Information sur le marché du travail Explorer des carrières par compétences essentielles

Profil de compétences essentielles

Ce profil contient une liste d’exemples de tâches qui illustrent la façon dont chacune des 9 compétences essentielles est généralement utilisée par la majorité des travailleurs dans cette profession. Les niveaux de complexité évalués varient de 1 (tâche de base) à 5 (tâche avancée).

Vous pouvez utiliser ce profil afin de :
Trouver un emploi
rédiger votre curriculum vitae et vous préparer pour une entrevue
Planifier votre carrière
déterminer quelle carrière vous conviendrait le mieux en fonction de vos compétences
Gérer votre personnel
rédiger des offres d’emploi, évaluer le rendement du personnel et préparer des formations

Découvrez d’autres aspects de cette profession

Pour en savoir plus sur cette profession, consultez la fiche métier connexe. Elle contient des renseignements sur les salaires en vigueur, les débouchés professionnels et les autres compétences requises.

Consulter la fiche métier

Opérateurs/opératrices de machines à travailler le bois(9437)

Les opérateurs de machines à travailler le bois règlent, programment et conduisent une ou plusieurs machines à travailler le bois permettant de fabriquer ou de réparer des pièces en bois pour des meubles, des accessoires ou dautres produits en bois. Ils travaillent dans des établissements de fabrication des meubles, des accessoires et dautres produits en bois.

Lecture Aide - Lecture
  • Lire des avis rédigés par des superviseurs concernant des règlements de sécurité. (1)
  • Lire des bons de travail afin de recueillir des renseignements sur les spécifications du travail. (1)
  • Lire des communiqués concernant des questions de qualité. (2)
  • Lire des instructions inscrites sur la machinerie, telle que des perceuses. (2)
  • Lire des procédures, telles que celles concernant les évacuations en cas d'urgence et le verrouillage. (2)
  • Lire des rapports d'accident afin d'étudier les façons dont ils auraient pu être évités. (2)
  • Lire des manuels traitant de l'équipement afin d'apprendre à entretenir et réparer des machines. (3)
Utilisation de documents Aide - Utilisation de documents
  • Lire des étiquettes apposées sur des palettes afin d'identifier le produit, l'essence de bois et la quantité. (1)
  • Lire des listes, telles que des listes sur lesquelles est inscrit le coupage et qui spécifient les articles à couper et le type de coupes à effectuer. (1)
  • Remplir des registres de l'équipement lors de la vérification de maintenance. (1)
  • Inscrire des renseignements sur des étiquettes pour des fins de contrôle de la qualité, tels que la dimension du bois d'oeuvre, la date, l'essence de bois et le numéro de série. (1)
  • Lire les étiquettes des contenants de colle qui donnent des instructions pour le mélange et avertissent des dangers. (2)
  • Lire des bons de travail afin de recueillir des renseignements sur les articles à couper ou à rogner. (2)
  • Consulter des diagrammes en bâtons donnant des renseignements sur la sécurité ou la production quotidienne de chaque quart. (2)
  • Reconnaître des angles afin de tailler des pièces de bois dans l'angle approprié. (2)
  • Consulter des esquisses afin de recueillir des renseignements sur les dimensions lors de la coupe sur Ccommande de pièces de bois. (2)
  • Remplir des formulaires, tels que des bons de commande et des fiches de production sur lesquels sont consignés les heures de début et de fin de quart, les numéros de série et des renseignements sur le quart. (2)
  • Remplir des feuilles de contrôle et consigner des renseignements sur la production dans des tableaux. (2)
  • Consulter des plans afin de recueillir des renseignements sur les mesures de coupe d'une bille. (3)
  • Lire des dessins d'assemblage lors de la réparation de machinerie, telle que des scies à ruban. (3)
Rédaction Aide - Rédaction
  • Inscrire des entrées dans un registre afin de consigner les événements qui se sont produits au cours du quart. (1)
  • Rédiger des notes personnelles afin de se rappeler les tâches qu'ils doivent terminer, telles que noter des pièces devant être recoupées. (1)
  • Remplir des rapports sur le temps d'inactivité afin de donner les motifs des retards, tels qu'une lame nécessitant d'être aiguisée. (2)
  • Remplir des bons de commande pour du nouvel équipement. (2)
  • Prendre en note, au besoin, des procès-verbaux de réunions sur la sécurité, suivant un format normalisé. (2)
Calcul Aide - Calcul Mesures et calculs
  • Vérifier des mesures sur des panneaux afin de trouver les bons emplacements où seront percés des trous. (1)
  • Effectuer des lectures des machines à assembler par entures multiples pour assurer qu'elles se conforment aux normes spécifiées. (1)
  • Calculer des pieds-planche des commandes qui ne satisfont pas aux spécifications normales. (2)
  • Calculer la quantité de colle. (2)
  • Régler la machinerie aux petites tolérances, telles que 5/1000 de pouce. (3)
Calcul approximatif
  • Évaluer la longueur des planches pendant le fonctionnement du déchiqueteur. (1)
  • Évaluer la quantité de colle requise pour chaque commande. (2)
  • Communication verbale Aide - Communication verbale
    • S'entretenir, au besoin, avec des fournisseurs pour discuter de produits ou d'équipement. (1)
    • S'entretenir avec des contremaîtres afin d'obtenir des clarifications sur les horaires et les tâches. (1)
    • Parler à des collègues afin de discuter de sujets tels que l'utilisation de matériel, des problèmes de machinerie et la façon de s'y prendre avec du bois défectueux. (2)
    • Communiquer avec des aides afin de donner des instructions, de coordonner des travaux et de vérifier le progrès. (2)
    • Parler, au besoin, à des clients afin de donner des renseignements sur l'état d'avancement de leur commande ou d'expliquer des procédures. (2)
    Capacité de raisonnement Aide - Capacité de raisonnement Résolution de problèmes
    • Relever des erreurs dans le classement du bois d'oeuvre. Ils enlèvent alors les pièces mal classées avant qu'elles n'entrent dans le dispositif et ils évitent donc un ralentissement au fur et à mesure que les pièces avancent sur la chaîne de fabrication. (1)
    • Relever des erreurs dans des dessins d'atelier. Ils notent alors les illogismes mathématiques et les portent à l'attention des superviseurs. (2)
    • Éprouver des problèmes reliés au fonctionnement d'une pièce d'équipement mécanique, telle que le déchiqueteur. Ils verrouillent alors la machine afin de déterminer s'il s'agit d'un problème mineur, tel qu'un blocage ils appellent un mécanicien en machinerie pour aider. (2)
    • Juger qu'une pile de rebut de bois devient importante, ce qui représente une perte de production. Ils examinent alors les pièces afin de déterminer lesquelles pourront servir plus tard à d'autres travaux. (2)
    • Constater, parfois, qu'une scie doit être équerrée. Ils lisent des manuels pour détecter l'origine du problème, puis nivellent la plaque de poussée, règlent le tendeur et rajustent la roue pivotante jusqu'à ce que la scie soit équerrée. (3)
    Prise de décision
    • Décider quand arrêter une machine pour nettoyer l'aire de travail. (1)
    • Déterminer si des planches satisfont aux spécifications. (2)
    • Juger la meilleure façon de régler des machines et d'organiser du matériel. (2)
    • Décider du moment où changer les couteaux en se fondant sur la proximité des niveaux de tolérances auxquels l'équipement fonctionne. (2)
    • Décider d'arrêter une machine s'ils soupçonnent un problème de sécurité. (3)
    Pensée critique

    Il n'y a pas de renseignements sur la compétence de la pensée critique pour ce profil.

    Planification et organisation du travail

    Bien que ce soient les superviseurs qui attribuent surtout les tâches aux opérateurs de machines à travailler le bois, il revient à ces derniers de déterminer la façon d'accomplir leur travail à temps. Ils planifient le moment où ils vont régler des machines et commander des pièces pour les machines. Ils coordonnent avec des collègues l'utilisation de l'équipement commun. (2)

    Utilisation particulière de la mémoire
    • Se rappeler les détails de commandes spéciales.
    • Se rappeler les tâches qui ont été assignées à différents membres du personnel.
    • Se rappeler les codes qui s'appliquent à des produits en bois en particulier et dont les spécifications font mention.
    • Mémoriser la séquence des procédures de verrouillage d'une machine.
    Recherche de renseignements
    • Vérifier des plans afin de trouver des renseignements sur des mesures. (1)
    • Se mettre en rapport avec des superviseurs, des mécaniciens en machinerie et des gestionnaires de l'assurance de la qualité, afin d'obtenir des renseignements qui se révéleront utiles pour traiter des problèmes de production particuliers. (2)
    • Consulter des livrets et des brochures afin de recueillir des renseignements sur du nouvel équipement. (2)
    Technologie numérique Aide - Technologie numérique
    • Utiliser de l'équipment assisté par ordinateur. Par exemple, ils font fonctionner, au besoin, des machines, telles qu'un déchiqueteur ou une fraiseuse, depuis une console informatisée. (1)
    Renseignements supplémentaires Aide - Renseignements supplémentaires Autres compétences essentielles :

    Travail d'équipe

    Les opérateurs de machines à travailler le bois travaillent surtout de façon autonome et ils coordonnent leurs tâches avec leurs collègues, au besoin. Ils travaillent parfois avec des partenaires lorsqu¿ils déplacent des billes ou qu¿ils effectuent les réglages complexes de machines. Ils adoptent une approche axée sur le travail d¿équipe lorsqu¿ils répondent aux préoccupations par rapport à la qualité.

    Formation continue

    Les opérateurs de machines à travailler le bois acquièrent des connaissances sur les lieux de travail, grâce à de la formation en cours d'emploi et à la lecture de manuels. Ils suivent un grand choix de cours sur la sécurité, tels que ceux sur le secourisme et sur le Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).

    Date de modification :