Information sur le marché du travail Explorer des carrières par compétences essentielles

Profil de compétences essentielles

Ce profil contient une liste d’exemples de tâches qui illustrent la façon dont chacune des 9 compétences essentielles est généralement utilisée par la majorité des travailleurs dans cette profession. Les niveaux de complexité évalués varient de 1 (tâche de base) à 5 (tâche avancée).

Vous pouvez utiliser ce profil afin de :
Trouver un emploi
rédiger votre curriculum vitae et vous préparer pour une entrevue
Planifier votre carrière
déterminer quelle carrière vous conviendrait le mieux en fonction de vos compétences
Gérer votre personnel
rédiger des offres d’emploi, évaluer le rendement du personnel et préparer des formations

Découvrez d’autres aspects de cette profession

Pour en savoir plus sur cette profession, consultez la fiche métier connexe. Elle contient des renseignements sur les salaires en vigueur, les débouchés professionnels et les autres compétences requises.

Consulter la fiche métier

Patrons/patronnes de vaisseaux de pêche et pêcheurs indépendants/pêcheuses indépendantes(8262)

Les patrons de bateaux de pêche et les pêcheurs indépendants exploitent des bateaux de pêche en vue de rechercher et de pêcher le poisson et autres animaux marins. Ils sont habituellement des travailleurs autonomes et exploitants de bateaux de pêche.

Lecture Aide - Lecture
  • Parcourir les instructions d'utilisation sur les étiquettes des engins de pêche et de l'équipement de sécurité. Lire les instructions et les mises en garde sur les nettoyants, les solvants et les autres produits d'entretien. (1)
  • Vérifier les registres de pêche comprenant l'information sur la température et la pêche recueillie durant les saisons de pêche précédentes. (1)
  • Lire des bulletins rédigés par des organismes gouvernementaux qui proposent de l'information sur les conditions météorologiques et les changements apportés aux activités de navigation et de pêche. Lire les versions électroniques de ces bulletins dans des sites Web ou reçus par courriel. (2)
  • Lire les formulaires de demandes de licence de pêche et les formulaires de contingents de capture, afin de respecter les règles et les règlements décrits dans les formulaires. (2)
  • Lire des magazines sur l'industrie de la pêche et des journaux pour obtenir des nouvelles à l'échelle locale et nationale, des évaluations de produits et des éditoriaux. (2)
  • Lire les règlements de pêche municipaux, provinciaux et fédéraux, afin de s'assurer que les pratiques utilisées les respectent. Examiner les conditions liées à la licence de pêche, et lire les règlements sur la navigation, l'amarrage public et l'ancrage. (2)
  • Lire les manuels d'utilisation et de fonctionnement de l'équipement de navigation, comme les traceurs graphiques, les systèmes de positionnement globaux, les sondeurs et les radars. (3)
  • Lire, s'il y a lieu, des études, des politiques et des projets de loi en cours d'élaboration qui serviront à réglementer et à gérer l'industrie de la pêche. (3)
Utilisation de documents Aide - Utilisation de documents
  • Lire les étiquettes sur l'équipement de sécurité, comme les gilets de sauvetage et les fusées éclairantes, afin de s'assurer que leur utilisation est autorisée, et vérifier les dates d'expiration de l'équipement. (1)
  • Lire les listes des dates de réunions, du début et de la fin de la saison, et les dates de renouvellement des licences affichées par les organismes gouvernementaux et les associations de pêcheurs. (1)
  • Remplir les formulaires de demande de licence et de contingents de capture en cochant des cases et en inscrivant de brèves notes. (1)
  • Fixer le cap et trouver l'emplacement de l'équipement de pêche sur un traceur graphique à l'aide de lignes et d'icônes dessinées électriquement. Utiliser les traceurs graphiques pour localiser les filets de fond et les filets tissés, en retournant aux lieux de pêche. (2)
  • Entrer des données, comme les coordonnées des emplacements, les conditions météorologiques, la température de l'eau et de l'air, le nombre de prises et les montants payés pour les prises dans les registres. (2)
  • Récupérer les données dans l'annuaire des marées et des listes du prix du poisson par kilogramme. (2)
  • Lire des cartes de navigation. Interpréter les icônes, les symboles et les abréviations sur les cartes pour fixer le cap vers les ports et les lieux de pêche ou en partance de ceux-ci, et pour éviter les régions dangereuses. (3)
  • Lire les schémas d'assemblage pour installer ou réparer de l'équipement. Consulter par exemple les schémas d'assemblage pour l'installation de nouveaux traceurs de navigation. (3)
  • Lire, s'il y a lieu, des schémas pour l'installation ou la réparation d'équipement. Consulter, par exemple, le schéma de câblage pour installer de nouveaux pilotes automatiques dans les bateaux. (3)
Rédaction Aide - Rédaction
  • Rédiger de brefs résumés des discussions qui ont eu lieu lors des réunions ou des données trouvées dans des sites Web. Rédiger, par exemple, des notes de rappel au sujet des quotas et des débuts de saison après avoir consulté le site Web du ministère des Pêches et des Océans. (1)
  • Rédiger des notes dans les registres, indiquant la température, l'état de la mer, des renseignements sur la navigation, les prises et des observations inhabituelles lors de la navigation. Consigner, par exemple, des observations sur des espèces de poissons ou d'oiseaux qui ne sont habituellement pas présentes dans la région ou sur des navires dont la présence ou l'activité semble douteuse. (1)
  • Écrire de brefs courriels aux fournisseurs pour connaître la disponibilité et le prix de l'équipement. (2)
  • Écrire, s'il y a lieu, de courtes lettres et notes aux organismes gouvernementaux et aux médias pour exprimer des préoccupations ou une opinion, défendre un point de vue et demander des licences et des autorisations. Adresser, par exemple, des lettres au ministère des Pêches et des Océans pour protester contre les réductions des quotas et pour souligner la présence abondante de certaines espèces dans la région. (3)
Calcul Aide - Calcul Calculs monétaires
  • Acheter des engins, des appâts, du carburant et de l'équipement requis pour les activités de pêche quotidiennes avec de l'argent comptant ou des cartes de crédit, et conserver le reçu des achats dans les dossiers. (1)
  • Vendre le poisson à la livre ou au kilogramme. Peser le poisson, calculer le prix de vente et les taxes applicables, et remettre la monnaie aux clients. (2)
  • Vendre le poisson aux acheteurs de poisson en gros. Négocier les prix, les remises et les réductions, souvent avant le début de la saison et au quai. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Inscrire, s'il y a lieu, les dépenses et les revenus à des fins de comptabilité, et déterminer la rentabilité des expéditions de pêche. (1)
  • Créer l'horaire de travail de l'équipage et le calendrier d'entretien de l'équipement. (1)
Mesures et calculs
  • Mesurer les filets de fond, les mailles de filets tissés et le poisson. (1)
  • Calculer les emplacements, comme le lieu de pêche, à l'aide des instruments de navigation, pour déterminer l'emplacement. (2)
Analyses des données numériques
  • Faire l'inventaire des prises de chaque expédition et calculer le nombre cumulatif des prises afin de ne pas dépasser les quotas. Inspecter les prises pour s'assurer qu'aucun petit poisson ni espèce inadmissible n'ont été capturés. Le cas échéant, les remettre à l'eau. (2)
  • Analyser les données sur les prises et la température inscrites dans les registres lors d'expéditions précédentes, afin de déterminer les moments et les emplacements de pêche les plus fructueux. (2)
Calcul approximatif
  • Estimer la taille et la valeur des prises, le temps de navigation total et l'heure d'arrivée au port. (1)
  • Estimer le nombre de fournitures, d'appâts, de carburant et d'aliments requis pour la durée du séjour en mer. Tenir compte, dans l'estimation, des besoins de l'équipage. (2)
Communication verbale Aide - Communication verbale
  • Écouter les bulletins météorologiques, les appels des autres navires et les appels de secours à la radio. (1)
  • Discuter avec les clients et les acheteurs éventuels. Expliquer comment préparer le poisson et répondre aux questions d'ordre général, comme l'endroit où a été capturé le poisson, ainsi que les méthodes utilisées. (1)
  • Attribuer des tâches et donner des instructions verbales à l'équipage durant les expéditions de pêche. (2)
  • S'entretenir avec des représentants, notamment les directeurs généraux des ports qui gèrent les installations, les membres de la Garde côtière et les inspecteurs des pêches qui appliquent les règlements dans l'industrie de la pêche. Poser, par exemple, des questions aux représentants du ministère des Pêches et des Océans sur le prolongement éventuel de la saison ou la fin de la saison, discuter avec les directeurs de ports de l'attribution de quais et demander des inspections de sécurité annuelles aux représentants de la Garde côtière. (2)
  • Commander les engins de pêche et les pièces de bateau, et confirmer le délai de livraison auprès des fournisseurs. Durant la saison de pêche, les commandes en retard ou incomplètes ou les pièces livrées en retard posent problème. (2)
  • Discuter de la disponibilité et de la qualité du poisson, et négocier le prix du poisson avec les propriétaires d'usine et les acheteurs de poisson. (2)
  • Prendre la parole à l'occasion de réunions syndicales et d'associations de pêcheurs, d'audiences publiques et de séances de groupes de discussion. Présenter de l'information ou exprimer des préoccupations relativement à la gestion des ressources. (2)
  • Discuter avec d'autres pêcheurs de sujets comme les conditions de pêche et météorologiques, les nouveaux règlements, les sources d'équipement et de fournitures, et les méthodes de pêche. Utiliser des termes du domaine naval peu compris par le public en général, comme étrave, poupe, au vent et sous le vent. (3)
Capacité de raisonnement Aide - Capacité de raisonnement Résolution de problèmes
  • Perdre ou endommager les engins de pêche à cause de mauvaises conditions météorologiques, de l'utilisation ou de l'interférence d'autres bateaux. Réparer ou remplacer les engins rapidement. (1)
  • Acheter des appâts auprès des fournisseurs locaux lorsqu'il arrive de ne pas capturer suffisamment de poissons comme appâts au début de la saison. (1)
  • Être aux prises avec des défectuosités ou des pannes d'équipement en mer. Tenter de faire des réparations rapides. Retourner au port où des ressources sont disponibles s'il est impossible de faire fonctionner adéquatement l'équipement. Demander de l'aide d'urgence si le bateau est hors d'usage. (2)
  • Utiliser, s'il arrive de perdre les fonctions de navigation électroniques du navire, les méthodes de navigation traditionnelles, comme des compas et des cartes, jusqu'à ce que l'équipement soit réparé. (2)
  • Communiquer avec les autres pêcheurs et les autorités pour garantir des pratiques de pêche justes et une navigation sécuritaire, afin d'éviter que les engins s'emmêlent et que l'équipement soit endommagé s'il arrive de rencontrer un nombre trop élevé de pêcheurs dans une zone trop restreinte pour que les activités soient productives et sécuritaires. (2)
  • Avoir parfois de la difficulté à obtenir un prix acceptable ou intéressant pour les prises. Un marché saturé, des différends relatifs à la qualité du produit ou l'absence de moyens pour transporter le produit aux marchés expliquent les faibles prix. Trouver d'autres acheteurs, conserver le produit jusqu'à l'obtention d'un prix supérieur ou interrompre la pêche d'une espèce particulière jusqu'à ce que le prix de celle-ci augmente raisonnablement. (3)
Prise de décision
  • Décider de faire réparer l'équipement par des techniciens qualifiés. Tenir compte du temps à consacrer aux réparations, de la capacité d'accomplir le travail de façon compétente et du coût, si l'équipement est réparé par un atelier d'entretien et de réparations. (1)
  • Décider, s'il y a lieu, du nombre de membres d'équipage requis à chaque saison de pêche. (2)
  • Décider des engins à acheter à chaque saison de pêche en se fondant sur les espèces à capturer. (2)
  • Décider de vendre la marchandise à différents acheteurs, afin d'entretenir la compétition et de diversifier la clientèle. (2)
  • Décider d'appuyer les propositions et les règlements élaborés par le gouvernement, les associations de pêcheurs, les scientifiques et les entreprises. Appuyer, par exemple, des mesures de conservation qui proposent de restreindre le nombre actuel de prises en faveur de quotas supérieurs pour les années suivantes. (3)
  • Choisir le moment et l'endroit où pêcher en se fondant sur les expériences antérieures, les restrictions imposées par la loi et les marchés ouverts. Pêcher dans les lieux appropriés en tenant compte des restrictions gouvernementales et des droits de pêche traditionnels. Déterminer les lieux appropriés est essentiel à la réussite et à la rentabilité de la pêche. (4)
Pensée critique
  • Évaluer la qualité du matériel. (1)
  • Évaluer l'efficacité des méthodes de traitement et d¿enteposage de poissons utilisés par l'équipage pour assurer la qualité. (2)
  • Évaluer la fiabilité et la validité des informations météorologiques et sur l'état des glaces fournies par différentes sources. (3)
Planification et organisation du travail

Planification et organisation de leur travail

Les patrons de bateaux de pêche et les pêcheurs indépendants planifient leurs journées en préparant tout ce dont ils ont besoin longtemps d'avance. S'ils ne planifient pas adéquatement leur travail, ils pourraient perdre du temps de pêche et, dans certains cas, mettre leur vie et celle des autres en danger. Ils doivent être disciplinés et avoir un horaire de travail serré. La planification quotidienne est suivie d'une routine brisée uniquement par certaines interruptions, comme les conditions météorologiques inclémentes et des pannes mécaniques. Certaines pannes doivent nécessiter une réorganisation importante pour qu'il soit possible de reprendre le temps perdu et d'accomplir le travail.

Planification et organisation du travail des autres

Les patrons de bateaux de pêche et les pêcheurs indépendants peuvent fixer l'horaire de leurs partenaires, leurs aides et leur équipage, et planifier leur travail. Ils attribuent des postes et dirigent les activités de l'équipage tout en travaillant et en s'assurant de conditions efficaces et sécuritaires.

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se souvenir des avis émis par Pêches et Océans Canada aux navigateurs pour les informer de modifications apportées aux règlements et de dangers pour la navigation.
  • Se souvenir des règlements de pêche, des quotas et des restrictions qui changent d'une année à l'autre.
  • Se souvenir des lieux de pêche qui offrent les meilleures prises durant des périodes ou des saisons spécifiques. Se rappeler, par exemple, avoir pêché du hareng près de récifs ou d'aires de reproduction.
  • Se souvenir des procédures d'entretien de base pour les moteurs et les treuils.
Recherche de renseignements
  • Trouver de l'information sur la météo et les conditions des glaces à la télévision, à la radio, dans des messages téléphoniques enregistrés et dans le site Web d'Environnement Canada. (1)
  • Trouver de l'information sur la législation, les règlements, les dates de début et de fin de saison, ainsi que sur les restrictions, en lisant des bulletins, en visitant des sites Web, en appelant les représentants du ministère des Pêches et des Océans et en parlant aux représentants des syndicats et des associations. (2)
  • Surveiller le prix du poisson, les dates de début et de fin de saison, la disponibilité de l'équipement, en lisant des journaux, des magazines et des rapports, en participant à des réunions et en parlant à d'autres pêcheurs dans la région ou ailleurs. (3)
Technologie numérique Aide - Technologie numérique
  • Utiliser des logiciels de traitement de texte. Rédiger, par exemple, de courtes notes ou lettres. (2)
  • Utiliser des logiciels de communication. Envoyer, par exemple, des courriels aux fournisseurs pour connaître le prix de l'équipement. (2)
  • Utiliser Internet. Utiliser, par exemple, un fureteur Internet pour accéder à des rapports sur les conditions météorologiques et des glaces, en apprendre davantage sur les nouveaux engins de pêche et lire de l'information affichée par des organismes qui réglementent l'industrie de la pêche. (2)
  • Utiliser d'autres applications informatiques et logicielles. Utiliser, par exemple, les logiciels de navigation pour marquer leurs captures et leurs filets sur des cartes électroniques. Utiliser des systèmes de positionnement globaux, des sonars et des radars pour diriger leur bateau et trouver le poisson. (2)
Renseignements supplémentaires Aide - Renseignements supplémentaires Autres compétences essentielles :

Travail d'équipe

La plupart des patrons de bateaux de pêche et pêcheurs indépendants travaillent avec des partenaires ou des aides pour attraper et hisser les poissons, planifier les itinéraires de pêches et vendre leurs prises. Ils doivent coordonner leurs propres activités avec leur équipage afin de maximiser la rentabilité de chaque sortie de pêche et pour s'assurer de leur sécurité personnelle et de celle de leur équipage. Ils peuvent travailler de manière autonome lorsqu'ils s'occupent des tâches de comptabilité ou au sein d'une équipe pour s'occuper de l'entretien de leurs bateaux et de leur équipement de pêche. (2)

Formation continue

Les patrons de bateaux de pêche et les pêcheurs indépendants acquièrent des connaissances pratiques sur la pêche en cours d'emploi et au contact d'autres pêcheurs. Ils apprennent à utiliser des technologies, comme les systèmes de positionnement globaux et les détecteurs de poissons, en étudiant eux-mêmes des manuels et en lisant les directives d'exploitation et les procédures liées à ces technologies dans les sites Internet des fabricants. Ils consultent des magazines sur la pêche et des bulletins d'organisations oeuvrant dans le domaine de la pêche. Ils suivent des cours offerts par le ministère des Pêches et des Océans et par les associations de pêche pour mettre à niveau leur certification en navigation et en sécurité. Ils examinent les nouveaux règlements du ministère des Pêches et des Océans pour intégrer les changements aux pratiques de pêche. (2)

Date de modification :