Information sur le marché du travail Explorer des carrières par compétences essentielles

Profil de compétences essentielles

Ce profil contient une liste d’exemples de tâches qui illustrent la façon dont chacune des 9 compétences essentielles est généralement utilisée par la majorité des travailleurs dans cette profession. Les niveaux de complexité évalués varient de 1 (tâche de base) à 5 (tâche avancée).

Vous pouvez utiliser ce profil afin de :
Trouver un emploi
rédiger votre curriculum vitae et vous préparer pour une entrevue
Planifier votre carrière
déterminer quelle carrière vous conviendrait le mieux en fonction de vos compétences
Gérer votre personnel
rédiger des offres d’emploi, évaluer le rendement du personnel et préparer des formations

Découvrez d’autres aspects de cette profession

Pour en savoir plus sur cette profession, consultez la fiche métier connexe. Elle contient des renseignements sur les salaires en vigueur, les débouchés professionnels et les autres compétences requises.

Consulter la fiche métier

Débosseleurs/débosseleuses et réparateurs/réparatrices de carrosserie (7322)

Les débosseleurs et réparateurs de carrosserie réparent et remettent en état les parties endommagées de la carrosserie des véhicules automobiles ainsi que les pièces mécaniques et structurales endommagées lors de collisions. La plupart travaillent dans des entreprises privées ou à leur compte. Ces gens de métier peuvent travailler dans des ateliers de débosselage, des concessions dautomobiles et de camions, des ateliers de travail sur commande ou des entreprises de camionnage et dautobus.

Lecture Aide - Lecture
  • Lire des instructions sur des étiquettes et des emballages, p. ex., lire les directives sur le mélange de produits, tels que des résines et des durcisseurs. (1)
  • Lire de courts textes dans des formulaires, p. ex., lire les bons de travail pour connaître les dommages et les défectuosités, que ce soit le capot ou les serrures des portières ou du coffre, et autres précisions dans les demandes de la part des clients. (1)
  • Lire des notes de service, p. ex., pour se renseigner sur les changements apportés aux horaires de travail et les activités de formation à venir. (2)
  • Lire des bulletins de service technique, p. ex., ceux provenant des fabricants pour savoir comment procéder pour retirer les coussins de sécurité gonflables qui ne se sont pas déployés. (2)
  • Lire divers documents sur la sécurité, p. ex., les Fiches techniques de santé-sécurité (FTSS) pour savoir comment travailler avec des produits dangereux comme les résines. (2)
  • Lire des revues spécialisées, p. ex., des articles en ligne dans des revues spécialisées comme Bodyshop, pour se renseigner au sujet des nouvelles techniques de réparation et des tendances dans l'industrie. (3)
  • Lire divers manuels, p. ex., des manuels d'entretien et de réparation fournis par les fabricants pour comprendre les procédures de réparation et le mode d'emploi de l'équipement, tel que les appareils servant à redresser les châssis. (3)
  • Lire, s'il y a lieu, des blogues sur le Web, p. ex., pour se renseigner au sujet des techniques de réparation utilisées par d'autres débosseleurs et réparateurs de carrosserie. (3)
  • Lire des lois, des règlements et des règlements municipaux, p. ex., des articles des Codes de la route provinciaux pour connaître les règlements sur la déclaration et la réparation des véhicules déclarés perte totale. (4)
Utilisation de documents Aide - Utilisation de documents
  • Repérer les panneaux et les symboles de mise en garde, p. ex., les symboles de danger du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) sur les étiquettes des produits. (1)
  • Trouver des données sur les étiquettes, p. ex., celles fixées sur les pièces de rechange et qui indiquent le numéro d'identification du produit, la taille et la couleur. (1)
  • Inscrire des données sur des formulaires, p. ex., indiquer sur des fiches de présence et les bons de travail le temps consacré à la réparation de véhicules. (1)
  • Trouver des données dans des bons de travail, des estimations et d'autres formulaires, p. ex., dans les formulaires d'estimation, trouver les numéros d'identification des véhicules, les coordonnées des clients, le coût et le temps consacré aux réparations. (2)
  • Examiner des dessins techniques pour trouver les dimensions et déterminer la forme, l'emplacement et la disposition des pièces des véhicule et des assemblages, p. ex., utiliser des diagrammes d'assemblage pour savoir comment assembler et démonter les composantes de systèmes de suspension, de direction et de freinage. (2)
  • Trouver des données dans des listes et des tableaux complexes, p. ex., trouver la dimension des portières, du hayon et du coffre, et les systèmes de ceinture de sécurité à l'aide des tableaux de spécifications du fabricant. (3)
  • Repérer les dispositifs et les circuits dans les schémas, p. ex., les connecteurs, les commutateurs, les fusibles et la couleur des câbles dans les schémas du faisceau de câblage. (3)
  • Trouver et interpréter des données dans des graphiques et des organigrammes, p. ex., interpréter les données de graphiques produits par un appareil informatisé de réglage de la géométrie pour effectuer les réparations. (3)
Rédaction Aide - Rédaction
  • Écrire des notes de rappel et des notes à des collègues, p. ex., des rappels au sujet des tâches à effectuer sur certains véhicules. (1)
  • Écrire des notes dans des estimations et des formulaires d'inspection, p. ex., expliquer pourquoi il a fallu plus de temps que prévu pour effectuer les réparations. (2)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des rapports pour décrire les événements ayant mené à un accident de travail, p. ex., faire état des blessures et des événements par écrit dans le rapport destiné aux commissions des accidents du travail. (2)
  • Publier des notes ou des articles, s'il y a lieu, dans un blogue, p. ex., écrire des commentaires ou des suggestions dans des blogues pour aider d'autres débosseleurs et réparateurs de carrosserie à effectuer des réparations inhabituelles ou complexes. (3)
Calcul Aide - Calcul
  • Payer, s'il y a lieu, les fournisseurs en espèces à la livraison des pièces, des matériaux et des fournitures commandés. (1)
  • Prendre diverses mesures à l'aide d'instruments comme des piges, des règles, des rubans à mesurer et des instruments de mesure au laser et par onde sonore. (1)
  • Comparer le temps de réparation réel par rapport au temps indiqué dans les bons de travail et les estimations. (1)
  • Analyser des mesures et les comparer avec les spécifications du fabricant, p. ex., comparer les mesures avant et après un rajustement du châssis du véhicule et des ouvertures des portières. (1)
  • Vérifier, s'il y a lieu, les quantités, les prix et les totaux sur les factures des fournisseurs et en approuver le paiement. (2)
  • Estimer la durée du travail et la quantité de matériaux requis pour réaliser un projet en tenant compte de son ampleur ainsi que du temps et des matériaux qu'il a fallu pour réaliser des projets semblables dans le passé. (2)
Communication verbale Aide - Communication verbale
  • Discuter avec les préposés aux pièces et les fournisseurs au sujet des pièces et des fournitures, p. ex., parler avec les préposés aux pièces pour obtenir des pièces et avoir des détails concernant une livraison en particulier. (1)
  • Participer à des réunions, p. ex., discuter des problèmes et des procédures liés à la sécurité au cours des réunions du personnel. (2)
  • Discuter du calendrier, de la coordination des travaux et des activités de l'atelier avec des collègues et des gestionnaires, p. ex., parler avec les superviseurs au sujet de dommages aux véhicules à réparer, qui n'ont pas été indiqués dans les estimations et les bons de travail. (2)
  • Discuter, s'il y a lieu, des réparations avec les clients, p. ex., expliquer les procédés de réparation aux clients, leur montrer les dommages non apparents qui n'ont pas été indiqués dans les estimations et répondre à leurs questions et à leurs plaintes. (2)
  • Échanger des renseignements d'ordre technique avec les collègues et les techniciens du service de dépannage, p. ex., demander des conseils aux techniciens du service de dépannage sur la façon d'accomplir certaines tâches, comme rechercher la cause des défauts d'équipement et installer les capteurs de coussin gonflable. (3)
Capacité de raisonnement Aide - Capacité de raisonnement
  • Faire face à des produits, comme du mastic de finition et des adhésifs, qui ne donnent pas les résultats attendus. Communiquer avec les fournisseurs pour déterminer si des marques ou des lots en particulier sont défectueux. (1)
  • Faire face à l'impossibilité de faire les réparations en raison de la non-disponibilité de certaines pièces. S'adresser aux préposés aux pièces pour qu'ils les commandent et les fassent livrer le plus rapidement possible. Informer les superviseurs des retards causés et accomplir d'autres tâches en attendant que les pièces arrivent. (2)
  • Faire face à l'impossibilité d'effectuer les réparations dans les délais prévus à cause de dommages non apparents. Décrire une par une les réparations imprévues, prendre des photographies des dommages en question et présenter des estimations modifiées aux superviseurs. (2)
  • Déterminer la façon de procéder pour effectuer les réparations et choisir les outils en conséquence, p. ex., décider de réparer les panneaux de la carrosserie à partir de l'intérieur ou de l'extérieur du véhicule, selon l'emplacement et les dimensions des parties endommagées. (2)
  • Décider de l'ordre de priorité des tâches. Tenir compte de la disponibilité des pièces d'équipement, comme les appareils servant à redresser les châssis, et le degré de priorité des travaux non terminés. (2)
  • Décider d'utiliser ou non les pièces de rechange d'origine du fabricant pour réparer les véhicules. Tenir compte du type et du coût des pièces requises et de la préférence du client. (2)
  • Évaluer, s'il y a lieu, le rendement des apprentis. Tenir compte de la capacité de ces derniers à effectuer les réparations dans les délais prévus et de façon professionnelle. (2)
  • Travailler, s'il y a lieu, sur plusieurs véhicules à la fois à différentes étapes du processus de réparation. Pour ce faire, ils doivent organiser leurs tâches et en établir l'ordre de priorité de manière à bien utiliser leur temps et l'équipement à leur disposition. Ils peuvent devoir modifier la priorité de leurs tâches s'il leur manque des pièces. Ils coordonnent leur travail avec celui des peintres et des dessinateurs de détails afin de respecter les délais. (2)
  • Trouver l'information nécessaire pour effectuer les réparations en consultant des blogues, en parlant avec des clients et des collègues, en lisant des bons de travail, en consultant des manuels d'entretien et de réparation du fabricant et en effectuant des recherches dans des bases de données en ligne. (2)
  • Trouver des renseignements au sujet des produits utilisés en lisant les feuilles d'information sur les produits, l'étiquette des contenants et les Fiches techniques de santé-sécurité (FTSS) et en parlant à d'autres peintres et à des agents des fabricants. (2)
  • Décider de réparer ou de remplacer les pièces défectueuses ou usées. Tenir compte de l'ampleur des dommages, du coût des pièces de rechange et du délai requis pour rendre les pièces endommagées conformes aux spécifications du fabricant. (3)
  • Évaluer la qualité des réparations. Tenir compte de la forme, de la longueur et de la profondeur des courbes de la carrosserie, de l'ajustement des portières et des autres pièces adjacentes et de la mesure dans laquelle les parties réparées correspondent à celles d'origine. (3)
  • Évaluer la gravité des dommages avant le début des réparations. Examiner les notes dans les devis, chercher les dommages non apparents au moment du démontage et mettre à profit ses connaissances sur les dommages secondaires associés au même type d'accident ou de véhicule. (3)
Technologie numérique Aide - Technologie numérique
  • Utiliser, s'il y a lieu, des assistants numériques personnels (ANP) pour exécuter des tâches liées au calcul, comme l'estimation des besoins en matériel. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des caméras d'inspection numériques de type « SeeSnake » pour inspecter visuellement les composantes des véhicules difficiles d'accès et voir si elles sont endommagées. (1)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des bases de données spécialisées sur les services de réparation de carrosserie pour connaître l'attribution des tâches, entrer des renseignements sur les nouvelles tâches, récupérer et consulter des renseignements au sujet de services rendus par le passé et remplir des bons de travail. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des bases de données pour récupérer des renseignements sur des réparations effectuées par le passé et des dessins techniques. (2)
  • Échanger, s'il y a lieu, des courriels et des documents avec des spécialistes du soutien chez les fabricants. (2)
  • Utiliser des navigateurs et des moteurs de recherche pour avoir accès aux sites Web de fournisseurs d'équipement. Naviguer dans les pages Web pour trouver des renseignements, comme des spécifications sur l'équipement et des guides d'utilisateur. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, le réseau Internet pour s'inscrire à des cours de formation et à des séminaires offerts par des formateurs, des fournisseurs et des employeurs. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, le réseau Internet pour consulter des blogues et des forums afin d'y fournir des conseils ou apprendre comment effectuer des réparations inhabituelles. (2)
  • Utiliser des dispositifs de mesure informatisés pour déterminer la distance entre deux points et la symétrie des composantes du véhicule. (2)
Renseignements supplémentaires Aide - Renseignements supplémentaires Travail d'équipe

Les débosseleurs et réparateurs de carrosserie travaillent seuls lorsqu'ils réparent des véhicules. Ils demandent l'aide de collègues lorsqu'ils ont à déplacer les véhicules ou à soulever des pièces de grandes tailles ou lourdes pour les mettre en place. Ils coordonnent le travail à faire avec les préposés aux estimations internes, les peintres et les dessinateurs de détails pour maximiser l'efficacité des travaux de réparation.

Formation continue

La formation continue fait partie intégrante du travail des débosseleurs et réparateurs de carrosserie. Ils apprennent en exécutant leur travail au quotidien, en discutant avec des collègues et en lisant des revues spécialisées. Ils consultent les manuels et les bases de données des fabricants pour augmenter leurs connaissances sur les procédures de réparation automobile. Ils assistent à des séances de formation en classe offertes par l'Inter-Industry Conference on Auto Collision Repair et leur association industrielle, ainsi qu'à des séances de formation en milieu de travail offertes par les fournisseurs sur les nouveaux produits et l'équipement de pointe. Ils participent également à des séances de formation sur la santé et la sécurité offertes par leur employeur.

Date de modification :