques sur 40 ans [15] . Bien que le prix du gaz naturel ait affiché une tendance à la baisse depuis la dernière décennie, les marchés mondiaux pour le GNL devraient croître considérablement au cours des dix prochaines années [16], [17] . Les installations d'exportation, dont des importantes comme LNG Canada et de plus petites comme Woodfibre LNG de Squamish, fourniront l'infrastructure nécessaire pour livrer le GNL vers les marchés asiatiques et créeront de nouvelles possibilités pour le commerce international [18] .

    Entre-temps, dans l'industrie forestière, le déclin à long terme de la possibilité annuelle de coupe en raison des infestations de dendroctone du pin ponderosa continue de réduire l'approvisionnement en billes [19] . En effet, la province s'attend à ce que l'approvisionnement en bois poursuive sa tendance à la baisse au cours des six prochaines années [20] . La contraction de l'offre et la faiblesse du prix courant du bois ont entraîné un déclin de la production dans l'ensemble des importantes scieries de la province en 2018 [21] . L'industrie forestière est un élément essentiel de l'économie britanno-colombienne, générant plus de 140 000 emplois et 13 milliards de dollars pour le PIB provincial grâce à ses incidences directes, indirectes et secondaires [22] .

    Bien que l'industrie forestière ait toujours été la pierre angulaire de l'économie provinciale, les recettes touristiques surpassent désormais les recettes forestières. L'industrie touristique comptait plus de 300 000 Britanno-Colombiens en 2018, et elle génère environ 18 milliards de dollars annuellement [23], [24] . La province a par ailleurs atteint un niveau record en 2018 lorsqu'elle a accueilli plus de six millions de visiteurs étrangers. Dans l'ensemble, les recettes touristiques ont augmenté de 7,0 % en glissement annuel en C.-B., excédant la croissance nationale de 5,2 % observée pendant cette même période [25], [26] .

    Les prévisions du PIB
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Sources : 2015 2017, Statistique Canada, tableaux 36-10-0434-01, 36-10-0402-01; prévisions pour 2018-2020 : Canada: Conference Board du Canada; Provinces : Moyenne des cinq grandes banques à charte

    Montrer le tableau de données
    Taux de croissance du PIB
    Année Canada Colombie-Britannique
    2015 0,8 % 2,3 %
    2016 1,1 % 3,4 %
    2017 3,2 % 4,0 %
    2018p 1,8 % 1,9 %
    2019p 1,4 % 2,0 %
    2020p 2,0 % 2,5 %

    Commerce

    • La C.-B. a exporté pour 22,7 milliards de dollars de marchandises vers les États-Unis en 2018, soit une augmentation de 2,4 % par rapport à 2017. Les produits forestiers constituent la principale exportation de la province destinée au marché américain, totalisant 14,7 milliards de dollars en 2018 [27] .
    • Une grande partie des produits forestiers britanno-colombiens exportés aux États-Unis proviennent de l'intérieur de la C.‑B. Pour leur part, les produits forestiers provenant des régions côtières sont principalement expédiés vers les marchés asiatiques [28] .
    • En 2018, les États-Unis ont imposé des tarifs sur les importations canadiennes de bois d'œuvre (jusqu'à 23,56 %) [29] . La C.-B. est la province la plus durement touchée par cette mesure puisqu'elle fournit plus de la moitié de ces importations. En outre, plus de 60 pour cent des exportations annuelles totales de bois d'œuvre de la province, qui totalisent 6,4 milliards de dollars, sont destinées au marché américain [30] .
    • L'A ccord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM), signé en 2018 dans le cadre de la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA), maintient le chapitre 19 en place, soit un mécanisme de règlement souvent utilisé pour protéger les exportateurs canadiens de bois d'œuvre des tarifs américains.
    • En 2018, les États-Unis ont imposé un tarif de 10,0 % sur les importations d'aluminium canadien. Au cours de cette même année, la C.-B. a exporté pour 1,3 milliard de dollars d'aluminium non ouvré vers les marchés mondiaux. De ces exportations, près de 40 % étaient à destination des États-Unis, soit une diminution par rapport à près de 47 % en 2017 [31] .
    • La Chine est le deuxième partenaire commercial en importance de la C.‑B. La province a expédié pour 7,0 milliards de dollars de marchandises vers ce marché en 2018, un montant plus important que celui de toutes les autres provinces. La majorité des exportations britanno-colombiennes vers ce pays sont des produits forestiers, suivis du cuivre et du charbon. La montée des tensions commerciales avec la Chine pourrait avoir des répercussions sur les exportations à l'avenir.
    • La province a expédié pour 5,1 milliards de dollars de marchandises vers le Japon en 2018. Les trois principales exportations vers ce pays sont les produits forestiers, le charbon et le cuivre. En vertu de l'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) récemment conclu, le Japon éliminera les tarifs sur le cuivre, l'aluminium et le bois [32] .
    La Colombie-Britannique a exporté des biens d'une valeur de 44,5 G$ dans 207 pays en 2018. Les É.-U. demeurent son plus grand marché, suivi par la Chine, le Japon, la Corée du Sud et l'Inde.
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Industrie Canada, Données sur le commerce en direct à partir du 11 mars 2019

    Afficher le tableau de données des exportations
    Détails d'exportation pour Colombie-Britannique
    Valeur en milliers de dollars canadiens
    % part
    États-Unis 22 707 733 $ 47,8 %
    Chine 7 021 384 $ 14,8 %
    Japon 5 130 497 $ 10,8 %
    Corée du Sud 2 952 065 $ 6,2 %
    Inde 1 608 419 $ 3,4 %
    Taiwan 983 335 $ 2,1 %
    Pays-Bas 698 072 $ 1,5 %
    Royaume-Uni 581 974 $ 1,2 %
    Vietnam 481 525 $ 1,0 %
    Allemagne 433 644 $ 0,9 %
    Autres 4 888 068 $ 10,3 %
    Total (Tous les Pays) 47 486 716 $ 100,0 %

    Conditions du marché du travail

    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source: Statistique Canada, Enquête sur la population active
    Voir les définitions pour l'activité, l'emploi et le chômage

    Afficher le graphique en texte clair
    • Le taux de chômage a diminué en 2018 pour s'établir à 4,7 %; -0,4 point de pourcentage par rapport à 2017
    • Le taux d'emploi a augmenté en 2018 pour atteindre 61,8 %; -0,2 point de pourcentage par rapport à 2017
    • Le taux de participation a diminué en 2018 pour s'établir à 64,9 %; -0,4 point de pourcentage par rapport à 2017
    • Après avoir affiché une croissance de plus de 3,0 % pendant deux années consécutives, l'emploi en C.‑B. a légèrement augmenté de 1,1 % en 2018. Cette croissance annuelle fut principalement attribuable à des gains dans l'emploi à temps plein (+24 700), qui surpassaient largement les gains dans l'emploi à temps partiel (+2 100).
    • Le taux de chômage annuel de la province, soit 4,7 % en 2018, était le plus faible au pays, se situant bien en deçà de la moyenne nationale de 5,8 %. En effet, ce taux est à la baisse depuis 2009 en C.-B., après avoir atteint un sommet de 7,7 % à la suite de la crise financière mondiale.
    • La demande de travailleurs est à la hausse en C.-B. Selon la toute dernière Enquête sur les postes vacants et les salaires de Statistique Canada, les employeurs britanno-colombiens avaient affiché 104 585 postes vacants lors du quatrième trimestre de 2018, une augmentation de 18,1 % comparativement à la même période en 2017. Entre-temps, le salaire horaire moyen est passé de 19,60 $ à 21 $ (+7,1 %) dans la province pendant cette même période [33], [34] .
    • Selon le rapport intitulé BC's Labour Market Outlook: 2018, la province devrait compter 903 000 nouveaux postes au cours des dix prochaines années. De ceux-ci, près de 80 % nécessiteront des études postsecondaires [35] .

    Tendances dans les industries

    • L'emploi dans l'industrie britanno-colombienne de la construction a constamment grimpé au cours des cinq dernières années, affichant une croissance annuelle moyenne de 3,1 %. ConstruForce Canada s'attend à ce que l'emploi dans cette industrie augmente de 14 600 entre 2019 et 2021 dans la province [36] . La majorité de ces gains devraient être dans la construction non résidentielle.
    • Les travaux ont déjà commencé dans le cadre des nouvelles installations de LNG Canada à Kitimat, ce qui comprend le gazoduc attenant de Coastal GasLink, et ils devraient prendre fin en 2023. Ce projet d'envergure devrait permettre de créer jusqu'à 10 000 emplois pendant sa réalisation [37], [38] . Des travaux de construction sont également en cours dans le cadre du projet du barrage sur le site C près de Fort St. John, où BC Hydro compte plus de 3 000 travailleurs [39] . Entre-temps, le projet d'oléoduc Trans Mountain de 4,5 milliards de dollars a été suspendu jusqu'à ce que la nouvelle consultation fédérale et le processus d'examen aient été réalisés. Si ce processus entraîne l'approbation du projet, les travaux reprendront d'ici l'été 2019 et appuieront plus de 9 000 emplois dans la province [40] .
    • La fabrication de produits en bois est la plus importante sous-industrie de la plus vaste industrie de la fabrication en C.-B. Elle comptait 23 900 personnes en 2018. Lors de la seconde moitié de l'année 2018, les contraintes d'approvisionnement et le prix courant de plus en plus faible ont commencé à avoir des répercussions négatives sur les fabricants de produits en bois britanno-colombiens. Bien que le prix du bois ait atteint un sommet lors de la moitié de l'année 2018, une chute considérable du prix courant lors de la seconde partie a entraîné l'arrêt des activités de production et des mises à pied dans les scieries à l'échelle de la province.
    • L'emploi dans l'industrie britanno-colombienne des services professionnels, scientifiques et techniques continue de croître tandis que l'industrie des technologies de la province prend de l'expansion et attire de plus en plus d'entreprises de renommée internationale. En 2018, Amazon a annoncé qu'elle comptait renforcer sa présence à Vancouver en ouvrant deux nouveaux emplacements d'ici 2022. L'entreprise embauchera 4 000 employés supplémentaires, dont des ingénieurs se spécialisant dans la haute technologie, afin de développer la technologie du commerce électronique, l'informatique en nuage et l'apprentissage automatique [41] , [42] . Plus tard au cours de l'année 2018, la Supergrappe des technologies numériques dirigée par la C.-B. a été l'un des cinq récipiendaires du financement de 950 millions de dollars offert par le gouvernement fédéral dans le cadre de l'Initiative des supergrappes d'innovation [43] . La supergrappe de la C.-B. devrait permettre de créer plus de 13 500 emplois [44] .
    • L'industrie britanno-colombienne des soins de santé et de l'assistance sociale est la deuxième industrie en importance au niveau de l'emploi dans la province. Dans son budget de 2019, le gouvernement de la C.-B. a consacré plus de 1,3 milliard de dollars sur trois ans à l'amélioration des services de santé, notamment en augmentant le nombre de professionnels de la santé à l'échelle de la province grâce à diverses stratégies [45] . Le ministère de la Santé de la C.-B. dépensera un montant total d'environ 21 milliards de dollars au cours de l'exercice 2019‑2020, soit une augmentation de 6 % par rapport aux dépenses de 2018‑2019 [46] .
    • Le gouvernement provincial, dans sa stratégie des soins de santé primaires lancée en 2018, s'est engagé à recruter 200 médecins de famille, 200 infirmiers praticiens et 50 pharmaciens cliniciens, tout en établissant des centres de soins de santé primaires pour les urgences, des centres de santé communautaires et des réseaux de soins primaires à l'échelle de la C.-B [47], [48] . Qui plus est, il dépensera 240 millions de dollars sur trois ans pour offrir plus de soins directs aux personnes âgées [49] . Davantage de travailleurs sont également nécessaires pour appuyer la nouvelle stratégie provinciale visant à limiter les listes d'attente en chirurgie. Des professionnels formés en anesthésie, en chirurgie, en soins infirmiers spécialisés, en physiothérapie, en ergothérapie et en perfusion seront donc requis pour accroître le nombre de chirurgies offertes dans la province [50] .
    • Les taux hypothécaires plus élevés et les changements à la politique sur le logement aux échelles provinciale et fédérale ont contribué au ralentissement du marché immobilier britanno-colombien en 2018. Selon l'Association immobilière de la Colombie-Britannique, les ventes de logement ont chuté de 24,5 % l'an dernier [51] . Parallèlement, l'emploi au sein de l 'industrie provinciale de la finance, des assurances, des services immobiliers et de location a décliné de 3,5 % en 2018.

    Voir le tableau détaillé de l'industrie,


    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
    Afficher le graphique en texte clair
    Plus grands
    gains
    d'emplois
    en 2018
    1 Soins de santé
    et assistance sociale
    19 700
    2 Services professionnels
    scientifiques et techniques
    11 300
    3 Construction 9 800
    Plus grande
    des pertes
    d'emplois
    en 2018
    1 Information culture
    et loisirs
    -9 200
    2 Commerce -5 600
    3 Finance assurances
    immobilier et location
    -5 400
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
    Afficher le graphique en texte clair
    Six industries constituent 60 %
    de l'emploi en Colombie-Britannique (millier)
    Commerce 368,4
    Soins de santé et assistance sociale 323,2
    Construction 238,4
    Services professionnels, scientifiques et techniques 208,5
    Hébergement et services de restauration 187,7
    Fabrication 174,3

    Source : Statistique Canada, Tableau : 14-10-0018-01 (anciennement CANSIM 282-0008). Caractéristiques de la population active selon l'industrie, données annuelles

    Conditions du marché du travail local

    Île de Vancouver et la côte
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 61,5 %; +0,7 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 58,6 %; +0,8 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 4,7 %; -0,3 points de pourcentage

    En 2018, l'emploi a augmenté de 2,6 % dans la région économique de l'Île de Vancouver et la côte. L'offre de main-d'œuvre continue de représenter une préoccupation pour les entreprises de la région. En fait, attirer et maintenir en poste des travailleurs est l'une des priorités défendues par la Chambre de commerce de Victoria en 2019. [52] , [53]

    D'importants travaux de réfection routière commenceront cette année sur l'Île de Vancouver,dont le projet d'amélioration du corridor de la route 14 à Sooke, d'une valeur de 85,7 millions de dollars, et le projet d'élargissement à quatre voies de la route 1 à Langford, d'une valeur de 14 millions de dollars [54], [55] . Plus au nord, le projet de construction d'une usine de traitement des eaux de 125,2 millions de dollars dans la vallée de Comox devrait débuter plus tard au cours de l'année [56] .

    Lower Mainland-Sud-ouest
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 66,3 %; -0,4 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 63,4 %; -0,2 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 4,3 %; -0,3 points de pourcentage

    Près de 80 % de tous les gains annuels au chapitre de l'emploi en C.-B. étaient attribuables à la région économique du Lower Mainland-Sud-ouest en 2018. La croissance de l'emploi était répartie de façon égale parmi une variété d'industries, dont celles de la construction, des services d'hébergement et de restauration, et des services professionnels, scientifiques et techniques. Cette région a une économie diversifiée et affiche le taux de chômage le plus faible de toutes les régions de la province.

    L'emploi dans l'industrie de la construction de cette région est alimenté par plusieurs projets de grande envergure. Par exemple, lors du dernier trimestre de 2018, il y avait 533 importants projets de construction d'une valeur minimale de 20 millions de dollars chacun en cours, pour un total combiné de 76,1 milliards de dollars, soit une augmentation de 9,1 % par rapport à l'année précédente [57] . La dynamique industrie touristique est également en pleine expansion dans cette région économique, grâce à des rassemblements, des événements sportifs et le nombre de plus en plus élevé de navires de croisière y faisant escale. Le nombre de voyages avec nuitées à Vancouver a augmenté d'environ 3,8 % en 2018 et devrait continuer de croître de 3,3 % en moyenne annuellement sur les trois prochaines années [58] .

    Thompson-Okanagan
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 60,8 %; -2,5 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 57,1 %; -1,7 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 6,1 %; -1,0 points de pourcentage

    L'emploi a chuté de 1,7 % dans la région économique de Thompson-Okanagan en 2018. Toutefois, des projets de développement prometteurs sont en cours dans la région d'Okanagan depuis la légalisation du cannabis récréatif au Canada le 1 er octobre 2018. Flowr Corporation et Hawthorne Canada construisent des installations de recherche et de développement du cannabis à Kelowna, tandis que Valens GroWorks Corp. a signé une entente pluriannuelle pour réaliser des activités de transformation des fleurs de cannabis au sein de trois emplacements de Kelowna [59] , [60] . Pour sa part, True Leaf Medecine International ouvrira ses principales installations de culture du cannabis à Lumby [61] .

    Kootenay
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 61,0 %; -2,1 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 57,8 %; -0,7 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 5,3 %; -2,0 points de pourcentage

    La région économique de Kootenay s'appuie sur les industries touristiques et de l'extraction des ressources. Teck Resources est l'un des plus importants employeurs de la région, exploitant cinq mines de charbon sidérurgique (aussi connu sous le nom de charbon métallurgique ou charbon à coke) dans la Vallée de la rivière Elk. La production annuelle d'acier sidérurgique de l'entreprise est demeurée relativement stable en 2018, et la demande globale pour ce type d'acier devrait rester positive en 2019. Bien que les réserves minières du site Coal Mountain de Teck, situé près de Sparwood, aient été épuisées au début de l'année 2019, l'entreprise va de l'avant avec ses activités dans de nouveaux domaines au sein de ses sites d'exploitation de la rivière Fording, d'Elkview et de Greenhills [62], [63] .

    Cariboo
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 66,7 %; -1,7 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 63,0 %; -0,4 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 5,6 %; -1,8 points de pourcentage

    La foresterie est un important moteur de l'économie de la région de Cariboo. En effet, la région abrite 14 grandes scieries; 6 usines de contreplaqués, de placages et de panneaux; et 7 installations de pâtes et papiers [64] . En raison de la diminution de l'approvisionnement en bois et de la faiblesse du prix courant, l'ensemble des entreprises forestières d'envergure dans la région ont réduit leur production lors du quatrième trimestre de 2018, tendance qui s'est poursuivie en 2019. La région a également été touchée par la faiblesse des cours du cuivre. Par exemple, Imperial Metals Corporation a décidé de suspendre les activités au sein de sa mine d'or et de cuivre Mount Polley, située au nord-est de Williams Lake. Environ 250 personnes ont été touchées par cette décision qui est entrée en vigueur en mars 2019 [65], [66] .

    North Coast and Nechako
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 68,9 %; +1,7 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 64,8 %; +1,5 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 5,9 %; +0,1 points de pourcentage

    D'importants nouveaux développements dans le domaine du GNL pourraient faire croître considérablement l'emploi dans cette région au cours des cinq prochaines années. Une fois opérationnelles en 2023, les installations de traitement de LNG Canada près de Kitimat créeront jusqu'à 950 postes permanents [67] . De plus, AltaGas a récemment terminé la construction des toutes premières installations d'exportation de propane au Canada, près de Prince Rupert. Le projet de construction du terminal d'exportation de propane de l'île Ridley, d'une valeur de 500 millions de dollars, a été conçu pour expédier jusqu'à 1,2 million de tonnes de propane par année [68], [69] .

    Northeast
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active

    Afficher le graphique en texte clair
    • Taux d'activité : 74,9 %; +2,3 points de pourcentage
    • Taux d'emploi : 70,6 %; +2,5 points de pourcentage
    • Taux de chômage : 5,7 %; -0,2 points de pourcentage

    En ce qui concerne l'emploi, la construction est la plus importante industrie de la région économique du Nord-est, représentant un peu plus de 15 % de l'emploi total. Les activités dans la construction sont alimentées par d'importants projets, dont le barrage hydroélectrique sur le site C, d'une valeur de 10,7 milliards de dollars, près de Fort St. John, qui compte environ 3 500 employés [70] . Des travaux sont également en cours dans le cadre du projet d'approvisionnement en électricité de la région de Peace qui reliera le site C aux promoteurs de projets de mise en valeur de gaz naturel se trouvant dans la région du Nord-est. Hydro BC et le gouvernement fédéral ont versé un financement commun de 289 millions de dollars dans le cadre de ce projet [71] .

    Démographie et résultats des clients

    La population de la C.-B. a atteint 4 991 687 habitants en juillet 2018, soit une augmentation de près de 70 000 personnes en glissement annuel. Au cours des dix dernières années, le taux moyen d'accroissement de la population était de 1,4 % dans la province, soit légèrement plus élevé que la moyenne nationale de 1,1 %. L'immigration a augmenté de 18,5 % (+6 533) en C.-B. en 2017‑2018, tandis que les naissances et la migration interpro vinciale nette ont diminué [72] . La population britanno-colombienne vieillie et les personnes âgées (65 ans et plus) représentent désormais une plus importante proportion de la population provinciale que les enfants (0 à 14 ans). Ce changement démographique devrait se poursuivre, et les personnes âgées devraient représenter une proportion encore plus élevée de la population totale d'ici 2038. Ce changement signifie également que la proportion de Britanno-Colombiens ayant l'âge d'activité maximale (25 à 54 ans) déclinera au fil des 20 prochaines années.

    La population vieillissante aura des répercussions sur le marché du travail britanno-colombien. Bien que la proportion de personnes ayant l'âge d'activité maximale diminuera, environ 68 % des postes qui seront vacants au cours des dix prochaines années le seront en raison de départs à la retraite [73] . De plus, la C.-B. devrait être la première province de l'Ouest à afficher un taux négatif d'accroissement naturel de la population d'ici 2028, le taux de mortalité devant surpasser le taux de natalité [74], [75] . Consulter le tableau détaillé sur la population.

    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous
    Afficher le graphique en texte clair
    Population de la Colombie-Britannique
    4 991 687
    Projections démographiques
    6 153 100
    Groupes d'âge 2018 2038
    0-14 ans 14 % 14 %
    15-24 ans 12 % 12 %
    25-54 ans 41 % 38 %
    55-64 ans 14 % 12 %
    65+ ans 18 % 24 %
    100 % 100 %

    Population et migration : La migration interprovinciale nette est demeurée positive au cours des cinq dernières années, principalement en raison d'un afflux de personnes quittant l'Alberta et l'Ontario pour s'installer en C.‑B. Au cours de cette période, les Albertains représentaient près de 45 % de tous les immigrants interprovinciaux tandis que les Ontariens représentaient pour leur part 28 %.

    Toutefois, la migration interprovinciale a tout de même ralenti en C.-B. lors des deux dernières années, puisque le nombre de personnes s'établissant dans d'autres régions au pays est à la hausse. En 2017-2018, près de 8 700 Britanno-Colombiens de plus qu'en 2016-2017 ont quitté la province pour s'établir dans d'autres régions canadiennes. Voir le tableau sur la migration interprovinciale.

    Migration interprovinciale, Colombie-Britannique 2013/14 à 2017/18
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Tableau 17-10-0022-01 Estimations des migrants interprovinciaux

    Afficher le graphique en texte clair
    • Personnes entrant en Colombie-Britannique en provenance d'autres provinces : 289 159
    • Les Britanno-Colombiens qui partent dans d'autres provinces : 206 099

    Résultats des clients

    Autochtones

    La population autochtone britanno-colombienne est souvent confrontée à des obstacles à l'emploi, notamment l'éducation, l'accès à un moyen de transport fiable et le manque d'occasions d'emploi à l'échelle locale [76] . En effet, le taux de chômage annuel des Autochtones était supérieur de 5,7 points de pourcentage au taux des Britanno-Colombiens non autochtones en 2018. Le taux d'emploi des Autochtones était pour sa part inférieur de près de deux points de pourcentage à celui de la population non autochtone. Toutefois, le taux d'activité des Autochtones est demeuré supérieur au taux de la population non autochtone, et ce, pour une troisième année consécutive en C.-B. Qui plus est, l'emploi est également à la hausse parmi la population autochtone de la C.-B., ayant enregistré des gains tous les ans de 2010 à 2017, avant de chuter de 2,7 % en 2018.

    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, Enquête sur la population active, ESDC custom table (2018) Indigenous people living off reserve

    Afficher le graphique en texte clair
    Identité autochtone Identité non autochtone
    Taux de chômage 10,2 % 4,5 %
    Taux d'activité 65,7 % 64,8 %

    Les taux d'obtention d'un diplôme d'études secondaires chez les Autochtones ont augmenté considérablement en C.-B. depuis les 15 dernières années, passant de 47 % en 2003-2004 à 70 % en 2017-2018 [77] . Le niveau de scolarité est extrêmement important lorsqu'il est question d'obtenir des résultats positifs sur le marché du travail. Les taux croissants d'obtention d'un diplôme d'études secondaires sont de bon augure pour la population active autochtone de la C.-B.

    Les initiatives provinciales appuyant les peuples autochtones en C.-B. comprennent des plans officiels visant l'entrée en vigueur d'une loi concernant la réconciliation cette année. Le gouvernement de la C.-B. compte être la première province au pays à instaurer une loi qui mettra en œuvre la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones [78] . L'Union des chefs indiens de la C.-B. a souligné que ces changements pourraient avoir des répercussions sur l'aménagement du territoire, la foresterie, l'extraction minière, et l'extraction de pétrole et de gaz [79] . De plus, depuis avril 2019, la province a conclu un nouvel accord de partage des revenus avec les Premières Nations de la province, en vertu duquel le gouvernement leur remettra une partie des recettes tirées des jeux de hasard, soit environ trois milliards de dollars, sur les 25 prochaines années [80] .

    Immigrants et nouveaux arrivants

    La population immigrante de la C.-B. (15 ans et plus) a crû à un taux annuel de 1,7 % au cours des cinq dernières années [81] . Ce segment de la population est de plus en plus important étant donné le marché du travail restreint de la C.-B. dans le cadre duquel les employeurs peinent souvent à trouver des employés qualifiés. En 2018, le taux de chômage des nouveaux immigrants était de 6,5 %, soit 1,8 point de pourcentage plus élevé que la moyenne provinciale [82] . En effet, tenter d'acquérir de l'expérience professionnelle en sol canadien peut être particulièrement difficile pour les nouveaux immigrants qui sont confrontés à des obstacles à l'emploi, comme n'avoir que des titres de compétence étrangers ou ne pas maîtriser l'une des langues officielles. Cependant, au cours des cinq dernières années, tous les indicateurs du marché du travail pour les résidents permanents ont augmenté favorablement dans la province. Le taux de chômage de ces derniers a continuellement décliné et leurs taux d'activité et d'emploi ont augmenté [83] .

    Taux de chômage des immigrants admis selon le temps passé en Colombie-Britannique
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada. Tableau : 14-10-0083-01. Caractéristiques de la population active selon le statut d'immigrant

    Afficher le graphique en texte clair
    Le temps a vécu en
    C.-B.
    Unemployment rates
    0-5 ans 6,5 %
    5-10 ans 5,1 %
    10+ ans 4,3 %
    Jeunes

    Les jeunes Britanno-Colombiens âgés de 15 à 29 ans représentaient 25,0 % de la population active provinciale en 2018. La plupart des jeunes de 20 à 29 ans travaillaient à temps plein tandis que les jeunes de 15 à 19 ans travaillaient majoritairement à temps partiel. Le taux de chômage de ce groupe démographique a chuté au cours des cinq dernières années, les déclins les plus notables ayant été enregistrés chez les jeunes de 15 à 19 ans (-7,8 points de pourcentage).

    Dans son budget de 2019, la province s'est engagée à supprimer les intérêts sur tous les prêts étudiants, nouveaux et anciens, de la C.-B., et à se préparer à mettre en place un service de garde universel [84] . Ces initiatives ont des répercussions concrètes sur les jeunes Britanno-Colombiens, notamment en allégeant le fardeau financier lié à la dette étudiante et en éliminant les obstacles auxquels sont confrontés les jeunes parents qui désirent intégrer le marché du travail.

    Taux de chômage des jeunes
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada. Tableau 14-10-0327-01. Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles

    Afficher le graphique en texte clair
    Groupes d'âge Taux de chômage
    15-19 ans 11,2 %
    20-24 ans 6,4 %
    25-29 ans 5,4 %
    15+ avg 4,7 %
    Travailleurs âgés

    La génération du baby-boom [85] est désormais composée de personnes âgées de 54 à 73 ans, ce qui fait en sorte que plusieurs d'entre eux se préparent à partir à la retraite. Toutefois, l'emploi a augmenté tous les ans depuis les dix dernières années chez les personnes âgées de 55 ans et plus. Ce changement est particulièrement notable chez les travailleurs de 65 ans et plus qui ont affiché un taux de croissance annuel moyen de 8,0 % entre 2008 et 2018. Les travailleurs âgés demeurent en effet sur le marché du travail pendant une plus grande période de temps. Il importe de noter que les femmes représente une plus grande proportion de ce groupe qu'au paravant. En effet, en 2018, les femmes représentaient 43,1 % de ce segment de la population (65 ans et plus), comparativement à 33,3 % en 2008.

    Taux d'emploi des travailleurs âgés
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada. Tableau 14-10-0327-01. Caractéristiques de la population active selon le sexe et le groupe d'âge détaillé, données annuelles

    Afficher le graphique en texte clair
    Groupes d'âge Taux d'emploi
    55-59 ans 72,4 %
    60-64 ans 55,2 %
    65+ ans 14,5 %
    15+ avg 61,8 %
    Personnes handicapées

    Près de 25 % des Britanno-Colombiens âgés de 15 ans et plus s'identifient comme personne handicapée, une proportion plus élevée que la moyenne nationale (22,3 %). Les personnes handicapées forment également une proportion considérable du bassin de main-d'œuvre disponible en C.-B. En 2017, elles représentaient plus de 18 % de la population active provinciale âgée de 25 à 64 ans.

    Selon l'Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017, les personnes handicapées en C.‑B. affichaient un taux de chômage considérablement plus élevé que les personnes non handicapées. Par exemple, le taux de chômage des travailleurs handicapés âgés de 45 à 64 ans était de 9,2 %, comparativement à 3,9 % chez les travailleurs du

    Proportion de la population de la
    C.-B. de 15 ans et plus ayant une incapacité
    La table de données pour cette image se trouve ci-dessous

    Source : Statistique Canada, l'Enquête canadienne sur l'incapacité de 2017

    Afficher le graphique en texte clair
    Handicapées Non handicapées

    24,7 %, 926 100

    75,3 %, 2 820 260

    Remarque

    Les auteurs ont pris un soin particulier à rédiger ce document en fondant leurs recherches sur des informations sur le marché du travail qui étaient exactes et pertinentes au moment de la publication. Le marché du travail étant en évolution constante, les données fournies peuvent avoir changé depuis la publication de ce document. Nous encourageons les lecteurs à consulter d'autres sources pour obtenir des renseignements supplémentaires sur l'économie et le marché du travail locaux. Les renseignements présentés dans ce document ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles d'Emploi et Développement social Canada.

    Préparé par : Direction de l'information sur le marché du travail, Service Canada, Alberta
    Pour de l'information, veuillez contacter l'équipe de l'IMT.

    Définitions

    Retour au marché du travail.

    Veuillez consulter le Guide de l'Enquête sur la population active : https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/71-543-g/71-543-g2018001-eng.htm

    Population active : Population civile de 15 ans et plus qui, durant la semaine de référence de l'enquête, étaient occupée ou au chômage.

    Taux d'activité : Pourcentage de la population active totale par rapport à l'ensemble de la population âgée de de 15 ans et plus. Le taux d'activité d'un groupe donné (par ex., les femmes âgées de 25 ans et plus) correspond à la population active de ce groupe exprimée en pourcentage de la population du même groupe.

    Taux d'emploi (rapport emploi-population) : Nombre de travailleurs exprimé en pourcentage de la population âgée de 15 ans et plus. Le taux d'emploi d'un groupe particulier (qui est, par ex., déterminé par l'âge, le sexe, l'état matrimonial ou la province) correspond au nombre de travailleurs dans ce groupe exprimé en pourcentage de la population totale du même groupe.

    Taux de chômage : Nombre de chômeurs exprimé en pourcentage de la population active. Le taux de chômage d'un groupe donné (qui est, par ex., déterminé par l'âge, le sexe ou l'état matrimonial) correspond au nombre de chômeurs dans ce groupe exprimé en pourcentage de la population active du même groupe.

    Annexe

    Tableau détaillé de l'industrie. Revenir aux Tendances de l'industrie

    Estimations de l'emploi ('000) 2018 2017 2017 à 2018
    # chg % chg
    Total, toutes les industries 2 493,6 2 466,8 26,8 1,1
    Secteur de la production de biens 500,0 491,7 8,3 1,7
    Agriculture 23,6 26,2 -2,6 -9,9
    Foresterie, pêche, mines, exploitation en carrière, et extraction de pétrole et de gaz 49,7 49,8 -0,1 -0,2
    Services publics 13,9 12,9 1,0 7,8
    Construction 238,4 228,6 9,8 4,3
    Manufacturing 174,3 174,2 0,1 0,1
    Services-Producing Sector 1 993,6 1 975,1 18,5 0,9
    Commerce 368,4 374,0 -5,6 -1,5
    Transport et entreposage 135,8 139,4 -3,6 -2,6
    Finance, assurances, immobilier et location 150,8 156,2 -5,4 -3,5
    Services professionnels, scientifiques et techniques 208,5 197,2 11,3 5,7
    Services aux entreprises, services relatifs aux bâtiments et autres services de soutien 100,6 102,5 -1,9 -1,9
    Services d'enseignement 168,6 166,6 2,0 1,2
    Soins de santé et assistance sociale 323,2 303,5 19,7 6,5
    Information, culture et loisirs 127,6 136,8 -9,2 -6,7
    Hébergement et services de restaurations 187,7 182,6 5,1 2,8
    Autres services (sauf les administrations publiques) 118,1 114,4 3,7 3,2
    Administrations publiques 104,3 101,9 2,4 2,4
    Remarque : Les totaux peuvent ne pas correspondre aux sommes indiquées en raison des arrondissements
    Source : Statistique Canada Enquête sur la population active – Tableau 14-10-0023 (anciennement CANSIM 282-0008)


    Tableau détaillé sur la population : Colombie-Britannique. Revenir aux Démographiques

    Groupes d'âge 1998 % de Population 2018 % de Population Projection 2038 % de Population
    0-4 233 596 5,9 % 229 010 4,6 % 281 800 4,6 %

    5-9

    254 931 6,4 % 240 976 4,8 % 295 300 4,8 %

    10-14

    263 461 6,6 % 241 082 4,8 % 311 400 5,1 %

    15-19

    264 595 6,6 % 278 449 5,6 % 342 300 5,6 %

    20-24

    259 831 6,5 % 326 304 6,5 % 384 800 6,3 %

    25-29

    290 451 7,3 % 348 003 7,0 % 378 800 6,2 %

    30-34

    315 864 7,9 % 355 796 7,1 % 370 900 6,0 %

    35-39

    351 642 8,8 % 337 164 6,8 % 370 200 6,0 %

    40-44

    336 609 8,5 % 310 564 6,2 % 401 600 6,5 %

    45-49

    301 715 7,6 % 336 228 6,7 % 405 400 6,6 %

    50-54

    250 788 6,3 % 352 933 7,1 % 394 000 6,4 %

    55-59

    189 825 4,8 % 374 912 7,5 % 378 200 6,1 %

    60-64

    160 335 4,0 % 347 541 7,0 % 342 200 5,6 %

    65-69

    151 896 3,8 % 297 853 6,0 % 337 300 5,5 %

    70-74

    131 865 3,3 % 234 106 4,7 % 325 300 5,3 %

    75-79

    106 762 2,7 % 157 411 3,2 % 316 100 5,1 %

    80-84

    67 453 1,7 % 107 811 2,2 % 253 200 4,1 %

    85-89

    35 564 0,9 % 70 556 1,4 % 165 200 2,7 %

    90 +

    15 930 0,4 % 44 988 0,9 % 99 200 1,6 %

    Total

    3 983 113 100,0 % 4 991 687 100,0 % 6 153 100 100,0 %
    Âge médian 36,5   42,2   S. O.

    Âge de travail principal, proportion de la population totale en :
    1998   2018   2038  
      1 847 069 46,4 % 2 040 688 40,9 % 2 320 900 37,7 %

    Sources : Statistique Canada, Estimations démographiques annuelles,Tableaux 17-10-0005-01; Statistique Canada Tableaux 17-10-0057-01 (scénario de projection M1)



    Tableau sur la migration interprovinciale : Colombie-Britannique. Revenir aux Démographiques

    Migration interprovinciale, Colombie-Britannique 2013/14 à 2017/18
    Région Départ BC Saisie BC Solde migratoire
    Provinces de l'Atlantique -12 167 15 056 2 889
    Québec -10 469 17 105 6 636
    Ontario -63 569 81 057 17 488
    Manitoba -7 920 19 595 11 675
    Saskatchewan -10 537 21 344 10 807
    Alberta -97 229 130 059 32 830
    Territoires -4 208 4 943 735
    Total -206 099 289 159 83 060

    Remarque : La période annuelle s'échelonne du 1er juillet au 30 juin; les données de 2017-2018 sont provisoires
    Source : Statistique Canada, Tableau 17-10-0022-01 Estimations des migrants interprovinciaux/p>

    Note de bas de page


    1. Fonds monétaire international. Perspective de l'économie mondiale. Avril 2019. Publié le 2 avril 2019.

    2. Ibid.

    3. Conference Board du Canada. Canadian Outlook Economic Forecast: Spring 2019. Publié le 1 er mai 2019. (en anglais seulement)

    4. Conference Board du Canada. Index of Business Confidence: Spring 2019. Publié le 26 avril 2019. (en anglais seulement)

    5. Banque du Canada. Enquête sur les perspectives des entreprises printemps 2019. Publié le 15 avril 2019.

    6. Statistique Canada. Le Quotidien : Comptes du bilan national et des flux financiers, quatrième trimestre de 2018. Publié le 14 mars 2019.

    7. Statistique Canada. Tableau 14-10-0287-01 Caractéristiques de la population active, données mensuelles désaisonnalisées et la tendance-cycle, 5 derniers mois.

    8. Statistique Canada. Tableau 14-10-0325-01 Postes vacants, employés salariés, taux de postes vacants et moyenne du salaire offert selon les provinces et territoires, données trimestrielles non désaisonnalisées.

    9. Ibid.

    10. Conference Board du Canada. Canadian Outlook Economic Forecast: Spring 2019. Publié le 1 er mai 2019. (en anglais seulement)

    11. Statistique Canada. Tableau 14-10-0287-01 Caractéristiques de la population active, données mensuelles désaisonnalisées et la tendance-cycle, 5 derniers mois.

    12. Business Council of British Columbia (T1 2019). B.C.'s outlook still decent as real estate boom unwinds. Consulté le 25 avril 2019 :  https://www.bcbc.com/dist/assets/publications/b-c-s-outlook-still-decent-as-real-estate-boom-unwinds/BCERO_2019_01.pdf (en anglais seulement)

    13. Statistique Canada. Tableau 20-10-0008-01 (anciennement CANSIM 080-0020) Ventes de commerce de détail par province et territoire (x 1 000). Consulté le 26 avril 2019 :  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/cv.action?pid=2010000801&request_locale=fr

    14. BC Gov News (19 février 2019). Budget 2019 creates opportunities, makes life better for people. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2019FIN0019-000248 (en anglais seulement)

    15. CBC News (2 octobre 2018). $40B LNG project in northern B.C. gets go-ahead. Tiré de :  https://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/kitimat-lng-canada-1.4845831 (en anglais seulement)

    16. PetroLMI. 2019 Oil and Gas Labour market Update. Consulté le 24 avril 2019 :  https://careers-oil-gas.s3.amazonaws.com/publications/34/en/2019_Labour_Market_Update_FINAL.pdf (en anglais seulement)

    17. CBC News (2 janvier 2019). For now, optimism is hard to find in Western Canada's natural gas business. Tiré de :  https://www.cbc.ca/news/business/aeco-alberta-shell-natural-gas-prices-1.4953884 (en anglais seulement)

    18. PetroLMI. 2019 Oil and Gas Labour market Update. Consulté le 24 avril 2019 :  https://careers-oil-gas.s3.amazonaws.com/publications/34/en/2019_Labour_Market_Update_FINAL.pdf (en anglais seulement)

    19. Le Conference Board du Canada (11 février 2019). Provincial Outlook long-term economic forecast: British Columbia – 2019. Tiré de :  https://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=10120 (en anglais seulement)

    20. Environmental reporting BC. Land & forests: Trends in timber harvest in B.C. Consulté le 25 avril 2019 :  http://www.env.gov.bc.ca/soe/indicators/land/timber-harvest.html (en anglais seulement)

    21. Prince George Citizen (14 novembre 2018). All major forest companies in B.C. cut production. Tiré de :  https://www.princegeorgecitizen.com/news/local-news/all-major-forest-companies-in-b-c-cut-production-1.23497721 (en anglais seulement)

    22. Price Waterhouse Cooper. British Columbia's Forest Industry and the Regional Economies. Consulté le 12 avril 2019 :  https://www.cofi.org/wp-content/uploads/FINAL-COFI-Regional-Economic-Impact-Study_Final_March2019-2.pdf (en anglais seulement)

    23. WorkBC. WorkBC industry outlook profile – tourism and hospitality. Consulté le 25 avril 2019 :  https://www.workbc.ca/getmedia/7e11243f-2b4e-42b8-94f6-9dfc1567a655/Profile-Tourism-and-Hospitality-Sector.pdf.aspx (en anglais seulement)

    24. Destination BC (mars 2019) 2017 Value of tourism – a snapshot of tourism in BC. Consulté le 26 avril 2019 :  https://www.destinationbc.ca/content/uploads/2019/04/2019-Value-of-Tourism.pdf (en anglais seulement)

    25. Le Conference Board du Canada (25 avril 2019). Travel exclusive: January – February 2019. Tiré de :  https://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=10262 (en anglais seulement)

    26. Vancouver Sun (25 février 2019). Record number of international tourists flock to B.C. Tiré de :  https://vancouversun.com/news/local-news/record-numbers-of-international-tourists-flock-to-b-c (en anglais seulement)

    27. Données sur le commerce en direct. Recherche par industrie – SCIAN 113 Foresterie et exploitation forestière, SCIAN 321 Fabrication de produits en bois, SCIAN 322 Fabrication du papier. Consulté le 27 mars 2019 :  https://www.ic.gc.ca/eic/site/tdo-dcd.nsf/fra/accueil

    28. Business in Vancouver (13 mars 2019). Coastal forestry revitalization plan awaits reality check. Tiré de :  https://biv.com/article/2019/03/coastal-forestry-revitalization-plan-awaits-reality-check (en anglais seulement)

    29. Affaires mondiales Canada. Foire aux questions – bois d'œuvre résineux. Consulté le 27 mars 2019 :  https://www.international.gc.ca/controls-controles/softwood-bois_oeuvre/other-autres/faq.aspx?lang=fra

    30. Données sur le commerce en direct. Recherche par produit (code SH) – SH 440710, 440711, 440712, 440719 . Consulté le 27 mars 2019 :  https://www.ic.gc.ca/eic/site/tdo-dcd.nsf/fra/accueil

    31. Données sur le commerce en direct. Recherche par produit (code SH) – SH 440710, 440711, 440712, 440719. Consulté le 27 mars 2019 :  https://www.ic.gc.ca/eic/site/tdo-dcd.nsf/fra/accueil

    32. Gouvernement du Canada. Avantages du PTPGP pour la Colombie-Britannique. Consulté le 28 mars 2019 :  https://international.gc.ca/trade-commerce/trade-agreements-accords-commerciaux/agr-acc/cptpp-ptpgp/regions/BC.aspx?lang=fra

    33. Statistique Canada. Tableau 14-10-0326-01 (anciennement CANSIM 285-0002) Postes vacants, employés salariés, taux de postes vacants et moyenne du salaire horaire offert selon le secteur de l'industrie, données trimestrielles non désaisonnalisées. Consulté le 30 janvier 2019 :  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/cv.action?pid=1410032601&request_locale=fr

    34. Le taux de postes vacants désigne le nombre de postes vacants exprimé en pourcentage de la demande de travail, c'est-à-dire la somme de tous les postes occupés et vacants. Tiré de :  https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/75-514-g/75-514-g2018001-fra.htm

    35. Work BC. British Columbia Labour Market Outlook: 2018 edition. Consulté le 30 janvier 2019 :  https://www.workbc.ca/getmedia/1dce90f9-f2f9-4eca-b9e5-c19de9598f32/BC_Labour_Market_Outlook_2018_English.pdf.aspx (en anglais seulement)

    36. ConstruForce Canada. Regard prospectif – Construction et maintenance 2019-2028. Consulté le 31 janvier 2019 :  https://www.constructionforecasts.ca/sites/default/files/highlights/2019/2019_C-B_Regard_Prospectif.pdf

    37. Site Clean Energy Project. November 2018 Site C Employment Statistics. Consulté le 28 janvier 2019 :  https://www.sitecproject.com/news-and-information/monthly-employment-statistics (en anglais seulement)

    38. CBC News (16 mars 2019). LNG Canada could approve expansion before natural gas export facility is complete. Tiré de :  https://www.cbc.ca/news/business/lng-canada-kitimat-calitz-1.5058665 (en anglais seulement)

    39. Site C Project. January 2019 Site C employment statistics. Consulté le 3 mars 2019 :  https://www.sitecproject.com/news-and-information/monthly-employment-statistics (en anglais seulement)

    40. Gouvernement du Canada (29 mai 2018). Conclusion d'une entente pour créer et protéger des emplois et réaliser le projet d'agrandissement du réseau de Trans Mountain. Tiré de :  https://www.fin.gc.ca/news-nouvelles/speeches-discours/2018/2018-05-29-fra.asp

    41. BC Gov News (30 avril 2018). Statement from the Province on 3,000 new B.C. jobs with Amazon by 2022. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2018PREM0020-000785 (en anglais seulement)

    42. Global News (30 avril 2018). Justin Trudeau announces new Amazon Vancouver headquarters to bring 3,000 jobs. Tiré de :  https://globalnews.ca/news/4176455/vancouver-amazon-headquarters/ (en anglais seulement)

    43. Gouvernement du Canada (15 février 2018). Les nouvelles supergrappes d'innovation devraient générer des dizaines de milliers d'emplois pour la classe moyenne. Tiré de :  https://www.canada.ca/fr/innovation-sciences-developpement-economique/nouvelles/2018/02/les_nouvelles_supergrappesdinnovationdevraientgenererdesdizaines.html

    44. Cision (27 novembre 2018). La Supergrappe des technologies numériques passe à la vitesse supérieure. Tiré de :  https://www.newswire.ca/fr/news-releases/la-supergrappe-des-technologies-numeriques-passe-a-la-vitesse-superieure-701362721.html

    45. Colombie-Britannique : Budget de 2019. Améliorer la vie des gens; Budget 2019 – Faits saillants. Consulté le 25 mars 2019 :  https://www.bcbudget.gov.bc.ca/2019/highlights/2019_Highlights_French.pdf 

    46. Vancouver Sun (19 février 2019). B.C. Budget 2019: Health care spending tops $21 billion a year. Tiré de :  https://vancouversun.com/news/politics/b-c-budget-2019-health-care-spending-tops-20-billion-a-year (en anglais seulement)

    47. BC Gov News (24 mai 2018). B.C. government's primary health-care strategy focuses on faster, team-based care. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2018PREM0034-001010 (en anglais seulement)

    48. BC Gov news (10 octobre 2018). Quesnel urgent Primary care Centre will soon open doors to public. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2018HLTH0099-001968 (en anglais seulement)

    49. BC Gov News (19 décembre 2018). Improving residential care on Vancouver Island. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2018HLTH0117-002455 (en anglais seulement)

    50. BC Gov News (21 mars 2018). New strategy will help more people get surgeries they need faster. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2018PREM0010-000460 (en anglais seulement)

    51. Association immobilière de la Colombie-Britannique (15 janvier 2019). BC home sales decline 25% in 2018. Tiré de :  http://www.bcrea.bc.ca/news-and-publications/news-room/news-releases/2018-12-statistical-release (en anglais seulement)

    52. Chambre de commerce de Victoria (7 janvier 2019). Business Matters 2019. Tiré de :  https://issuu.com/victoriachamber/docs/business_matters_winter_2019_-_web (en anglais seulement)

    53. Statistique Canada. Tableau 14-10-0096-01 (anciennement CANSIM 282-0129) Caractéristiques de la population active selon la région métropolitaine de recensement, données annuelles. Consulté le 14 janvier 2019 :  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/tv.action?pid=1410009601&request_locale=fr

    54. Victoria News (23 avril 2019). Highway 1 just south of Malahat Drive to see lane expansion. Tiré de :  https://www.vicnews.com/news/highway-1-just-south-of-malahat-drive-to-see-lane-expansion/ (en anglais seulement)

    55. BC Gov News (23 avril 2019). Joint investment means safer commute for thousands on Vancouver Island. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2019TRAN0057-000748 (en anglais seulement)

    56. My Comox Valley Now (30 novembre 2018). CVRD water treatment plant RFP sent to three companies. Tiré de :  https://www.mycomoxvalleynow.com/46161/cvrd-water-treatment-plant-rfp-sent-to-three-companies/ (en anglais seulement)

    57. Colombie-Britannique. BC Major Projects Inventory Q4 2018 Issue. Consulté le 8 mai 2019 :  https://www2.gov.bc.ca/gov/content/employment-business/economic-development/industry/bc-major-projects-inventory (en anglais seulement)

    58. Le Conference Board du Canada (10 janvier 2019). Travel outlooks: Metropolitan Focus – Autumn 2018/Winter 2019. Tiré de :  https://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=10057 (en anglais seulement)

    59. News Wire (13 décembre 2018). Valens Signs Multi-year Cannabis Extraction Agreement with Canopy Growth. Tiré de :  https://www.newswire.ca/fr/news-releases/valens-signs-multi-year-cannabis-extraction-agreement-with-canopy-growth-702677222.html (en anglais seulement)

    60. Global News (9 octobre 2018). Miracle-Gro operate cannabis research facility in Kelowna. Tiré de :  https://globalnews.ca/news/4529706/miracle-gro-to-operate-cannabis-research-facility-in-kelowna (en anglais seulement)

    61. The Globe and Mail (18 mars 2019). Space is scarce in Okanagan's cannabis boom. Tiré de :  https://www.theglobeandmail.com/business/industry-news/property-report/article-space-is-scarce-in-okanagans-cannabis-boom/ (en anglais seulement)

    62. Teck (25 février 2019). Annual Information Form – Teck Resources. Tiré de :  https://www.teck.com/media/2019-AIF.pdf (en anglais seulement)

    63. The Free Press (21 février 2019). Elk Valley mines boost overall Teck production. Tiré de :  https://www.thefreepress.ca/news/elk-valley-mines-boost-overall-teck-production/ (en anglais seulement)

    64. Price Waterhouse Cooper. British Columbia's Forest Industry and the Regional Economies. Consulté le 12 avril 2019 :  https://www.cofi.org/wp-content/uploads/FINAL-COFI-Regional-Economic-Impact-Study_Final_March2019-2.pdf (en anglais seulement)

    65. Imperial Metals Corporation (7 janvier 2019). Imperial announces suspension of operations at Mount Polley Mine. Tiré de :  https://www.imperialmetals.com/for-our-shareholders/press-releases/imperial-announces-suspension-of-operations-at-mount-polley-mine (en anglais seulement)

    66. The Columbia Pioneer (7 janvier 2019). B.C.'s Mount Polley Mine to suspend operations due to sliding copper prices. Tire de :  https://www.columbiavalleypioneer.com/news/b-c-s-mount-polley-mine-to-suspend-operations/ (en anglais seulement)

    67. BC Gov News (2 octobre 2018). B.C.'s new LNG Framework to deliver record investment, world's cleanest LNG facility. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2018PREM0073-001910 (en anglais seulement)

    68. JWN (3 mai 2019). B.C.'s first propane export terminal starts filling for operations. Tiré de :  https://www.jwnenergy.com/article/2019/5/bcs-first-propane-export-terminal-starts-filling-operations/ (en anglais seulement)

    69. Pipeline News North (24 avril 2019). Ridley Island propane project is ready to go. Tiré de :  https://www.pipelinenewsnorth.ca/news/industry-news/ridley-island-propane-project-is-ready-to-go-1.23800684 (en anglais seulement)

    70. Alaska Highway News (9 avril 2018). Site C workforce grows by 300 in February. Tiré de :  https://www.alaskahighwaynews.ca/site-c/site-c-workforce-grows-by-300-in-february-1.23785217 (en anglais seulement)

    71. Alaska Highway news (18 avril 2019). Feds pump $83 million into peace electricity plan. Tiré de :  https://www.alaskahighwaynews.ca/site-c/feds-pump-83-million-into-peace-electricity-plan-1.23796000 (en anglais seulement)

    72. Statistique Canada. Tableau 17-10-0008-01 (anciennement CANSIM 051-0004) Estimations des composantes de l'accroissement démographique, annuelles. Consulté le 18 avril 2019 :  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/cv.action?pid=1710000801&request_locale=fr

    73. Work BC. British Columbia Labour market Outlook: 2018 Edition. Consulté le 18 avril 2019 :  https://www.workbc.ca/getmedia/1dce90f9-f2f9-4eca-b9e5-c19de9598f32/BC_Labour_Market_Outlook_2018_English.pdf.aspx (en anglais seulement)

    74. Le Conference Board du Canada (11 février 2019). Provincial Outlook long-term economic forecast: British Columbia – 2019. Tiré de :  https://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=10120 (en anglais seulement)

    75. Statistique Canada. Accroissement naturel : Modification de la taille d'une population en raison de la différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès au cours d'une période donnée. Tiré de :  https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/11-630-x/11-630-x2014001-fra.htm

    76. Statistique Canada (26 novembre 2018). Expériences sur le marché du travail des Premières Nations vivant hors réserve : principaux résultats de l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2017. Tiré de :  https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/89-653-x/89-653-x2018003-fra.htm

    77. BCTF (mars 2019). Graduation Rates in British Columbia. Consulté le 17 avril 2019 :  https://bctf.ca/uploadedFiles/Public/Publications/FactSheets/GraduationRates.pdf (en anglais seulement)

    78. BC Gov News (20 juin 2018). Cross-government commitments to reconciliation with indigenous peoples. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/factsheets/cross-government-commitments-to-reconciliation-with-indigenous-peoples (en anglais seulement)

    79. CBC News (13 février 2019). B.C. commits to being 1 st province in Canada to put UNDRIP into legislation. Tiré de :  https://www.cbc.ca/news/indigenous/b-c-commits-to-being-1st-province-in-canada-to-put-undrip-into-legislation-1.5018447 (en anglais seulement)

    80. BC Gov News (19 février 2019). B.C. First nations, Province partner in historic revenue sharing agreement. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2019FIN0019-000249 (en anglais seulement)

    81. Statistique Canada. Tableau 14-10-0083-01 (anciennement CANSIM 282-0102) Caractéristiques de la population active selon le statut d'immigrant, données annuelles. Consulté le 18 avril 2019 :  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/cv.action?pid=1410008301&request_locale=fr

    82. Dans cette section, « nouveaux immigrants » désignent les résidents permanents qui demeurent au Canada depuis tout au plus cinq ans.

    83. Statistique Canada. Tableau 14-10-0083-01 (anciennement CANSIM 282-0102) Caractéristiques de la population active selon le statut d'immigrant, données annuelles. Consulté le 18 avril 2019 :  https://www150.statcan.gc.ca/t1/tbl1/fr/cv.action?pid=1410008301&request_locale=fr

    84. BC Gov News (19 février 2019). Budget 2019 creates opportunities, makes life better for people. Tiré de :  https://news.gov.bc.ca/releases/2019FIN0019-000248 (en anglais seulement)

    85. Désignent les personnes nées entre 1946 et 1965.

    Date de modification :