Information sur le marché du travail Explorer des carrières par compétences essentielles

Profil de compétences essentielles

Ce profil contient une liste d’exemples de tâches qui illustrent la façon dont chacune des 9 compétences essentielles est généralement utilisée par la majorité des travailleurs dans cette profession. Les niveaux de complexité évalués varient de 1 (tâche de base) à 5 (tâche avancée).

Vous pouvez utiliser ce profil afin de :
Trouver un emploi
rédiger votre curriculum vitae et vous préparer pour une entrevue
Planifier votre carrière
déterminer quelle carrière vous conviendrait le mieux en fonction de vos compétences
Gérer votre personnel
rédiger des offres d’emploi, évaluer le rendement du personnel et préparer des formations

Découvrez d’autres aspects de cette profession

Pour en savoir plus sur cette profession, consultez la fiche métier connexe. Elle contient des renseignements sur les salaires en vigueur, les débouchés professionnels et les autres compétences requises.

Consulter la fiche métier

Mécaniciens/mécaniciennes de camions et de véhicules de transport (7321)

Les mécaniciens de camions et de véhicules de transport inspectent les camions de transport commercial, déterminent la cause des pannes, réparent et maintiennent les systèmes mécaniques, fonctionnels, électriques et électroniques ainsi que leurs composantes.

Lecture Aide - Lecture
  • Lire des aide-mémoire et de courtes notes, p. ex., lire de courtes notes de collègues sur la priorité des réparations. (1)
  • Lire de brèves instructions sur des étiquettes et des emballages, p. ex., des étiquettes pour déterminer si les produits, comme les huiles, sont approuvés par une garantie. (1)
  • Lire de brefs commentaires dans divers formulaires, p. ex., lire des commentaires dans des bons de travail afin de prendre connaissance des défauts de matériel et des réparations nécessaires. (1)
  • Lire des bulletins et des notes de service, p. ex., lire des notes de service pour connaître les modifications apportées aux procédures opérationnelles comme les heures de travail. (2)
  • Lire les avis des fabricants, p. ex., les bulletins de service pour s'informer au sujet des rappels et des nouvelles procédures de garantie. (3)
  • Lire des articles de magazines et de sites Internet pour rester au courant et améliorer leur connaissance de l'industrie du camionnage et du transport. (3)
  • Lire les modes d'emploi du matériel électronique, p. ex., lire les instructions des fabricants pour l'utilisation d'analyseurs de gaz, d'outils d'observation et de matériel d'alignement de roues. (3)
  • Lire une variété de manuels de réparation en format électronique ou papier, p. ex., lire des manuels pour apprendre à régler temporairement ou à réparer des défauts de systèmes électriques, mécaniques et de refroidissement. (3)
  • Lire et interpréter la règlementation gouvernementale, p. ex., lire la règlementation qui précise les procédures d'inspection des véhicules et les exigences concernant l'état de mise en circulation des camions et des véhicules de transport. (4)
Utilisation de documents Aide - Utilisation de documents
  • Repérer des numéros de pièces, des numéros de série, des dimensions, des couleurs et d'autres renseignements sur des étiquettes. (1)
  • Entrer des données comme des heures et des dates dans une feuille de temps, une fiche de contrôle ou un registre. (1)
  • Interpréter des organigrammes, p. ex., interpréter des organigrammes à étapes multiples pour apprendre à faire du dépannage en cas de défauts des systèmes électriques et mécaniques. (2)
  • Remplir divers formulaires, p. ex., préparer des formulaires d'inspection de camions en entrant de l'information comme des numéros d'identification, la marque, des dimensions et des lectures en cochant des cases pour indiquer l'état de composantes comme les pneus, les courroies et les conduits. (2)
  • Étudier des données graphiques produites à l'aide de matériel diagnostique et de systèmes informatiques intégrés aux véhicules, p. ex., repérer des données comme la durée, la vitesse et le nombre de révolutions par minute sur un tachographe. (3)
  • Repérer des données, telles que des classifications, des coefficients matériels, l'interchangeabilité de pièces, des numéros d'identification et des quantités, dans des tableaux de spécifications complexes. (3)
  • Interpréter des dessins techniques complexes, p. ex., examiner des dessins d'assemblage complexes pour repérer le positionnement de pièces de transmission et d'autres systèmes mécaniques complexes. (4)
Rédaction Aide - Rédaction
  • Écrire des aide-mémoire à l'intention de collègues, p. ex., des notes pour prévenir les travailleurs des autres quarts de travail que certains équipements sont défectueux. (1)
  • Rédiger des commentaires dans la section des formulaires destinée aux remarques, p. ex., des commentaires sur les défectuosités observées lors d'inspections d'entretien préventif. (1)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des rapports pour décrire les événements ayant mené à un accident de travail, p. ex., faire état des blessures et des événements dans le rapport destiné aux commissions des accidents du travail. (2)
  • Rédiger, s'il y a lieu, des demandes d'indemnité dans lesquelles on décrit avec précision les résultats d'inspections. (3)
Calcul Aide - Calcul
  • Soumettre, s'il y a lieu, des reçus pour obtenir des remboursements à partir d'une petite caisse pour les achats de matériel et de fournitures. (1)
  • Prendre diverses mesures au moyen d'outils de base, p. ex., des mesures de longueurs et d'angles de composantes à l'aide de rubans à mesurer et de rapporteurs d'angles. (1)
  • Comparer des mesures relatives à l'énergie, à la dimension, à la vitesse, à la puissance en chevaux-vapeur, à la température et à la puissance réelle aux spécifications, p. ex., comparer les mesures de l'intensité de bougies d'allumage avec des spécifications pour déterminer si elles conviennent. (1)
  • Estimer le temps nécessaire pour effectuer les réparations. (1)
  • Calculer, s'il y a lieu, les répercussions des réparations et des modifications sur le rendement d'un moteur, p. ex., se servir de formules pour déterminer les gains nets en chevaux-vapeur réalisés en changeant des pièces comme les systèmes d'alimentation. (2)
  • Calculer des mesures sommaires, p. ex., calculer les taux moyens de consommation de carburant et d'huile pour tenir un registre du fonctionnement des camions. (2)
  • Estimer la durée de vie utile restante de pièces comme des pneus, des plaquettes de frein et des composants des systèmes d'échappement. (2)
  • Estimer le coût de réparations. (2)
  • Évaluer le poids de charges pour déterminer si le poids total du chargement et de la remorque respecte les limites légales. (2)
  • Utiliser des instruments de mesure précis pour mesurer l'épaisseur de pièces et la profondeur de cavités cylindriques. (3)
  • Analyser les lectures associées à la pression, à la puissance, à la puissance réelle, à la compression et à l'énergie électrique, afin d'évaluer le rendement des camions et de dépanner les défectuosités, p. ex., analyser une série de lectures électriques produites par des mécanismes informatisés d'analyse des moteurs pour déterminer la cause d'une défaillance du système de charge. (3)
Communication verbale Aide - Communication verbale
  • Écouter les annonces diffusées via les systèmes de sonorisation. (1)
  • S'adresser à des collègues, comme le personnel d'entrepôt, pour connaître la disponibilité des pièces et des fournitures. (1)
  • Discuter avec les gérants de service de divers sujets, p. ex., discuter des affectations de tâches, des procédures de réparation et de l'état des outils et du matériel. (2)
  • Communiquer avec d'autres mécaniciens pour déterminer quelles réparations ont déjà été effectuées et discuter de la façon d'effectuer des réparations difficiles. (2)
  • Discuter, s'il y a lieu, avec les clients, p. ex., pour répondre à leurs questions et régler leurs plaintes, recueillir de l'information sur les réparations nécessaires, expliquer les procédures d'entretien des camions et discuter des résultats des inspections et des réparations. (2)
  • Échanger des renseignements sur des réparations techniques et des diagnostics de défaillance avec des apprentis, des collègues et des fabricants, p. ex., discuter de stratégies de dépannage avec les représentants techniques des fournisseurs. (3)
Capacité de raisonnement Aide - Capacité de raisonnement
  • Faire face, s'il y a lieu, à l'incapacité d'effectuer des réparations spécialisées parce qu'ils n'ont pas les bons outils. Emprunter les outils nécessaires auprès de collègues ou de collègues d'autres ateliers de réparation. (1)
  • Faire face à l'incapacité de réparer des véhicules du fait que les caractéristiques des produits et les directives ne sont pas disponibles. Consulter les gérants de service, les collègues et les fournisseurs afin d'obtenir leur avis et consulter des sites Internet pour y trouver des renseignements utiles. (2)
  • Observer qu'une tâche est retardée par des défauts de matériel ou par le fait que les pièces sont inappropriées ou non disponibles. Informer les gérants des services d'entretien et de réparation de tout retard, et effectuer d'autres tâches jusqu'à l'achèvement des réparations du matériel et la réception des pièces et du matériel nécessaires. (2)
  • Éprouver, s'il y a lieu, des difficultés à accéder aux camions ayant besoin de réparations. Communiquer avec les répartiteurs pour se mettre d'accord sur une date mutuellement convenable et fixer un rendez-vous de réparation la fin de semaine ou le soir au besoin. (2)
  • Décider s'il faut réparer ou remplacer des composantes, comme des suspensions, des barres d'ancrage ou des pneus, selon les spécifications du fabricant, l'usure, les facteurs de sécurité et la politique de l'entreprise. (2)
  • Évaluer, s'il y a lieu, le rendement des apprentis. Tenir compte de leur capacité de diagnostiquer des défectuosités sur un camion et d'effectuer des réparations. (2)
  • Juger de l'état de pièces, p. ex., inspecter les disques d'embrayage pour voir s'ils montrent des signes d'usure et les tuyaux et raccords pour voir s'ils montrent des fissures. (2)
  • Planifier à court terme et se baser sur la lecture des bons de travail. Il se peut que des réparations majeures, comme la remise en état du châssis, exigent un préavis de plusieurs jours. Il peut y avoir des activités cycliques, comme la remise en état de camions d'incendie. Lorsque des problèmes graves et imprévus surviennent pendant un démontage, il y a un élément d'incertitude à l'horaire. Il peut y avoir des interruptions de travail lorsqu'un autre client présente une demande urgente, comme un conducteur incapable de faire partir son véhicule. Ces interruptions peuvent aussi se produire lorsque des clients appellent pour poser des questions techniques. Les mécaniciens de camions et de véhicules de transport classent leurs activités dans un ordre logique. À l'occasion, ils peuvent être appelés ailleurs pour aider un autre mécanicien qui demande de l'assistance. La coordination avec les collègues est importante pour l'efficacité de l'atelier. (2)
  • Consulter les données affichées sur des outils d'observation informatisés, des détecteurs intégrés aux véhicules et des outils de diagnostic portatifs pour connaître l'état de fonctionnement des composantes d'un camion. (2)
  • Décider de la marche à suivre la plus efficace pour effectuer certains travaux. Par exemple, ils peuvent décider d'effectuer l'entretien d'une transmission avant de procéder à d'autres réparations. (3)
  • Décider si un chargement peut être amené sans risque dans l'atelier. Cette décision se fonde sur les connaissances des matières dangereuses. (3)
  • Évaluer la gravité des défaillances et des anomalies de véhicules. Tenir compte de critères comme les spécifications du fabricant, les règlements sur la mise en état de circulation et la sécurité des chauffeurs, des passagers et des autres automobilistes. (3)
  • Évaluer la qualité des réparations. Étudier les résultats d'essais de conduite de même que les inspections physiques et les données provenant du matériel, comme les analyseurs de gaz et les outils d'observation. (3)
  • Repérer des renseignements sur les défectuosités mécaniques en examinant des bons de travail, en effectuant des essais routiers et des inspections physiques, en utilisant des outils d'observation et en parlant avec les clients et les collègues. (3)
  • Rechercher des méthodes de diagnostic et de réparation des défaillances inhabituelles en appelant des lignes de soutien technique, en demandant de l'aide sur les blogues et les forums en ligne et en lisant des manuels de réparation et des bulletins de service techniques. (3)
Technologie numérique Aide - Technologie numérique
  • Utiliser, s'il y a lieu, des calculatrices ou des assistants numériques personnels (ANP) pour effectuer des tâches impliquant des calculs tels que le calcul du matériel requis. (1)
  • Utiliser des bases de données spécialisées d'entretien de parc automobile pour connaître l'attribution des travaux, entrer des données sur les réparations, retrouver des historiques de réparations et remplir des bons de travail. (2)
  • Échanger des courriels avec des collègues, des gestionnaires de service et des collègues d'autres ateliers de réparation et techniciens de centres d'assistance employés par des fournisseurs et des fabricants. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des bases de données pour récupérer de l'information sur les réparations à effectuer et des dessins techniques. (2)
  • Utiliser des navigateurs et des moteurs de recherche pour consulter des bulletins de service et des avis de rappel. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, Internet pour accéder à des manuels en ligne contenant des renseignements sur la façon de faire du dépannage et de réparer du matériel défectueux. (2)
  • Accéder à des articles en ligne publiés par des fournisseurs, des fabricants et des associations pour rester au courant des tendances et des pratiques du secteur. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, Internet pour accéder aux cours de formation et aux séminaires offerts par les fournisseurs, les employeurs et les associations. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, Internet pour accéder aux blogues et à des forums pour fournir et rechercher des conseils sur les défaillances mécaniques inhabituelles. (2)
  • Utiliser des appareils portatifs pour télécharger des données produites par des capteurs et des ordinateurs intégrés aux véhicules. (2)
  • Utiliser de l'équipement informatisé comme des machines d'alignement des roues pour procéder à des réparations. (2)
  • Utiliser du matériel de diagnostic comme des analyseurs-contrôleurs et des analyseurs de gaz pour établir l'état de fonctionnement des moteurs et d'autres composantes du groupe motopropulseur. (2)
Renseignements supplémentaires Aide - Renseignements supplémentaires Travail d'équipe

Les mécaniciens de camions et de véhicules de transport travaillent habituellement seuls, bien qu'ils puissent, à l'occasion, effectuer des tâches de levage qui nécessitent l'aide d'un partenaire. Ils peuvent être appelés à travailler seuls si une tâche urgente doit être exécutée après les heures régulières de travail. Ils font partie d'une équipe constituée d'autres mécaniciens, de directeurs de service et de personnel d'entrepôt et de préposés aux pièces.

Formation continue

Les mécaniciens de camions et de véhicules de transport font de l'apprentissage en assistant à des présentations données par les fabricants et en participant à des programmes de formation offerts sur ordinateur. Ils regardent aussi des vidéos qui montrent l'utilisation de nouveaux équipements ou comment mieux effectuer un dépannage. Ils suivent des cours d'informatique et des cours spécialisés comme la manipulation du propane et l'utilisation des frigorigènes. Ils se renseignent sur les réparations telles que l'entretien de systèmes de freinage, et suivent des cours offerts par des fournisseurs à un coût minime ou nul.

Date de modification :