Information sur le marché du travail Explorer des carrières par compétences essentielles

Profil de compétences essentielles

Ce profil contient une liste d’exemples de tâches qui illustrent la façon dont chacune des 9 compétences essentielles est généralement utilisée par la majorité des travailleurs dans cette profession. Les niveaux de complexité évalués varient de 1 (tâche de base) à 5 (tâche avancée).

Vous pouvez utiliser ce profil afin de :
Trouver un emploi
rédiger votre curriculum vitae et vous préparer pour une entrevue
Planifier votre carrière
déterminer quelle carrière vous conviendrait le mieux en fonction de vos compétences
Gérer votre personnel
rédiger des offres d’emploi, évaluer le rendement du personnel et préparer des formations

Découvrez d’autres aspects de cette profession

Pour en savoir plus sur cette profession, consultez la fiche métier connexe. Elle contient des renseignements sur les salaires en vigueur, les débouchés professionnels et les autres compétences requises.

Consulter la fiche métier

Agents/agentes et vendeurs/vendeuses en immobilier(6232)

Les agents et les vendeurs en immobilier agissent à titre dintermédiaire dans la vente ou lachat de maisons, dappartements, dimmeubles à usage commercial, de terrains et dautres biens réels. Ils travaillent principalement dans le secteur immobilier.

Lecture Aide - Lecture
  • Lire de brefs textes saisis dans des formulaires. Lire, au besoin, des descriptions de maisons, d'appartements, d'immeubles à usage commercial, de terrains et d'autres biens réels sous forme de liste électronique. (1)
  • Lire des notes de service et des courriels. Lire, à l'occasion, des notes de service provenant des bureaux principaux et annonçant des changements d'orientation. Lire, s'il y a lieu, des courriels provenant de clients qui demandent de l'information sur des propriétés et décrivent leurs besoins en matière d'espace, d'accès et de services. (2)
  • Lire des journaux, des revues spécialisées et des bulletins afin de se tenir au fait des questions touchant l'immobilier. Lire, à l'occasion, des journaux pour connaître la conjoncture économique nationale et locale et les activités industrielles. Lire, au besoin, les résumés analytiques des nouvelles préparés par les conseils immobiliers au sujet des questions juridiques et disciplinaires touchant les agents immobiliers et les services de courtage. Lire, s'il y a lieu, des bulletins émis par des institutions financières au sujet des nouveaux types de financement et des nouvelles durées de prêts hypothécaires, des taux et des formules d'amortissement. Lire, à l'occasion, sur les tendances du marché dans les journaux du domaine de l'immobilier et dans des articles affichés sur le site Web de la Société canadienne d'hypothèques et de logement. (3)
  • Lire des clauses dans des conventions d'achat-vente, des contrats à fin de bail et d'autres documents juridiques soumis à leurs clients par d'autres agents. Lire attentivement ces textes afin de s'assurer que les modalités et les conditions reflètent les ententes verbales, protègent les intérêts de leurs clients et sont obligatoires en droit. Par exemple, l'agent de l'acheteur d'une propriété revoit, au besoin, les clauses d'une convention d'achat-vente, laquelle décrit les ententes de financement, les rénovations à faire par le vendeur pour satisfaire les normes du Code du bâtiment et les ententes concernant l'inspection. (4)
  • Lire diverses mesures législatives afin de vérifier les lois et les règlements et de fournir des conseils aux clients. Revoir, au besoin, la « Real Estate Act » afin de vérifier les conditions dans lesquelles la divulgation de l'agence désignée et du mandat double doit se faire. Lire, à l'occasion, des règlements et des décrets concernant le zonage afin de s'assurer qu'il n'existe aucune règle empêchant les clients de profiter des propriétés qu'ils achètent. Les courtiers et les agents d'immeubles commerciaux interprètent, s'il y a lieu, le Règlement de l'impôt sur le revenu afin d'évaluer le rendement des investissements des immeubles locatifs, comme les immeubles de bureaux et les immeubles d'habitation, les parcs industriels et les centres commerciaux. (4)
Utilisation de documents Aide - Utilisation de documents
  • Repérer des données sur des affiches et des étiquettes. Lire, par exemple, les mentions « Visite libre, À vendre, À louer » et d'autres affiches afin de repérer le nom des sociétés immobilières et des agents immobiliers ainsi que leur numéro de téléphone. Lire des étiquettes sur des dossiers pour trouver le nom des clients, des dates et des numéros d'identification. Lire, à l'occasion, des étiquettes sur des réservoirs à eau chaude afin d'en connaître la capacité. (1)
  • Repérer des données dans des listes, des tableaux et des horaires. Consulter, par exemple, des menus afin de trouver des options de recherche sur le site Web de services interagences. Consulter, au besoin, le calendrier des rendez-vous et les agendas afin de repérer les heures et les lieux des visites de propriétés. (2)
  • Entrer des données dans des tableaux et des horaires. Saisir, à l'occasion, des objectifs de vente et des ventes réelles dans des feuilles de calcul. Saisir, au besoin, les noms et numéros de téléphone de clients dans des agendas et des calendriers de rendez-vous. (2)
  • Repérer des données dans des formulaires de saisie. Consulter, à l'occasion, les formulaires d'inscription des invités afin de repérer des noms, des adresses et des numéros de téléphone d'acheteurs potentiels. Consulter, au besoin, les formulaires de demande de location pour repérer des données sur l'emploi, les employeurs actuel et précédents, le salaire, l'adresse, les obligations financières et les références personnelles des locataires potentiels. Les spécialistes de la vente immobilière en milieu rural consultent, à l'occasion, des rapports d'analyse d'eau de puits afin d'y repérer des données sur l'emplacement des puits, l'état de ceux-ci et les systèmes de pompage. (2)
  • Remplir des formulaires comme des inscriptions, des ententes d'inscription, des offres d'achat, des contre-offres, des conventions d'achat-vente, des contrats à fin de bail, des ententes de mandat double, des ententes sur les frais et des formulaires pour visite libre. Combiner, à l'occasion, des données provenant de plusieurs sources afin de remplir ces formulaires. Saisir, à l'occasion, les prix demandés, les taxes, les dimensions des pièces et des lots, l'année de construction et autres données sur les propriétés dans des formulaires de bases de données de services interagences, exclusives et de la chambre immobilière. Saisir également, à l'occasion, des montants de transaction, de dépôt et de commission ainsi que des coordonnées sur les vendeurs, les acheteurs et les inscriptions, les courtiers associés et recommandés dans des fiches de données commerciales. (3)
  • Repérer des données sur des dessins à l'échelle et des cartes. Consulter, à l'occasion, des plans d'arpentage et des schémas d'étage pour repérer les dimensions et les angles limitrophes des propriétés à vendre. Consulter, au besoin, les cartes de planification municipale pour repérer des données sur le zonage et la superficie des propriétés. (3)
  • Repérer des données et cerner des tendances sur des graphiques. Consulter, par exemple, des graphiques afin de déterminer les tendances dans la construction, la vente, la revente et la location de maisons, de condominiums, de locaux commerciaux et d'autres biens réels. (3)
Rédaction Aide - Rédaction
  • Rédiger de courts textes dans des formulaires et des notes. Résumer, s'il y a lieu, des conversations sur des emplacements, des schémas d'étage et d'autres exigences dans des formulaires de présentation pour d'autres agents. (1)
  • Rédiger des courriels, des avis, des notes de service et des lettres. Rédiger, par exemple, des courriels pour confirmer des rendez-vous et pour informer des clients d'une réduction de prix concernant des propriétés d'intérêt. Les agents d'immeubles résidentiels rédigent des avis aux locataires sur les heures de visite des appartements ainsi que des lettres pour féliciter les clients lors du premier anniversaire de l'achat de leur résidence. Les surveillants des ventes d'immeubles peuvent rédiger des notes de service aux agents afin de leur fournir des directives, de leur demander de l'information et de répondre à des demandes. (2)
  • Rédiger des textes pour des inscriptions, des avis et d'autres documents de publicité. Rédiger, par exemple, des descriptions et des titres qui attirent l'attention pour les inscriptions, les fiches descriptives et les annonces dans les journaux, les magazines immobiliers, les émissions télévisées et les sites Internet. Utiliser un langage clair, des phrases brèves et des énoncés saisissants afin de faire ressortir les caractéristiques de vente des résidences, des condominiums, des locaux commerciaux et d'autres biens réels. Rédiger aussi, à l'occasion, des lettres de marketing direct, des articles publicitaires, des concours à l'intention des consommateurs et des textes pour les sites Web afin de se présenter, de décrire leurs services et leur expérience pertinente et de solliciter des occasions d'affaires auprès d'acheteurs et de vendeurs potentiels. (3)
  • Rédiger des clauses dans des accords juridiques comme des conventions d'achat-vente et des contrats à fin de bail. Utiliser un style explicite et précis pour s'assurer que toutes les parties concernées ont une compréhension commune des modalités et conditions des ententes. Rédiger, par exemple, des clauses dans des contrats de vente pour décrire l'état des propriétés et les réparations à effectuer avant que la vente puisse être conclue. Les courtiers et les agents d'immeubles commerciaux rédigent, à l'occasion, des baux pour préciser des ententes de financement et des détails relatifs à l'occupation, c'est-à-dire, entre autres, aux aires d'accès communes, à l'élimination des déchets, à la sécurité, à la propriété des améliorations locatives, au déneigement et à l'assignation des espaces de stationnement. (3)
  • Rédiger des rapports comme des analyses comparatives du marché et des plans marketing. Rédiger, à l'occasion, des rapports d'analyse comparative du marché pour résumer les résultats des évaluations de propriétés et les évaluations commerciales, pour présenter leurs opinions concernant la valeur des propriétés et pour recommander des améliorations pertinentes aux clients. Décrire, dans ces rapports, les méthodes d'estimation, discuter des conclusions et présenter des opinions, des conclusions ainsi que des recommandations. Les surveillants des ventes d'immeubles préparent, au besoin, des plans marketing pour permettre aux agents de saisir des occasions qui pourraient être profitables. Les courtiers et les agents d'immeubles commerciaux rédigent, au besoin, à l'intention des acheteurs potentiels, des rapports contenant une évaluation et des recommandations relativement aux options d'investissement. (4)
  • Rédiger, à l'occasion, des articles pour des journaux, des magazines immobiliers et des bulletins. Par exemple, les agents d'immeubles résidentiels rédigent, à l'occasion, des articles sur les visites libres et leur efficacité au moment de créer un sentiment d'urgence chez les acheteurs potentiels. Ils doivent aborder de manière efficace les questions clés concernant l'achat et la vente des propriétés. Les agents spécialisés dans la vente immobilière en milieu rural rédigent, au besoin, des textes sur la nécessité de documenter les puits non utilisés sur les fermes. Les courtiers en immeubles commerciaux rédigent, à l'occasion, des conseils d'achat pour les personnes qui souhaitent investir dans des immeubles locatifs comme des immeubles de bureaux et d'habitation, des parcs industriels et des centres commerciaux. Ils peuvent devoir regrouper, choisir et reformuler des renseignements provenant de diverses sources, à l'intention d'un public mixte d'acheteurs, de vendeurs et de spécialistes en finances. (4)
Calcul Aide - Calcul Calculs monétaires
  • Calculer et vérifier les montants des bons de commande. Calculer, par exemple, le montant des lignes, les taxes et les totaux sur les bons de commande pour les journaux et les annonces dans les guides immobiliers. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Calculer les montants à recevoir des acheteurs de propriétés et de terrains. Calculer le montant final des ventes de propriétés. Soustraire les montants de dépôt des montants totaux de transaction. (1)
  • Établir des horaires personnels de rendez-vous. S'accorder suffisamment de temps entre les visites et les autres rendez-vous pour rappeler et remplir des documents. Ajuster, au besoin, leur horaire en raison d'événements imprévus. (2)
  • Calculer les montants de commission concernant les inscriptions, les courtiers associés et recommandés et les agents ayant participé à la vente de résidences, de condominiums, de locaux commerciaux, de terrains et d'autres biens réels. Multiplier les montants des transactions par les taux de commission, déduire les frais administratifs pour les inscriptions et ajouter les taxes de vente applicables. (3)
  • Établir des budgets pour les acheteurs potentiels de biens réels. Calculer, par exemple, les paiements mensuels de capital et d'intérêt sur les hypothèques des clients, en tenant compte du montant total de l'hypothèque, des périodes d'amortissement, du terme, des taux d'intérêt et des fréquences de paiement. Proposer, au besoin, des ajustements au budget des clients afin de couvrir les réparations immédiates et les améliorations nécessaires. (3)
  • Calculer, s'il y a lieu, la valeur des pénalités d'annulation d'un bail dans les immeubles de bureaux et d'habitation, les parcs industriels et les centres commerciaux. Par exemple, un agent d'immeubles commerciaux calcule, au besoin, la valeur d'une pénalité pour annuler un bail dans l'immeuble d'habitation d'un client. L'agent ajoute le loyer dû à la fin du bail, les coûts décrits dans les clauses pénales du bail et la valeur des améliorations locatives abandonnées. (3)
  • Calculer, au besoin, les valeurs nettes actuelle et future du revenu de location, les loyers réels nets et le rendement des investissements des immeubles locatifs, comme les immeubles de bureaux et d'habitation, les parcs industriels et les centres commerciaux. Par exemple, un courtier en immeubles commerciaux peut calculer la valeur actuelle nette d'un revenu de location qu'un client recevrait d'une propriété louée. Le courtier doit tenir compte du revenu locatif total et des dépenses à engager pendant le terme afin d'obtenir le revenu d'exploitation net total et de calculer la valeur actuelle nette de ce revenu selon un pourcentage donné. (4)
  • Préparer, à l'occasion, des états financiers. Par exemple, les agents immobiliers préparent, s'il y a lieu, des bilans mensuels, des états des résultats et des états des flux de trésorerie. (4)
Mesures et calculs
  • Mesurer des tailles et des distances à l'aide d'outils de mesure communs. Par exemple, un agent immobilier utilise, au besoin, des rubans pour mesurer les foulées afin de mesurer le périmètre d'un lot. (1)
  • Calculer des dimensions physiques et des distances à l'échelle concernant les propriétés à vendre. Mesurer par exemple, au besoin, des distances à l'échelle sur des schémas d'étage, les convertir en distances réelles et calculer la superficie des pièces, des terrasses et des corridors. (3)
Analyses des données numériques
  • Comparer les taux d'intérêt hypothécaires et les plans de remboursement d'une institution financière à l'autre afin de déterminer la concurrence. (2)
  • Analyser les données concernant la construction, la vente, la revente et la location de maisons, de condominiums, de développements commerciaux et d'autres biens réels afin de déterminer les tendances du marché immobilier et d'adapter en conséquence leurs stratégies de vente. (3)
Calcul approximatif
  • Estimer le temps nécessaire pour exécuter leurs fonctions. Estimer, par exemple, le temps nécessaire pour visiter, inspecter et montrer des propriétés, en s'appuyant sur leur expérience antérieure. Estimer le temps de déplacement entre les propriétés afin de réduire au minimum les déplacements et de maximiser le nombre de clients reçus et de propriétés visitées, inspectées et montrées chaque jour. (2)
  • Estimer les volumes immobiliers pour les saisons à venir. Prendre en considération les tendances du marché immobilier, la force des économies nationale et locale et le climat commercial en général afin de prévoir les occasions de vente qui se présenteront. (2)
  • Estimer la valeur des propriétés. Par exemple, un agent immobilier estime, à l'occasion, le prix de vente initial d'un condominium en le comparant à des unités semblables et en tenant compte de facteurs comme sa taille, son âge, son aspect esthétique, les matériaux de construction utilisés, les rénovations effectuées, l'emplacement et l'accès aux écoles, aux centres commerciaux et aux routes de transit. (3)
Communication verbale Aide - Communication verbale
  • Interagir avec des collègues et des confrères de travail pour coordonner l'achat, la vente, la location et l'échange de maisons, d'appartements, de locaux commerciaux et d'autres biens réels. Demander, à l'occasion, à l'agent administratif de récupérer des documents dans les dossiers des clients. Téléphoner, au besoin, à des avocats ou des notaires afin de prendre rendez-vous pour la signature de conventions d'achat-vente. Parler, au besoin, au courtier en hypothèques et au responsable des prêts pour s'informer sur l'approbation des hypothèques des clients. Parler, à l'occasion, aux inspecteurs en bâtiment afin de demander leurs services au nom de clients. Les courtiers et les agents d'immeubles commerciaux appellent, à l'occasion, des estimateurs de biens pour obtenir leur aide au moment d'évaluer les immeubles locatifs comme les immeubles de bureaux et d'habitation, les parcs industriels et les centres commerciaux. Les spécialistes de la vente immobilière en milieu rural appellent, au besoin, les entreprises de services d'évaluation des eaux de puits afin de vérifier si les rapports d'analyse des eaux de puits seront prêts. (1)
  • Chercher des occasions d'affaires auprès de clients et de clients potentiels. Par exemple, un agent immobilier demande, à l'occasion, aux propriétaires de bâtiments fermés et non-inscrits s'ils sont prêts à vendre à un client qui a besoin d'un bureau dans le quartier. (2)
  • Discuter du travail dans le domaine immobilier avec d'autres agents, superviseurs et courtiers. Par exemple, les agents immobiliers interagissent, à l'occasion, avec des courtiers et des superviseurs pour déterminer les objectifs de vente et discuter des progrès à cet égard. Discuter, à l'occasion, des procédures, des défis et des occasions, obtenir une orientation concernant des questions juridiques ou éthiques et fournir des bilans sur l'état des négociations en cours pour la vente et l'achat de propriétés et de terrains. Échanger aussi, à l'occasion, des renseignements sur les besoins des clients et obtenir des recommandations. (2)
  • Conseiller et éclairer les clients sur l'achat et la vente de maisons, d'appartements, de locaux commerciaux, de terrains et d'autres biens réels. Interagir, par exemple, avec des acheteurs pour les aider à choisir, à visiter, à inspecter, à évaluer et à présenter des offres d'achat concernant des propriétés immobilières aux fins d'occupation personnelle ou d'investissement. Interagir avec les vendeurs d'immeubles pour les aider à déterminer des caractéristiques de vente et les marchés cibles, ainsi qu'à établir des prix demandés justes, à élaborer des plans marketing, à préparer des propriétés pour les visites et les visites libres et à évaluer les offres d'achat reçues des acheteurs potentiels. (3)
  • Négocier des ententes au nom des clients. Négocier, à l'occasion, des ententes pour l'achat, la vente, la location et l'échange de maisons, d'appartements, de locaux commerciaux et d'autres biens réels au nom des clients. Discuter des offres et proposer des contre-offres. Utiliser des arguments convaincants pour obtenir les prix, les modalités et les conditions qui seront les plus avantageux pour les clients. (4)
  • Donner des présentations à des collègues, des confrères de travail, des clients et des groupes communautaires. Par exemple, un agent d'immeubles résidentiels peut parler à un groupe de nouveaux immigrants au sujet des questions juridiques, techniques et personnelles liées à l'achat d'une maison au Canada. Les personnes qui assistent à ce type de présentation peuvent ne pas connaître les sujets présentés et l'agent doit adapter le style et le langage de sa présentation. Un agent d'immeubles commerciaux peut faire une présentation à un groupe de clients et de clients potentiels au sujet des méthodes d'investissement dans l'immobilier, des types d'immeubles locatifs, des niveaux de risque, de la conjoncture économique prévue et des demandes prévues du marché. (4)
Capacité de raisonnement Aide - Capacité de raisonnement Résolution de problèmes
  • Découvrir que certains clients et collègues manquent des rendez-vous et que d'autres arrivent en retard. Rappeler de manière diplomatique à ces clients et collègues qu'ils ont des horaires chargés et qu'ils peuvent difficilement composer avec les retards et les annulations. (1)
  • Découvrir parfois que des acheteurs et des vendeurs tentent de conclure des ententes particulières sur les conditions de vente sans les en informer. Rappeler aux deux parties leurs obligations juridiques à l'égard des agents immobiliers et surveiller attentivement les actions subséquentes. (2)
  • Être dans l'impossibilité de conclure une transaction immobilière parce que le financement n'a pas été approuvé. Communiquer avec les clients et les courtiers en hypothèque pour déterminer les raisons pour lesquelles le financement a été refusé et ce que l'on peut faire pour rectifier la situation. Tenter, à l'occasion, de trouver d'autres options de financement. (3)
  • Découvrir que des circonstances imprévues et de nouveaux renseignements viennent compliquer les transactions immobilières en cours. Par exemple, un agent immobilier qui loue un bureau au nom d'un client n'est pas en mesure de faire signer le bail parce que le locataire potentiel est d'avis que les installations sanitaires sont inadéquates. L'agent tente de convaincre le propriétaire d'améliorer ses installations et le locataire potentiel de couvrir une partie des coûts en tant qu'amélioration locative. Un agent qui procède à l'inspection finale d'une maison que ses clients viennent tout juste d'acheter peut découvrir que les nouveaux appareils électroménagers qui faisaient partie de la transaction ont été remplacés par d'anciens appareils. L'agent de l'acheteur communique avec l'agent du vendeur pour déterminer les raisons pour lesquelles les nouveaux appareils électroménagers ne sont pas dans la résidence et organise la livraison desdits appareils ou une réduction du prix de vente d'une valeur équivalente. (3)
Prise de décision
  • Choisir des maisons, des appartements, des immeubles commerciaux, des terrains et d'autres biens réels à montrer aux clients. Ils font leur choix à la lumière des descriptions des biens réels ainsi que des besoins des clients, de leurs préférences, de leur budget, de leurs attentes et de leurs échéanciers. (2)
  • Décider d'accepter les mandats de certains clients et d'en référer d'autres à des collègues. Décider, au besoin, de recommander à certains clients qui souhaitent investir dans des immeubles locatifs des collègues qui s'occupent des immeubles commerciaux. (2)
  • Choisir un contenu, des médias et des outils pour les annonces de propriétés et autres démarches marketing. Choisir, par exemple, des caractéristiques à mettre en valeur dans les inscriptions, les fiches descriptives et les annonces. Choisir des médias comme les journaux, les réseaux de télévision, les sites Internet et les magazines immobiliers pour y présenter des annonces de propriétés. Choisir également des outils promotionnels comme les visites libres, les lettres marketing, les articles publicitaires, les concours à l'intention des clients et les sites Web pour se présenter et décrire leurs services de même que leur expérience pertinente et solliciter des occasions d'affaires auprès d'acheteurs et de vendeurs de propriétés potentiels. (3)
  • Choisir des clauses à inclure dans les ententes juridiques d'achat, de vente, de location et d'échange de maisons, d'appartements, de locaux commerciaux et d'autres biens réels. Par exemple, les courtiers et les agents d'immeubles commerciaux choisissent, au besoin, des clauses à inclure dans les ententes de location afin de préciser les détails liés à l'occupation comme les aires d'accès communes, l'élimination des déchets, la sécurité, la propriété des améliorations locatives, le déneigement et les espaces de stationnement fournis. Ils utilisent leurs connaissances professionnelles pour servir les meilleurs intérêts de leurs clients et se conformer aux lois sur l'immobilier. (3)
Pensée critique
  • Les agents et les vendeurs en immobilier évaluent l¿attrait, la qualité marchande et la condition des propriétés. Ils inspectent les propriétés et notent la présence de foyers, de système de climatisation, de nouveaux revêtements de sol et d¿autres qualités de vente. Ils relèvent les agrandissements et les rénovations qui ne respectent pas le zonage ou le Code du bâtiment. Ils comparent des propriétés similaires en prenant en considération des facteurs comme la taille, l¿âge, les matériaux de construction, les récentes rénovations et l¿accès à des écoles, des centres commerciaux et des transports routiers. À la fin de ces évaluations, ils peuvent présenter des recommandations pour des réparations, des améliorations ou d¿autres actions. (3)
  • Ils évaluent la viabilité d¿une propriété immobilière pour des clients particuliers. Par exemple, ils peuvent évaluer la viabilité de propriétés pour des utilisations commerciales, industrielles ou institutionnelles. Ils prennent en considération des aspects comme le quartier, les types d¿entreprise et les règlements locaux de zonage. (3)
  • Ils évaluent l¿acceptabilité des offres et des ententes proposées à leurs clients par les autres parties. Ils vérifient que les prix, les dates d'occupation effectives, les inclusions, les exclusions, les entraves à l¿usage et les autres clauses satisfont aux besoins, aux attentes et aux délais de leurs clients. À la suite de ces évaluations, ils peuvent recommander une contre-offre ou des ajustements aux ententes. (3)
Planification et organisation du travail

Planification et organisation de leur travail

Les agents immobiliers et les vendeurs planifient et organisent leurs tâches afin de satisfaire les besoins des clients et de maximiser la vente de maisons, d'appartements, d'immeubles commerciaux, de terrains et d'autres biens réels. Leur capacité à gérer les priorités, à planifier leurs propres activités et à les coordonner avec celles des autres s'avère essentielle dans leur travail. Les rendez-vous manqués, les nouveaux renseignements et les circonstances imprévues, comme la fermeture de routes, peuvent les forcer à réorganiser fréquemment leurs tâches. (4)

Planification et organisation du travail des autres

Les agents immobiliers et les vendeurs jouent un rôle central dans l'organisation et la planification de services immobiliers et peuvent contribuer à la planification stratégique et à long terme de leur organisation. Ils peuvent être responsables de l'affectation des tâches à d'autres agents immobiliers, agents administratifs et réceptionnistes. (4)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler les noms et les visages de nombreux clients, collègues et confrères de travail pour établir des rapports.
  • Se rappeler les codes de sécurité pour accéder aux ordinateurs et aux réseaux.
Recherche de renseignements
  • Trouver de l'information au sujet de termes juridiques qui ne lui sont pas familiers en consultant les encyclopédies de l'immobilier et les manuels de référence provinciaux. (2)
  • Trouver de l'information sur les clients. Trouver, par exemple, de l'information sur les clients potentiels en communiquant avec des collègues, des amis, de la famille, d'anciens clients, des planificateurs financiers, des banquiers, des participants aux visites libres et des personnes recommandées et en lisant les pages d'affaires et les articles nécrologiques dans les journaux. (3)
  • Trouver de l'information sur les propriétés inscrites pour la vente et la location. Trouver, à l'occasion, de l'information sur les propriétés qui conviennent aux besoins de leurs clients en consultant des collègues et des confrères de travail, en lisant les annonces dans les journaux, en lisant les magazines immobiliers et d'autres publications médiatiques et en fouillant le service interagences ainsi que les bases de données exclusives et de la chambre immobilière. (3)
  • Trouver de l'information sur les questions juridiques et réglementaires touchant la vente de propriétés. Trouver, au besoin, de l'information sur les règles et les règlements touchant les ventes immobilières en consultant les inspecteurs en bâtiment et en lisant les codes du bâtiment et les règlements de zonage. (3)
Technologie numérique Aide - Technologie numérique
  • Utiliser un logiciel de création graphique. Utiliser, au besoin, des logiciels de création graphique comme Photoshop et PhotoPaint pour modifier et formater des photos numériques téléchargées à partir d'un appareil photo avant de les exporter dans les fichiers du service interagences et les fiches descriptives. (2)
  • Utiliser, s'il y a lieu, des bases de données. Saisir, mettre à jour et récupérer par exemple, au besoin, des adresses, des prix demandés, des taxes, des dimensions de lots et de pièces et d'autres données sur les propriétés à partir du service interagences et des bases de données exclusives et de la chambre immobilière. Fouiller, afficher et imprimer, au besoin, des données à partir de ces bases de données. (2)
  • Utiliser un logiciel de communication. Utiliser, par exemple, des programmes de courriels pour échanger des messages avec d'autres agents et envoyer des inscriptions de propriétés et des fiches descriptives à des acheteurs potentiels. Créer et maintenir, au besoin, des listes d'envoi par courrier électronique. (2)
  • Utiliser le traitement de texte. Écrire, modifier et formater, au besoin, des avis, des notes de service, des lettres, des annonces, des accords juridiques, des rapports et des articles de journaux à l'aide de programmes de traitement de texte, comme Word. Agrémenter le texte, au besoin, de logos, d'en-têtes, de photos et de schémas d'étage importés. (3)
  • Utiliser des feuilles de calcul. Créer, s'il y a lieu, des feuilles de calcul pour assurer le suivi des ventes de propriétés et des détails des transactions et pour afficher les taux d'intérêt, le remboursement hypothécaire et les calculs de la valeur future. Créer également, à l'occasion, des feuilles de calcul pour assurer le suivi des dépenses opérationnelles et des coûts de production. Intégrer des formules pour effectuer des calculs. (3)
  • Recourir, au besoin, à des logiciels de comptabilité, de facturation et de tenue de livres. Calculer, à l'occasion, les paiements mensuels de capital et d'intérêt, les périodes d'amortissement et les soldes à l'aide de programmes de calcul hypothécaire comme Mortgage Wizard Plus. Utiliser, au besoin, des programmes de comptabilité comme Acomba, QuickBooks et Simple comptable pour enregistrer des transactions financières et préparer les états financiers mensuels, y compris les bilans et les états des dépenses et des revenus. Utiliser aussi, à l'occasion, un logiciel d'analyse immobilière pour calculer les loyers réels nets et le rendement des investissements concernant les immeubles locatifs. (3)
  • Utiliser Internet. Utiliser, à l'occasion, des navigateurs Internet comme Explorer pour obtenir de l'information sur les produits et les taux hypothécaires, la construction de bâtiments et les tendances du marché immobilier. Utiliser, s'il y a lieu, ces navigateurs pour accéder aux services interagences et aux sites Web des institutions financières, de la chambre immobilière et des autres agents. Utiliser aussi, à l'occasion, des logiciels de gestion de sites Web pour créer des visites virtuelles et des pages Web concernant les propriétés inscrites. (3)
Renseignements supplémentaires Aide - Renseignements supplémentaires Autres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les agents et les vendeurs en immobilier coordonnent et intègrent leurs tâches avec celles de leurs collègues. Ils coordonnent et intègrent leurs tâches avec d¿autres agents immobiliers, vendeurs et courtiers pour satisfaire aux besoins des clients et atteindre leurs objectifs de vente. Ils coordonnent des activités liées à l¿achat, à la vente, à la location et à l¿échange de propriétés avec des collègues comme des avocats, des notaires, des courtiers en hypothèques, des responsables de prêts, des inspecteurs en bâtiment et des estimateurs de biens. Ils peuvent également diriger, mener, superviser et former d¿autres agents et vendeurs immobiliers, des secrétaires et des réceptionnistes. (3)

Formation continue

On s'attend à ce que les agents immobiliers et les vendeurs demeurent à l'affût des changements concernant les technologies, la conjoncture économique, les tendances du marché, le financement des hypothèques, la législation et les autres questions touchant l'immobilier. Ils acquièrent de nouvelles connaissances en discutant avec des collègues et des confrères de travail, en naviguant sur Internet et en lisant les journaux, les magazines immobiliers et les bulletins publiés par les institutions financières. Ils assistent à des conférences, à des ateliers et à des cours offerts par des organisations comme la Société canadienne d'hypothèques et de logement, les associations des courtiers immobiliers et les chambres immobilières.

Les agents immobiliers et les vendeurs sont régis par les associations immobilières des provinces dans lesquelles ils exercent leur métier. Ils peuvent devoir élaborer leur propre plan d'apprentissage et suivre une formation continue pour conserver leur permis. (3)

Date de modification :