Information sur le marché du travail Explorer des carrières par compétences essentielles

Profil de compétences essentielles

Ce profil contient une liste d’exemples de tâches qui illustrent la façon dont chacune des 9 compétences essentielles est généralement utilisée par la majorité des travailleurs dans cette profession. Les niveaux de complexité évalués varient de 1 (tâche de base) à 5 (tâche avancée).

Vous pouvez utiliser ce profil afin de :
Trouver un emploi
rédiger votre curriculum vitae et vous préparer pour une entrevue
Planifier votre carrière
déterminer quelle carrière vous conviendrait le mieux en fonction de vos compétences
Gérer votre personnel
rédiger des offres d’emploi, évaluer le rendement du personnel et préparer des formations

Découvrez d’autres aspects de cette profession

Pour en savoir plus sur cette profession, consultez la fiche métier connexe. Elle contient des renseignements sur les salaires en vigueur, les débouchés professionnels et les autres compétences requises.

Consulter la fiche métier

Infirmiers/infirmières en chef et superviseurs/superviseures(3011)

Les infirmiers en chef et les superviseurs supervisent et coordonnent le travail des infirmiers autorisés, des infirmiers auxiliaires et de tout autre personnel des soins infirmiers dans la prestation des soins aux patients. Ils travaillent dans des établissements de soins de santé, tels que les centres hospitaliers, les cliniques, les maisons de santé et les agences de soins infirmiers.

Lecture Aide - Lecture
  • Lire des directives d'utilisation, des mises en garde et des instructions d'entreposage sur des étiquettes de médicaments et de fournitures médicales. (1)
  • Lire du texte dans des formulaires de consultation, d'admission, de sortie d'hôpital, de traitement et de consentement. Lire cette information pour connaître les antécédents médicaux, les diagnostics et les plans thérapeutiques des patients. Lire, par exemple, des formulaires de sortie d'hôpital pour déterminer des plans de congé et des soins particuliers pour des patients. (2)
  • Lire des rapports de quart de travail pour connaître les problèmes rencontrés et les préoccupations émises par le personnel infirmier et les patients durant les quarts de travail précédents. Par exemple, les infirmiers en chef d'unité de soins de longue durée lisent, s'il y a lieu, un rapport de quart de travail traitant des dommages causés au matériel hydraulique utilisé pour soulever les patients à l'intérieur et à l'extérieur des bains. (2)
  • Lire des résumés des caractéristiques des médicaments tels que ceux figurant dans le «Compendium des produits et spécialités pharmaceutiques» pour obtenir de l'information sur les bienfaits et les inconvénients des médicaments peu connus et nouveaux avant de les administrer aux patients. (3)
  • Lire divers manuels pour se renseigner sur les soins de santé, l'établissement de budgets et les règlements. Lire, par exemple, s'il y a lieu, des manuels sur les soins de longue durée pour revoir les lois régissant la prestation des soins de santé. Lire, au besoin, des manuels de politiques et de procédures de leur établissement pour obtenir de l'information sur l'établissement des budgets et les horaires de travail. Lire, s'il y a lieu, des conventions collectives pour comprendre des clauses contractuelles régissant les questions relatives aux ressources humaines telles que les horaires de travail, les heures supplémentaires, les congés, les procédures de règlement des griefs et les régimes d'avantages sociaux. (3)
  • Lire des articles dans des revues médicales et des manuels de référence. Lire, par exemple, à l'occasion, des articles sur de nouveaux traitements contre le cancer du sein dans le «Journal of the American Medical Association» et dans des manuels tels que le «Best Practice Guidelines» et le «Benign Disorders and Diseases of the Breast» pour comprendre les diagnostics des clients et se renseigner sur les traitements prescrits. (4)
Utilisation de documents Aide - Utilisation de documents
  • Examiner des étiquettes pour trouver des ingrédients, des dates de péremption et des posologies recommandées lorsqu'il s'agit d'administrer des médicaments. (1)
  • Examiner des listes et des tableaux. Examiner des listes de personnes-ressources pour obtenir des données telles que le nom, les numéros de téléphone et l'adresse courriel des professionnels de la santé. Examiner des tableaux indiquant des écarts budgétaires, des charges de travail et des données sur les horaires de travail dans des rapports à l'intention des employés. (1)
  • Examiner divers formulaires de soins aux patients. Lire, par exemple, des formulaires d'évaluation de l'état de santé pour se renseigner sur les antécédents médicaux, le mode de vie et l'état de santé actuel des patients. Lire des formulaires de prescription de médecins pour s'assurer que le personnel infirmier a administré les soins et les médicaments prescrits et a suivi les directives fournies. Examiner l'information figurant dans des formulaires de suivi des patients pour s'assurer que le personnel infirmier saisisse correctement les données et respecte les plans thérapeutiques prescrits. (2)
  • Remplir des formulaires de rapports médicaux tels que des registres quotidiens, des dossiers d'hospitalisation et des journaux consignant des directives quant au niveau de soins. Noter des mesures telles que la température, la pression sanguine, le rythme cardiaque, le nombre de selles, l'apport et la perte de liquides ainsi que des observations concernant l'état des patients. Noter des médicaments administrés, des résultats inhabituels et des problèmes médicaux nécessitant une attention particulière. (3)
  • Interpréter, s'il y a lieu, des dessins d'anatomie et des résultats d'imagerie diagnostique pour comprendre et expliquer des interventions médicales. Interpréter, par exemple, au besoin, des angiographies pour observer le débit sanguin dans l'organisme et découvrir des artères bloquées. Utiliser, au besoin, des dessins d'anatomie pour illustrer l'anatomie d'un coeur normal et répondre aux questions d'autres infirmiers concernant des patients cardiaques. (3)
  • Interpréter, au besoin, divers graphiques. Analyser, par exemple, s'il y a lieu, des électrocardiogrammes pour comprendre le fonctionnement du coeur des patients. Interpréter, s'il y a lieu, des graphiques indiquant des changements de température et de pression sanguine chez des patients. (3)
Rédaction Aide - Rédaction
  • Écrire des courriels et des notes aux infirmiers subalternes. Écrire, par exemple, des courriels pour répondre aux demandes relatives aux horaires de travail et aux congés. Écrire des notes pour faire part des directives concernant les soins aux patients ainsi que des cours et des séminaires à venir tels qu'une formation sur la réanimation cardio-respiratoire. (2)
  • Rédiger des descriptions d'examens et de traitements dans des dossiers de soins aux patients. Inclure, au besoin, des textes plus longs pour expliquer l'état de santé et les antécédents médicaux des patients. (2)
  • Écrire des avis de postes d'infirmiers vacants pour faire connaître la situation aux infirmiers. Décrire les tâches, les responsabilités, les compétences et le niveau d'éducation requis pour occuper les postes en ayant recours à l'information figurant sur des avis de postes vacants précédents. (2)
  • Rédiger des rapports de quart de travail. Décrire les tâches effectuées durant leur quart de travail, les besoins de traitement des patients et les comportements qui pourraient se révéler problématiques ou préoccupants durant les quarts de travail suivants. (2)
  • Remplir des rapports d'incidents et d'évaluation du rendement. Rédiger des évaluations du rendement annuelles des infirmiers en décrivant leurs atouts et leurs faiblesses. Remplir des rapports d'incidents pour documenter des erreurs médicales et des soins aux patients non conformes aux normes. (3)
  • Rédiger, au besoin, des lettres. Rédiger, par exemple, s'il y a lieu, des lettres pour répondre aux plaintes de patients et de leur famille en expliquant les enquêtes menées, les résultats et les mesures correctives. Écrire, au besoin, des lettres de recommandation pour des infirmiers qui demandent à être transférés, qui postulent à des postes supérieurs et qui souhaitent poursuivre leur formation. (3)
  • Rédiger et adapter, au besoin, des politiques et des procédures en matière de soins aux patients. Rédiger, par exemple, s'il y a lieu, de nouvelles lignes directrices à l'intention du personnel lorsqu'il doit accompagner et aider des patients dans des salles d'examen. Utiliser divers règlements, codes et normes en matière de soins infirmiers comme modèles. (3)
  • Rédiger des rapports sur les activités et des propositions à ses supérieurs. Décrire des examens relatifs aux programmes, aux initiatives en soins infirmiers, aux opérations financières, aux horaires de travail du personnel, aux ressources humaines et aux incidents s'étant produits. Inclure des recommandations sur la charge professionnelle, les responsabilités des infirmiers et les plans de soins des patients pour s'assurer de la conformité aux normes de pratiques établies. Par exemple, un infirmier en chef peut rédiger des propositions de demande de financement supplémentaire pour prolonger la durée d'un programme de sensibilisation à l'intention des adolescents en fournissant de l'information générale et des justifications à l'appui. (4)
Calcul Aide - Calcul Calculs monétaires
  • Vérifier des montants de factures avant d'approuver des paiements. Calculer le coût des quantités de fournitures médicales, appliquer des rabais et prélever les taxes applicables. (3)
Calendriers des budgets et des opérations comptables
  • Créer des horaires de travail pour le personnel infirmier. Par exemple, les superviseurs d'unité dans de grands hôpitaux créent des horaires de travail de six semaines pour plus de cent infirmiers. Tenir compte du nombre d'infirmiers à temps plein, à temps partiel et contractuels, des années d'expérience, des demandes de vacances et de congés. Modifier fréquemment les horaires de travail en raison des congés de maladie et des urgences. S'assurer que les taux infirmiers-patients exigés par le gouvernement ainsi que les conventions collectives sont respectés. (3)
  • Établir et vérifier des budgets. Estimer le coût des salaires du personnel infirmier, les achats de matériel et de fournitures, le coût des nouveaux programmes à élaborer et des coûts opérationnels tels que les frais de déplacement. Surveiller les dépenses budgétaires qui peuvent fluctuer compte tenu de la rémunération des heures supplémentaires et des variations quant au nombre de patients admis. (3)
Mesures et calculs
  • Mesurer des signes vitaux lorsqu'il s'agit de prodiguer des soins aux patients. Utiliser, par exemple, des balances pour mesurer des poids, des sphygmomanomètres pour mesurer des pressions artérielles et des glucomètres pour mesurer des taux de glycémie. (2)
  • Déterminer des posologies de médicaments à administrer aux patients. Mesurer, par exemple, des doses de solutions lorsqu'il s'agit d'administrer des médicaments prescrits. Compter le nombre de gouttes par minute qui coulent dans des goutte-à-goutte intraveineux pour s'assurer d'administrer les quantités exactes de médicaments. (2)
Analyses des données numériques
  • Analyser les mesures des signes vitaux des patients au fil du temps pour surveiller des changements de leur état de santé. Comparer, par exemple, des mesures de la fréquence du pouls, de la température, de la pression sanguine et du poids au fil du temps pour déterminer des changements dans l'état de santé des patients. (2)
  • Recueillir et analyser, au besoin, des données opérationnelles et démographiques. Par exemple, les superviseurs des soins infirmiers en santé publique analysent, au besoin, des données sur des quantités de vaccins contre la grippe utilisées au cours des années précédentes dans leur région et calculent le nombre moyen de personnes vaccinées chaque année. (3)
Calcul approximatif
  • Estimer des périodes de temps. Par exemple, les infirmiers en chef d'une clinique estiment les temps d'attente pour les prochaines salles d'examen disponibles. Tenir compte des besoins et des problèmes de santé des patients en consultation et du nombre de patients en attente. (3)
Communication verbale Aide - Communication verbale
  • Discuter, au besoin, des produits, des prix, des dates de livraison et d'autres sujets avec des fournisseurs et des prestataires de services. Par exemple, les superviseurs des soins infirmiers dans les établissements de soins de longue durée placent des commandes pour divers articles tels que des produits contre l'incontinence et des appareils de levage hydrauliques pour aider les infirmiers à déplacer des patients. Les superviseurs des soins infirmiers en santé publique vérifient avec des fournisseurs pour s'assurer que les vaccins contre la grippe sont prêts à être envoyés aux cliniques de vaccination. (2)
  • Discuter des plans de soins des patients avec le personnel infirmier et assigner des tâches. Échanger de l'information en matière de soins de santé avec des infirmiers, expliquer des procédures opérationnelles et confirmer des modifications apportées aux horaires de travail et aux assignations de tâches. (2)
  • Discuter des objectifs d'apprentissage avec des infirmiers, assurer le suivi des plans d'apprentissage, suggérer une formation complémentaire et fournir des commentaires durant des évaluations annuelles du rendement. Diriger des réunions du personnel. (3)
  • Discuter des soins à prodiguer aux patients avec des médecins, des psychologues, des thérapeutes et des infirmiers. Échanger de l'information sur la santé des patients, obtenir des avis professionnels et coordonner les soins aux patients. Communiquer, par exemple, avec des médecins spécialistes pour leur adresser des patients et discuter des détails concernant les antécédents médicaux des patients. (3)
  • Discuter de l'état de santé et des traitements médicaux des patients avec ces derniers ainsi qu'avec les membres de leur famille. Expliquer des interventions médicales, rassurer les patients sur la qualité des soins et répondre à leurs questions. (3)
  • Donner, s'il y a lieu, des présentations et animer des séminaires de sensibilisation. Présenter par exemple, à l'occasion, de l'information à des groupes communautaires ainsi qu'à des collègues et à des pairs lors de séminaires et de conférences. Par exemple, les superviseurs des soins infirmiers dans les établissements de soins de longue durée donnent, s'il y a lieu, des présentations à de petits groupes communautaires et à des organismes sur des sujets relatifs aux soins gériatriques et à la prévention des chutes. Adapter le contenu de leurs présentations pour convenir à l'auditoire. (4)
Capacité de raisonnement Aide - Capacité de raisonnement Résolution de problèmes
  • Prendre des mesures en cas d'une insuffisance de lits. Les infirmiers en chef d'hôpitaux communiquent avec d'autres hôpitaux et des services de santé communautaire connexes dans les environs pour trouver des places où les patients peuvent être traités. Suggérer, en cas d'incapacité à trouver des établissements convenables, de placer des patients dans des corridors, jusqu'à ce que des lits soient disponibles. (2)
  • Déceler des erreurs dans des données financières et opérationnelles. Par exemple, les superviseurs des soins infirmiers d'hôpitaux communiquent avec leur service des finances, en cas d'erreur de facturation des lits à des unités non concernées, en vue de signaler la faute et de demander que les frais soient transférés. Les superviseurs des soins infirmiers dans des établissements de soins de longue durée communiquent avec des fournisseurs, en cas de surfacturation pour des produits d'incontinence et des fournitures de linge, pour signaler les écarts et demander des remboursements. (2)
  • Prendre des mesures en cas de manque de personnel. Appeler des infirmiers ayant le plus d'ancienneté lorsque du personnel de remplacement ou un plus grand nombre d'employés est nécessaire dans des milieux de travail syndiqués. Appeler des infirmiers ayant placé leur nom sur des listes d'appel dans des milieux de travail non syndiqués. (2)
Prise de décision
  • Décider de prodiguer des soins aux patients lorsqu'ils manquent de personnel et que les patients requièrent davantage de soins. (1)
  • Choisir des tâches à assigner au personnel infirmier. Tenir compte des qualifications, des compétences et des expériences antérieures des infirmiers. Choisir par exemple, s'il y a lieu, les infirmiers ayant le plus d'ancienneté pour agir en tant qu'infirmiers responsables et choisir des infirmiers d'expérience pour assumer la fonction de triage dans les services d'urgence. (3)
  • Décider quels seront les infirmiers qui suivront des programmes de formation externe. Tenir compte des budgets alloués à la formation, des horaires de travail, des clauses de la convention collective et de l'urgence des besoins d'apprentissage des infirmiers. Agir de façon équitable pour éviter le mécontentement et les désaccords. (3)
  • Choisir des mesures disciplinaires à appliquer aux infirmiers ayant transgressé des règlements. Enquêter sur les allégations et examiner les antécédents des employés pour rechercher toute violation précédente. Tenir compte de la gravité des violations, des antécédents ainsi que des politiques et des procédures établies par les ressources humaines. (3)
Pensée critique
  • Évaluent si les candidats en soins infirmiers conviennent aux postes à pourvoir. Ils examinent les titres de compétences des candidats, leur expérience de travail, leurs réponses aux questions d¿entrevue et leurs références. Ils recommandent les candidats dont les compétences, l¿expérience et l¿attitude correspondent aux besoins de leur lieu de travail. (3)
  • Évaluent le rendement professionnel des infirmiers. Ils examinent les formulaires médicaux dûment remplis pour évaluer les capacités à tenir des dossiers et inspectent les zones de travail pour assurer qu¿ils sont propres et bien rangés. Ils observent les interactions des infirmiers avec leurs collègues et leurs patients et discutent directement avec eux afin de recueillir de la rétroaction relativement aux soins donnés aux patients. Ils utilisent ces renseignements pour effectuer des examens de rendement et pour assurer la qualité des soins de santé que reçoivent les patients. (3)
  • Évaluent la santé des patients. Ils analysent les signes vitaux et comparent les mesures prises au fil du temps pour déterminer les signes d¿amélioration ou de détérioration. Ils cherchent à obtenir l¿opinion des médecins, prennent en considération la rétroaction des patients et sont à l¿affût de signes d¿amélioration, comme une augmentation de l¿appétit, des mouvements réguliers des intestins et un regain d¿énergie. (3)
  • Peuvent juger de la validité des plaintes des patients au sujet des soins infirmiers et prendre les mesures appropriées. Ils enquêtent sur les plaintes en demandant aux personnes impliquées de décrire les circonstances et les actions des personnes impliquées, prennent en considération les renseignements recueillis et évaluent si une infraction peut être justifiée. Ils facilitent les discussions entre les personnes impliquées dans le but de résoudre les plaintes. Dans le cas où les plaintes ne peuvent pas être résolues, ils peuvent suivre les procédures pour déposer des plaintes officielles. (3)
  • Jugent du caractère approprié de différents types de soins offerts aux patients. Ils prennent en considération la santé des patients ainsi que les avantages et les risques relatifs aux traitements avant de discuter des choix avec les patients et leurs familles. Par exemple, ils peuvent recommander que le meilleur plan de soins pour un patient en phase terminale qui est aux soins palliatifs est que le malade vive le moins de mal possible, puisque des traitements additionnels pourraient lui faire plus de mal que de bien. (3)
Planification et organisation du travail

Planification et organisation de leur travail

Les infirmiers en chef et les superviseurs organisent leurs tâches et planifient leurs activités quotidiennes en vue de satisfaire aux objectifs globaux des unités de services de santé et des centres de santé. Ils répartissent leur temps entre de nombreuses tâches telles qu'assister à des réunions, élaborer des politiques opérationnelles, discuter avec des infirmiers et des patients, modifier des horaires de travail et vérifier des budgets. Bien que les infirmiers en chef et les superviseurs effectuent de nombreuses activités semblables au cours d'une journée, leur calendrier de travail varie considérablement en raison d'événements imprévus tels que des soins d'urgence à prodiguer à des patients. (3)

Planification et organisation du travail des autres

Les infirmiers en chef et les superviseurs planifient des horaires de travail et assignent des tâches aux infirmiers, aux infirmiers auxiliaires et aux aide-infirmiers. (3)

Utilisation particulière de la mémoire
  • Se rappeler le nom des infirmiers, des médecins, du personnel de bureau et des patients pour pouvoir les appeler par leur nom et établir des relations.
Recherche de renseignements
  • Rechercher de l'information à jour sur des troubles médicaux de patients en réalisant des examens physiques, en prenant les mesures des signes vitaux et en écoutant les commentaires des patients. Lire, au besoin, des dossiers médicaux, obtenir l'opinion des médecins et des collègues et rechercher de l'information dans le dossier des patients. (2)
Technologie numérique Aide - Technologie numérique
  • Utiliser des logiciels de traitement de texte. Utiliser, par exemple, des programmes tels que Word pour écrire et mettre en forme des lettres de recommandation, des articles pour des revues, des rapports et des politiques. Utiliser des caractéristiques de base d'édition et de mise en forme de texte pour créer des documents. Utiliser, au besoin, des modèles pour réduire le temps passé à l'édition et à la mise en forme des textes. (2)
  • Utiliser des logiciels graphiques. Utiliser par exemple, à l'occasion, des logiciels de présentation tels que PowerPoint pour créer des présentations diaporamas sur les soins de santé. (2)
  • Utiliser une base de données. Utiliser, par exemple, des bases de données de gestion pour visualiser des programmes directeurs et vérifier des budgets. Utiliser des bases de données contenant les dossiers médicaux pour examiner les dossiers des patients et consigner des détails relatifs aux soins des patients. (2)
  • Utiliser des tableurs. Créer, par exemple, des tableurs pour produire des horaires de travail et utiliser les tableurs existants pour consigner des dépenses budgétaires. (2)
  • Utiliser des logiciels de communication. Échanger, par exemple, des courriels et des pièces jointes avec des collègues et des confrères de divers établissements de santé. Saisir les rendez-vous dans les calendriers et programmer des avis de rappel. (2)
  • Utiliser Internet. Rechercher, par exemple, sur Internet des articles et des rapports de recherche médicaux sur des initiatives en matière de soins de santé. (2)
  • Utiliser, au besoin, d'autres applications informatiques ou logicielles. Par exemple, les superviseurs dans une unité de cardiologie peuvent utiliser des récepteurs de télémesure pour surveiller les signes vitaux des patients. Les infirmiers en chef participant à des programmes de santé communautaire utilisent, au besoin, des assistants numériques personnels pour télécharger et afficher des dossiers de patients. Utiliser, au besoin, un logiciel spécialisé tel que Baycrest On-line Documentation pour récupérer et visualiser des dossiers de patients. (2)
Renseignements supplémentaires Aide - Renseignements supplémentaires Autres compétences essentielles :

Travail d'équipe

Les infirmiers en chef et les superviseurs travaillent au sein d¿équipes. Leur travail est étroitement intégré à celui des médecins, des infirmiers et d¿autres spécialistes des soins de santé dans un milieu qui exige une attention constante. Ils planifient, dirigent et supervisent les activités des infirmiers. (3)

Formation continue

L'apprentissage continu fait partie intégrante du travail des infirmiers en chef et des superviseurs. Ils apprennent en discutant des cas avec des collègues, des confrères et d'autres prestataires de soins de santé. Ils se tiennent au courant des nouvelles technologies, des maladies, des pratiques et des traitements en assistant à des conférences, à des séminaires et à des ateliers et en lisant des revues médicales et de soins infirmiers, des bulletins d'associations professionnelles et des articles sur Internet. Ils suivent des cours de recyclage pour conserver leur certification provinciale dans des domaines tels que la RCR et la formation en sécurité-incendie. Les infirmiers en chef et les superviseurs font partie des associations de soins infirmiers provinciales, lesquelles peuvent exiger et vérifier leur participation à des séminaires de perfectionnement professionnel. (3)

Date de modification :